25 S: Les Indignados disent «No» à l'austérité
Monde

25 S: Les Indignados disent «No» à l'austérité

Le 25 septembre, une manifestation du mouvement des Indignados contre l'austérité a réuni plusieurs milliers de personnes à Madrid. Des heurts violents ont éclaté entre les forces de police et les manifestants, à seulement quelques mètres du Parlement espagnol.

Plusieurs milliers de manifestants du mouvement des Indignados s’étaient regroupés devant le parlement espagnol à Madrid, le 25 septembre.
REUTERS/Paul Hanna

Plusieurs milliers de manifestants du mouvement des Indignados s’étaient regroupés devant le parlement espagnol à Madrid, le 25 septembre.

Sur leurs pancartes, on pouvait lire «non, non». Ils demandent plus de démocratie, qui est «séquestrée» selon eux par la Troïka (Banque centrale européenne, FMI et Commission européenne).
REUTERS/Susana Vera

Sur leurs pancartes, on pouvait lire «non, non». Ils demandent plus de démocratie, qui est «séquestrée» selon eux par la Troïka (Banque centrale européenne, FMI et Commission européenne).

Un important dispositif de sécurité avait été mis en place, 1.500 policiers anti-émeutes étaient présents.
REUTERS/Susana Vera

Un important dispositif de sécurité avait été mis en place, 1.500 policiers anti-émeutes étaient présents.

Les manifestants ont tenté de passer derrière les barrières mises en place par les forces de l’ordre devant le Parlement.
REUTERS/Andrea Comas

Les manifestants ont tenté de passer derrière les barrières mises en place par les forces de l’ordre devant le Parlement.

Alors que les forces de l’ordre viennent de charger, les manifestants se tiennent les mains et chantent «Ce sont nos armes».
REUTERS/Susana Vera

Alors que les forces de l’ordre viennent de charger, les manifestants se tiennent les mains et chantent «Ce sont nos armes».

Les manifestants se regroupent devant les forces de l’ordre.
REUTERS/Andrea Comas

Les manifestants se regroupent devant les forces de l’ordre.

De violents heurts ont éclaté entre la police et les manifestants. 60 personnes, dont 27 policiers, ont été blessées dans ces violences.
REUTERS/Susana Vera

De violents heurts ont éclaté entre la police et les manifestants. 60 personnes, dont 27 policiers, ont été blessées dans ces violences.

26 personnes auraient par ailleurs été interpellées.
REUTERS/Paul Hanna

26 personnes auraient par ailleurs été interpellées.

Cet homme gît sur le sol, après avoir été blessé par les forces de police qui frappaient les manifestants avec des matraques.
REUTERS/Paul Hanna

Cet homme gît sur le sol, après avoir été blessé par les forces de police qui frappaient les manifestants avec des matraques.

Les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre ont duré jusque tard dans la nuit. Les derniers manifestants ont été dispersés vers une heure du matin.
REUTERS/Sergio Perez

Les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre ont duré jusque tard dans la nuit. Les derniers manifestants ont été dispersés vers une heure du matin.

Cet homme, entouré par les forces de l’ordre, porte une pancarte sur laquelle on peut lire «c’est un Madrid sans espoir».
REUTERS/Sergio Perez

Cet homme, entouré par les forces de l’ordre, porte une pancarte sur laquelle on peut lire «c’est un Madrid sans espoir».

Ces deux autres manifestants brandissent des pancartes sur lesquelles est inscrit «le chômage de masse est de la violence» et «rendez-nous nos voix».
REUTERS/Paul Hanna

Ces deux autres manifestants brandissent des pancartes sur lesquelles est inscrit «le chômage de masse est de la violence» et «rendez-nous nos voix».

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Newsletters