Genèse d'un repas

Dans un travail intitulé Nahrungsaufnahme, Kyung Nyu Hyun met en relation notre consommation d'images et celle de la nourriture. Elle a photographié tous ses repas effectué pendant un an, c'est à dire 808. «Prendre une photo est un processus que nous utilisons pour documenter et développer notre identité et son résultat demeure dans le monde numérique, explique la photographe coréenne. La nourriture consommée, quant à elle, disparaît à travers notre digestion et laisse une trace sur nous, une réaction physique de nos corps à ce que nous mangeons. En photographiant et en imprimant tout ce que je mange, je construis une image de ce processus comme un tout et je peux refléter la réaction physique qu’il a sur moi.»

Sushi I, 2014 | Kyung Nyu Hyun

 

«Mon précédent travail, "U:JU" a été mon premier projet numérique. Alors que je travaillais dessus, j’ai été de plus en plus préoccupée par le passage de la photographie argentique à la photographie numérique.»

Sushi I, 2014 | Kyung Nyu Hyun

 

«Mon précédent travail, "U:JU" a été mon premier projet numérique. Alors que je travaillais dessus, j’ai été de plus en plus préoccupée par le passage de la photographie argentique à la photographie numérique.»

6 Janvier 2014, 10h55 | Kyung Nyu Hyun

 

«Il est important pour moi d’avoir quelque chose de physique (papier photo, film) et travailler avec la photographie numérique me fait penser à la photographie contemporaine, et sa fonction de médium. C’est ce qui m’a mené à mon projet "Nahrungsaufnahme" sur lequel j’ai travaillé pendant presque douze mois.»

6 Janvier 2014, 10h55 | Kyung Nyu Hyun

 

«Il est important pour moi d’avoir quelque chose de physique (papier photo, film) et travailler avec la photographie numérique me fait penser à la photographie contemporaine, et sa fonction de médium. C’est ce qui m’a mené à mon projet "Nahrungsaufnahme" sur lequel j’ai travaillé pendant presque douze mois.»

Tonkatsu I, 2014 | Kyung Nyu Hyun

 

«Un de mes amis a suggéré comme titre le mot allemand "Nahrungsaufnahme". Mon allemand n’est pas excellent mais ce mot m’a semblé parfait. "Nahrung" signifie la nourriture et "Aufnahme" désigne l’image. Or, l’ensemble "Nahrungsaufnahme" se traduit par "l'apport alimentaire".»

Tonkatsu I, 2014 | Kyung Nyu Hyun

 

«Un de mes amis a suggéré comme titre le mot allemand "Nahrungsaufnahme". Mon allemand n’est pas excellent mais ce mot m’a semblé parfait. "Nahrung" signifie la nourriture et "Aufnahme" désigne l’image. Or, l’ensemble "Nahrungsaufnahme" se traduit par "l'apport alimentaire".»

7 janvier 2014, 13h09 | Kyung Nyu Hyun

 

«Dans ce travail, j’ai cherché à comparer la consommation et la production d’images avec l’acte physique de manger. En créant une base de donnée, j’ai établi une relation mutuelle entre les processus de consommation et de production à la fois de la nourriture et de la photographie.»

7 janvier 2014, 13h09 | Kyung Nyu Hyun

 

«Dans ce travail, j’ai cherché à comparer la consommation et la production d’images avec l’acte physique de manger. En créant une base de donnée, j’ai établi une relation mutuelle entre les processus de consommation et de production à la fois de la nourriture et de la photographie.»

Pizza I, 2014 | Kyung Nyu Hyun

 

«Pour cela, j’ai fait une photo de chacun de les repas pendant un an. Il y en a donc 808. Une photo peut être suffisante pour présenter mon point de vue, mais le grand nombre de photos souligne mes pensées sur le numérique et sur sa consommation. On pourrait dire que c’est une sorte d’approche scientifique: cataloguer et documenter un sujet spécifique pour analyses son sens.»

Pizza I, 2014 | Kyung Nyu Hyun

 

«Pour cela, j’ai fait une photo de chacun de les repas pendant un an. Il y en a donc 808. Une photo peut être suffisante pour présenter mon point de vue, mais le grand nombre de photos souligne mes pensées sur le numérique et sur sa consommation. On pourrait dire que c’est une sorte d’approche scientifique: cataloguer et documenter un sujet spécifique pour analyses son sens.»

Pizza II, 2014 | Kyung Nyu Hyun

 

«Prendre une photo est un processus que nous utilisons pour documenter et développer notre identité et son résultat demeure dans le monde numérique. La nourriture consommée, quant à elle, disparaît à travers notre digestion et laisse une trace sur nous, une réaction physique de nos corps à ce que nous mangeons.»

Pizza II, 2014 | Kyung Nyu Hyun

 

«Prendre une photo est un processus que nous utilisons pour documenter et développer notre identité et son résultat demeure dans le monde numérique. La nourriture consommée, quant à elle, disparaît à travers notre digestion et laisse une trace sur nous, une réaction physique de nos corps à ce que nous mangeons.»

4 avril 2014, 20h14 | Kyung Nyu Hyun

 

«En photographiant et en imprimant tout ce que je mange, je construis une image de ce processus comme un tout et je peux refléter la réaction physique qu’il a sur moi. Exactement comme un pixel est une partie d’une photographie, chaque image de mon projet crée une image globale qui correspond avec moi comme un journal intime.»

4 avril 2014, 20h14 | Kyung Nyu Hyun

 

«En photographiant et en imprimant tout ce que je mange, je construis une image de ce processus comme un tout et je peux refléter la réaction physique qu’il a sur moi. Exactement comme un pixel est une partie d’une photographie, chaque image de mon projet crée une image globale qui correspond avec moi comme un journal intime.»

7 mai 2014, 18h25 | Kyung Nyu Hyun

 

«C’est pour cela que j’ai choisi le dispositif le plus accessible (le téléphone portable) pour enregistrer mes repas quotidiens.»

7 mai 2014, 18h25 | Kyung Nyu Hyun

 

«C’est pour cela que j’ai choisi le dispositif le plus accessible (le téléphone portable) pour enregistrer mes repas quotidiens.»

2 avril 2014, 20h08 | Kyung Nyu Hyun

 

«J’ai organisé mon exposition pour que le spectateur puisse regarder beaucoup de photos dans un temps très court sans que cela soit ennuyeux. J’aligne les images en hauteur de sorte que chaque colonne représente un jour et chaque ligne l’heure du jour. Je souhaite ainsi souligner l’aspect documentaire de mon travail.»

2 avril 2014, 20h08 | Kyung Nyu Hyun

 

«J’ai organisé mon exposition pour que le spectateur puisse regarder beaucoup de photos dans un temps très court sans que cela soit ennuyeux. J’aligne les images en hauteur de sorte que chaque colonne représente un jour et chaque ligne l’heure du jour. Je souhaite ainsi souligner l’aspect documentaire de mon travail.»

3 avril 2014, 12h14 | Kyung Nyu Hyun

 

«Après chaque exposition, je jette les 808 images et je les imprime à nouveau pour l’exposition suivante. Ce processus est important pour moi car il fait partie de ce que j’ai à dire sur la photographie et sur la consommation de ce médium.»

3 avril 2014, 12h14 | Kyung Nyu Hyun

 

«Après chaque exposition, je jette les 808 images et je les imprime à nouveau pour l’exposition suivante. Ce processus est important pour moi car il fait partie de ce que j’ai à dire sur la photographie et sur la consommation de ce médium.»

Plus de Grand Format

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte