Élever des pandas: du biberon au bambou
Sciences

Élever des pandas: du biberon au bambou

A la suite des événements du 13 novembre, nous nous sommes dits que nous avions besoin d'un peu de douceur. Et nous republions ainsi ce Grand Format.

 

Quinze pandas sont nés en 2015 dans le Centre de recherche sur le panda géant de Chengdu, capitale de la province du Sichuan (sud-ouest de la Chine). Retour en images sur la vie de cette espèce en voie de disparition et l’activité des chercheurs dans les centres d’élevages chinois.


	Des bébés pandas nés en 2015 au centre d'élevage de Ya’an, en Chine, le 24 octobre 2015 | REUTERS/Stringer

	 

	Ces pandas ont été conçus par insémination artificielle.

Des bébés pandas nés en 2015 au centre d'élevage de Ya’an, en Chine, le 24 octobre 2015 | REUTERS/Stringer

 

Ces pandas ont été conçus par insémination artificielle.


	Des éleveurs prennent soin de bébés pandas dans un berceau au Centre de recherche sur le panda géant de Chengdu, en Chine, le 23 septembre 2013 | REUTERS/China Daily

	 

	Ce centre a permis la naissance de 172 pandas ces vingt dernières années.

Des éleveurs prennent soin de bébés pandas dans un berceau au Centre de recherche sur le panda géant de Chengdu, en Chine, le 23 septembre 2013 | REUTERS/China Daily

 

Ce centre a permis la naissance de 172 pandas ces vingt dernières années.


	Des bébés pandas triplés se trouvent à l'intérieur d'une couveuse au Chimelong Safari Park de Guangzhou, province de Guangdong, en Chine, le 17 août 2014 | REUTERS/Stringer

	 

	Moins de 1.900 pandas géants vivent encore à l'état sauvage dans le pays.

Des bébés pandas triplés se trouvent à l'intérieur d'une couveuse au Chimelong Safari Park de Guangzhou, province de Guangdong, en Chine, le 17 août 2014 | REUTERS/Stringer

 

Moins de 1.900 pandas géants vivent encore à l'état sauvage dans le pays.


	Un bébé de 46 jours dort au Centre de recherche sur le panda géant de Chengdu, en Chine, le 18 octobre 2012 | REUTERS/Stringer

	 

	Le nombre de ces mammifères vivant à l'état sauvage en Chine a augmenté de 17% en dix ans, rapporte une étude réalisée par l'Autorité de gestion des forêts et rendue publique par la presse officielle chinoise.

Un bébé de 46 jours dort au Centre de recherche sur le panda géant de Chengdu, en Chine, le 18 octobre 2012 | REUTERS/Stringer

 

Le nombre de ces mammifères vivant à l'état sauvage en Chine a augmenté de 17% en dix ans, rapporte une étude réalisée par l'Autorité de gestion des forêts et rendue publique par la presse officielle chinoise.


	Des bébés pandas dans un panier, au centre d'élevage de Ya'an, en Chine, le 21 août 2015 | REUTERS/Stringer

	 

	Or la journaliste Audrey Garric sur son blog du Monde questionne les résultats de cette recherche.

Des bébés pandas dans un panier, au centre d'élevage de Ya'an, en Chine, le 21 août 2015 | REUTERS/Stringer

 

Or la journaliste Audrey Garric sur son blog du Monde questionne les résultats de cette recherche.


	Un employé donne à manger à un bébé panda avec un biberon, au Centre de recherche sur le panda géant de Chengdu, en Chine, le 25 octobre 2011 | REUTERS/China Daily

	 

	Elle souligne notamment de meilleures techniques de comptage et une augmentation de la superficie de l'aire de recherche par rapport aux études précédentes.

Un employé donne à manger à un bébé panda avec un biberon, au Centre de recherche sur le panda géant de Chengdu, en Chine, le 25 octobre 2011 | REUTERS/China Daily

 

Elle souligne notamment de meilleures techniques de comptage et une augmentation de la superficie de l'aire de recherche par rapport aux études précédentes.


	Des scientifiques attendent que le panda Taotao entre dans une cage, à la réserve naturelle régionale de Wolong, en Chine, le 7 octobre 2012 | REUTERS/Stringer

	 

	La photographe Ami Vitale a réalisé l'année dernière un magnifique reportage photo sur cette équipe qui s'occupe de ces animaux dans le parc de Wolong. Nous vous conseillons vivement d'aller le regarder.

Des scientifiques attendent que le panda Taotao entre dans une cage, à la réserve naturelle régionale de Wolong, en Chine, le 7 octobre 2012 | REUTERS/Stringer

 

La photographe Ami Vitale a réalisé l'année dernière un magnifique reportage photo sur cette équipe qui s'occupe de ces animaux dans le parc de Wolong. Nous vous conseillons vivement d'aller le regarder.


	Des pandas géants en haut d’un arbre dans la «crèche des pandas», à l'intérieur du centre de Bifengxia, à Ya'an, en Chine, le 26 avril 2013 | REUTERS/Stringer

	 

	Les pandas sont menacés d'extinction par la fragmentation de leur habitat par les hommes mais aussi par le braconnage et la déforestation.

Des pandas géants en haut d’un arbre dans la «crèche des pandas», à l'intérieur du centre de Bifengxia, à Ya'an, en Chine, le 26 avril 2013 | REUTERS/Stringer

 

Les pandas sont menacés d'extinction par la fragmentation de leur habitat par les hommes mais aussi par le braconnage et la déforestation.


	Un panda géant mange du bambou au centre d'élevage de pandas de Bifengxia, à Ya'an, en Chine, le 22 september 2014 | REUTERS/Benoît Tessier

	 

	Ce mammifère possède un système digestif de carnivore mais il a finalement adopté un régime végétarien. Il dépend donc presque exclusivement du bambou pour son alimentation, alors que cette plante est menacée par le changement climatique.

Un panda géant mange du bambou au centre d'élevage de pandas de Bifengxia, à Ya'an, en Chine, le 22 september 2014 | REUTERS/Benoît Tessier

 

Ce mammifère possède un système digestif de carnivore mais il a finalement adopté un régime végétarien. Il dépend donc presque exclusivement du bambou pour son alimentation, alors que cette plante est menacée par le changement climatique.

Fanny Arlandis

Fanny Arlandis Journaliste à Beyrouth (Liban). Elle écrit principalement sur la photographie et le Moyen-Orient.

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Newsletters