Mort de Diego Maradona, le «dieu» du foot en 10 images
Sports

Mort de Diego Maradona, le «dieu» du foot en 10 images

Le monde du football est en deuil. Diego Maradona, véritable légende du ballon rond, s'est éteint ce 25 novembre 2020 d'un arrêt cardiaque, à la maison de repos où il résidait après une opération à la tête. Le joueur mythique de Naples et de la sélection argentine, avec qui il a remporté la Coupe du monde en 1986, laissera derrière lui l'image d'un génie du foot, aussi adulé que critiqué pour ses frasques. Retour en images sur les moments marquants de sa vie.

Diego Maradona, né le 30 octobre 1960, est originaire d'un bidonville de Buenos Aires, où il grandit balle au pied. Après avoir évolué un temps dans une équipe de quartier, il intègre le club d'Argentinos Juniors, puis Boca Juniors, où le monde du football commencera à admirer son talent. En 1982, il rejoint finalement l'Europe et le club du FC Barcelone, avant de véritablement connaître la consécration avec l'équipe de Naples, qu'il ralliera deux ans plus tard. Ici, il porte les couleurs du club catalan contre le Paris Saint-Germain, le 13 novembre 1982, à Paris.
| Joel Robine / AFP

Diego Maradona, né le 30 octobre 1960, est originaire d'un bidonville de Buenos Aires, où il grandit balle au pied. Après avoir évolué un temps dans une équipe de quartier, il intègre le club d'Argentinos Juniors, puis Boca Juniors, où le monde du football commencera à admirer son talent. En 1982, il rejoint finalement l'Europe et le club du FC Barcelone, avant de véritablement connaître la consécration avec l'équipe de Naples, qu'il ralliera deux ans plus tard. Ici, il porte les couleurs du club catalan contre le Paris Saint-Germain, le 13 novembre 1982, à Paris.

La Coupe du monde 1986, et en particulier ce match de quarts de finale contre l'Angleterre, façonnera sa légende. En seconde mi-temps, l'Argentin s'envole dans le ciel et pousse le ballon de la main au fond des filets –un geste connu sous le nom de la «main de dieu». Quelques minutes plus tard, Diego Maradona marquera, à la régulière, un but d'anthologie, qui propulsera son pays en demi-finale. 
| Staff / AFP

La Coupe du monde 1986, et en particulier ce match de quarts de finale contre l'Angleterre, façonnera sa légende. En seconde mi-temps, l'Argentin s'envole dans le ciel et pousse le ballon de la main au fond des filets –un geste connu sous le nom de la «main de dieu». Quelques minutes plus tard, Diego Maradona marquera, à la régulière, un but d'anthologie, qui propulsera son pays en demi-finale. 

Le 29 juin 1986, l'équipe d'Argentine, portée par Maradona, remporte la Coupe du monde de football après une victoire 3-2 contre la République fédérale d'Allemagne (RFA) au stade Aztèque dans la ville de Mexico. Diego est au sommet de sa gloire. 
| Staff / AFP

Le 29 juin 1986, l'équipe d'Argentine, portée par Maradona, remporte la Coupe du monde de football après une victoire 3-2 contre la République fédérale d'Allemagne (RFA) au stade Aztèque dans la ville de Mexico. Diego est au sommet de sa gloire. 

Sous le maillot albiceleste, Diego Maradona connaîtra également la défaite. En juillet 1990, Maradona fond en larmes après la défaite de son équipe 1-0 face à l'Allemagne de l'Ouest (RFA) lors de la finale de la Coupe du monde à Rome.
| Staff / AFP

Sous le maillot albiceleste, Diego Maradona connaîtra également la défaite. En juillet 1990, Maradona fond en larmes après la défaite de son équipe 1-0 face à l'Allemagne de l'Ouest (RFA) lors de la finale de la Coupe du monde à Rome.

Sous les couleurs du Napoli, Diego Maradona rentrera encore davantage dans la légende. Le numéro 10 offre deux scudetto (titre de champion d'Italie) à Naples, en 1987 et en 1990, et remporte la Coupe de l'UEFA face à Stuttgart en 1989. Vénéré, adulé par tout un peuple, le «dieu du foot» aura permis de mettre Naples, club du sud de l'Italie, au sommet du football européen. Encore aujourd'hui, le mythe de Diego Maradona plane au-dessus de Naples, et des fans du club brandissent toujours fièrement son image, comme ici en 2013, lors d'un match face à l'AS Roma.
| Roberto Salomone / AFP

Sous les couleurs du Napoli, Diego Maradona rentrera encore davantage dans la légende. Le numéro 10 offre deux scudetto (titre de champion d'Italie) à Naples, en 1987 et en 1990, et remporte la Coupe de l'UEFA face à Stuttgart en 1989. Vénéré, adulé par tout un peuple, le «dieu du foot» aura permis de mettre Naples, club du sud de l'Italie, au sommet du football européen. Encore aujourd'hui, le mythe de Diego Maradona plane au-dessus de Naples, et des fans du club brandissent toujours fièrement son image, comme ici en 2013, lors d'un match face à l'AS Roma.

À partir des années 1990, la déchéance et les ennuis judiciaires commencent pour l'Argentin. Trafic de stupéfiants, consommation de cocaïne, liens avec la mafia, provocations: sa carrière prend une tout autre tournure, et ses déboires ne cesseront de le poursuivre. Ici, Diego Maradona entre dans un tribunal le 17 juillet 1992.
| Alejandro Pagni / AFP

À partir des années 1990, la déchéance et les ennuis judiciaires commencent pour l'Argentin. Trafic de stupéfiants, consommation de cocaïne, liens avec la mafia, provocations: sa carrière prend une tout autre tournure, et ses déboires ne cesseront de le poursuivre. Ici, Diego Maradona entre dans un tribunal le 17 juillet 1992.

Diego Maradona connaîtra plusieurs problèmes de santé à cause notamment de ses excès. Boulimique, alcoolique, cocaïnomane, il est victime d'un malaise cardiaque en 2004 puis subira un pontage gastrique qui lui fera perdre 40 kilos. Rien ne l'empêchera pourtant de jouer au football, comme ici lors d'un match amical en salle contre le Guatemala en 2017.
| Orlando Sierra / AFP  

Diego Maradona connaîtra plusieurs problèmes de santé à cause notamment de ses excès. Boulimique, alcoolique, cocaïnomane, il est victime d'un malaise cardiaque en 2004 puis subira un pontage gastrique qui lui fera perdre 40 kilos. Rien ne l'empêchera pourtant de jouer au football, comme ici lors d'un match amical en salle contre le Guatemala en 2017.

En 2008, une nouvelle page de la légende Diego s'ouvre: il est nommé à la tête de l'équipe nationale d'Argentine. Pourtant, il ne parviendra pas à convaincre dans ce nouveau rôle. Lors de la Coupe du monde 2010, où on le voit ici étreindre le défenseur argentin Nicolás Burdisso lors d'un match du premier tour, Diego Maradona échouera en quarts de finale. 
| Orlando Sierra / AFP

En 2008, une nouvelle page de la légende Diego s'ouvre: il est nommé à la tête de l'équipe nationale d'Argentine. Pourtant, il ne parviendra pas à convaincre dans ce nouveau rôle. Lors de la Coupe du monde 2010, où on le voit ici étreindre le défenseur argentin Nicolás Burdisso lors d'un match du premier tour, Diego Maradona échouera en quarts de finale. 

Le 3 novembre 2020, Diego Maradona a été opéré d'un hématome à la tête, cinq jours après avoir fêté son soixantième anniversaire. De nombreux fans de la star du football argentin s'étaient retrouvés devant l'hôpital où il a été opéré, à Olivos, en Argentine. 
| Pierre-Philippe Marcou / AFP

Le 3 novembre 2020, Diego Maradona a été opéré d'un hématome à la tête, cinq jours après avoir fêté son soixantième anniversaire. De nombreux fans de la star du football argentin s'étaient retrouvés devant l'hôpital où il a été opéré, à Olivos, en Argentine. 

Le 25 novembre 2020, Diego Maradona s'est éteint suite à un arrêt cardiaque dans la banlieue de Buenos Aires. À l'extérieur du stade de l'équipe d'Argentinos Juniors, où il a joué étant jeune, des fans ont improvisé un petit autel en sa mémoire. Trois jours de deuil national ont été décrétés en Argentine. Diego restera comme l'un des plus grands joueurs de l'histoire du football.
| Juan Mabromata / AFP

Le 25 novembre 2020, Diego Maradona s'est éteint suite à un arrêt cardiaque dans la banlieue de Buenos Aires. À l'extérieur du stade de l'équipe d'Argentinos Juniors, où il a joué étant jeune, des fans ont improvisé un petit autel en sa mémoire. Trois jours de deuil national ont été décrétés en Argentine. Diego restera comme l'un des plus grands joueurs de l'histoire du football.

Les enfants du monstre de Ghazipur
Grand Format

Les enfants du monstre de Ghazipur

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 3 au 9 avril 2021
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 3 au 9 avril 2021

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters