«Acte de terreur lâche» à Manhattan

Mardi 31 octobre, une camionnette a percuté des passants en prenant une piste cyclable en contre sens à New York dans le quartier de Manhattan. Huit personnes ont été tuées et onze autres blessées dans cette attaque terroriste. Retour en images.

Andy Kiss/Getty Images/AFP

 

Mardi 31 octobre, dans l'après-midi, une camionnette a foncé sur des passants à Manhattan. Huit personnes ont été tuées et onze autres blessées dans ce que Bill de Blasio, le maire de New York, a qualifié d'«acte terroriste».

Andy Kiss/Getty Images/AFP

 

Mardi 31 octobre, dans l'après-midi, une camionnette a foncé sur des passants à Manhattan. Huit personnes ont été tuées et onze autres blessées dans ce que Bill de Blasio, le maire de New York, a qualifié d'«acte terroriste».

Kena Betancur/Getty Images/AFP 

 

Vers 15 heures, heure locale, un homme dans d’une camionnette blanche en location a pris une piste cyclable en contre sens à Manhattan. Il a percuté plusieurs personnes et un bus scolaire.

Kena Betancur/Getty Images/AFP 

 

Vers 15 heures, heure locale, un homme dans d’une camionnette blanche en location a pris une piste cyclable en contre sens à Manhattan. Il a percuté plusieurs personnes et un bus scolaire.

Kena Betancur/Getty Images/AFP

 

Le conducteur serait sorti de son véhicule en possession de deux armes factices en criant en arabe «Dieu est grand». Des policiers lui ont tiré dessus en le touchant à l'abdomen. Il a été opéré et se trouve dans un état critique. Aucun autre suspect ne serait actuellement en fuite.

Kena Betancur/Getty Images/AFP

 

Le conducteur serait sorti de son véhicule en possession de deux armes factices en criant en arabe «Dieu est grand». Des policiers lui ont tiré dessus en le touchant à l'abdomen. Il a été opéré et se trouve dans un état critique. Aucun autre suspect ne serait actuellement en fuite.

Kena Betancur/Getty Images/AFP

 

La police n'a pas communiqué sur l'identité dy suspect. On sait pour l'instant qu'il est âgé de 29 ans. Selon des médias américains il s'agirait d'un Ouzbek arrivé aux Etats-Unis en 2010.

Kena Betancur/Getty Images/AFP

 

La police n'a pas communiqué sur l'identité dy suspect. On sait pour l'instant qu'il est âgé de 29 ans. Selon des médias américains il s'agirait d'un Ouzbek arrivé aux Etats-Unis en 2010.

Kena Betancur/Getty Images/AFP

 

Les victimes sont de nationalités argentine et belge.

Kena Betancur/Getty Images/AFP

 

Les victimes sont de nationalités argentine et belge.

Yana Paskova/Getty Images/AFP 

 

«C’est un jour très douloureux pour notre ville, a déclaré M. De Blasio, le maire de New York, lors d’une conférence de presse. Il s’agit d’un acte de terreur et un acte de terreur particulièrement lâche visant des civils innocents.»

Yana Paskova/Getty Images/AFP 

 

«C’est un jour très douloureux pour notre ville, a déclaré M. De Blasio, le maire de New York, lors d’une conférence de presse. Il s’agit d’un acte de terreur et un acte de terreur particulièrement lâche visant des civils innocents.»

Kena Betancur/Getty Images/AFP 

 

Donald Trump a réagi sur Twitter en écrivant «Ça ressemble à une nouvelle attaque commise par une personne malade et dérangée. Les forces de l’ordre surveillent ça de près. Pas aux USA!!»

Kena Betancur/Getty Images/AFP 

 

Donald Trump a réagi sur Twitter en écrivant «Ça ressemble à une nouvelle attaque commise par une personne malade et dérangée. Les forces de l’ordre surveillent ça de près. Pas aux USA!!»

Yana Paskova/Getty Images/AFP 

 

L’attaque a eu lieu alors que l'ensemble des Etats-Unis s’apprêtaient à célébrer Halloween. La 44e parade prévue à New York a été maintenue mais les mesures de sécurité ont été renforcées.

Yana Paskova/Getty Images/AFP 

 

L’attaque a eu lieu alors que l'ensemble des Etats-Unis s’apprêtaient à célébrer Halloween. La 44parade prévue à New York a été maintenue mais les mesures de sécurité ont été renforcées.

Angela Weiss / AFP

 

L’attaque n’a pour l’instant pas été revendiquée. Donald Trump a ordonné un renforcement du programme de contrôle des étrangers voulant entrer aux Etats-Unis.

Angela Weiss / AFP

 

L’attaque n’a pour l’instant pas été revendiquée. Donald Trump a ordonné un renforcement du programme de contrôle des étrangers voulant entrer aux Etats-Unis.

Plus de Grand Format

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte