L'automne sur Instagram, ce n'est pas l'automne
France

L'automne sur Instagram, ce n'est pas l'automne

Ce 22 septembre 2016 est surtout le premier jour de l'automne. À Slate, nous sommes très divisés: entre ceux qui adorent l'automne et ceux qui détestent. Pour une partie de la rédaction, la saison est belle, c'est à ce moment de l'année que les couleurs sont les plus éclatantes, c'est la rentrée. Pour l'autre, c'est la déprime, le froid qui s'installe et l'hiver qui s'annonce. Selon le psychiatre Éric Charles, interviewé par le Figaro, la dépression saisonnière touche une personne sur dix en France. Malgré tout, si la mortalité augmente en automne et en hiver, le nombre de suicides diminue durant cette saison. Les photographes, eux sont ravis de voir apparaître des couleurs vives. Sur Instagram, avec l'aide de filtres pour réhausser les couleurs, les internautes s'en donnent à cœur joie. Petit tour du monde, des (trop) belles photos colorées à celles plus grises et déprimantes (à regarder en écoutant «L'automne» d'Antonio Vivaldi).

Voici l'une des premières photos de l'automne cette année. Elle ravira ceux qui aiment cette saison, qui est celle des marrons, ceux qu'on fait griller et qui embaument les rues. Ici, le 22 septembre 2016 à Cologne, en Allemagne.
FEDERICO GAMBARINI / AFP

Voici l'une des premières photos de l'automne cette année. Elle ravira ceux qui aiment cette saison, qui est celle des marrons, ceux qu'on fait griller et qui embaument les rues. Ici, le 22 septembre 2016 à Cologne, en Allemagne.

Un tapis de fougères mordorées dans une forêt près de Fuerstenwalde, toujours en Allemagne, le 15 octobre 2015.
PATRICK PLEUL / AFP

Un tapis de fougères mordorées dans une forêt près de Fuerstenwalde, toujours en Allemagne, le 15 octobre 2015.

L'automne, ce beau moment pour faire de l'aviron, entouré d'arbres. À Hambourg, le 8 Novembre 2015.
DANIEL BOCKWOLDT / AFP

L'automne, ce beau moment pour faire de l'aviron, entouré d'arbres. À Hambourg, le 8 Novembre 2015.

L'automne, c'est aussi beau à voir dans l'un des plus grands parcs urbains au monde: Central Park à New York. Ici, vu du ciel, le 11 novembre 2008. La saison est tellement belle dans la ville qu'une comédie romantique (avec Richard Gere et Winona Ryder) a tout simplement été titrée Un automne à New York.
SAUL LOEB / AFP

L'automne, c'est aussi beau à voir dans l'un des plus grands parcs urbains au monde: Central Park à New York. Ici, vu du ciel, le 11 novembre 2008. La saison est tellement belle dans la ville qu'une comédie romantique (avec Richard Gere et Winona Ryder) a tout simplement été titrée Un automne à New York.

Si les tapis de feuilles sont synonymes de glissades et d'arbres dépouillés pour certains, cela amuse beaucoup ce chat. Le 1er novembre 2015, à Sieversdorf en Allemagne.
PATRICK PLEUL / AFP

Si les tapis de feuilles sont synonymes de glissades et d'arbres dépouillés pour certains, cela amuse beaucoup ce chat. Le 1er novembre 2015, à Sieversdorf en Allemagne.

On vous le dit, les promenades automnales sont les meilleures. En plus, s'il fait froid, elles fournissent l'excuse parfaite pour se mettre ensuite sous un plaid et boire un chocolat chaud, le 22 septembre 2012, place de la Concorde à Paris. 
KENZO TRIBOUILLARD / AFP

On vous le dit, les promenades automnales sont les meilleures. En plus, s'il fait froid, elles fournissent l'excuse parfaite pour se mettre ensuite sous un plaid et boire un chocolat chaud, le 22 septembre 2012, place de la Concorde à Paris. 

Définitivement, le Jardin du Luxembourg à Paris en automne est un lieu à voir. En plus, on parie qu'il y a plus de chaises pour s'asseoir si l'envie nous prend de lire un livre sous les arbres, le 12 octobre 2008.
Jardin du Luxembourg | Michel Ethève via Flickr CC License by

Définitivement, le Jardin du Luxembourg à Paris en automne est un lieu à voir. En plus, on parie qu'il y a plus de chaises pour s'asseoir si l'envie nous prend de lire un livre sous les arbres, le 12 octobre 2008.

La forêt d'Hartmannswillerkopf, dans les Vosges –parce qu'il n'y a pas qu'à Paris que l'automne est beau, le 24 octobre 2013.
PATRICK HERTZOG / AFP

La forêt d'Hartmannswillerkopf, dans les Vosges –parce qu'il n'y a pas qu'à Paris que l'automne est beau, le 24 octobre 2013.

Le Canal Saint-Martin est quand même beaucoup plus sympathique en été quand on s'y assoit pour boire un verre avec ses amis et refaire le monde. Avec le froid qui arrive, ça va être de plus en plus compliqué. Le 28 octobre 2014 à Paris.
Canal Saint-Martin | Falcon Photography via Flickr CC License bydummy

Le Canal Saint-Martin est quand même beaucoup plus sympathique en été quand on s'y assoit pour boire un verre avec ses amis et refaire le monde. Avec le froid qui arrive, ça va être de plus en plus compliqué. Le 28 octobre 2014 à Paris.

Bon, ce vélo abandonné au sol, tout seul au milieu de feuilles éparpilllées, fait partie des autres choses déprimantes de l'automne. Et puis, il fait trop froid pour faire du vélo. Le 3 novembre 2012 à Paris. 
Vélo | Guilhem Vellut via Flickr CC License by

Bon, ce vélo abandonné au sol, tout seul au milieu de feuilles éparpilllées, fait partie des autres choses déprimantes de l'automne. Et puis, il fait trop froid pour faire du vélo. Le 3 novembre 2012 à Paris. 

À Paris, le 29 octobre 2015, la promenade Dora-Bruder, inaugurée en juin 2015 en mémoire des victimes du nazisme. Par mauvais temps, cette esplanade totalement vide donne plutôt envie de rester chez soi.
Promenade Dora-Bruder | JeanneMenjoulet&Cie via Flickr CC License by

À Paris, le 29 octobre 2015, la promenade Dora-Bruder, inaugurée en juin 2015 en mémoire des victimes du nazisme. Par mauvais temps, cette esplanade totalement vide donne plutôt envie de rester chez soi.

Qu'est-ce-qu'on fait en automne? On ramasse des champignons! On faisait ça enfant, pourquoi ne pas continuer à le faire adulte –même sans enfant d'ailleurs. Le 25 octobre 2015, près de Paris. 
Source de la Seine | Yann Coeuru via Flickr CC License by

Qu'est-ce-qu'on fait en automne? On ramasse des champignons! On faisait ça enfant, pourquoi ne pas continuer à le faire adulte –même sans enfant d'ailleurs. Le 25 octobre 2015, près de Paris. 

Cette saison est aussi celle du vent qui souffle fort et des déchets qui s'accumulent avec les feuilles. Ici, à Lyon, le 24 novembre 2006.

 
JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Cette saison est aussi celle du vent qui souffle fort et des déchets qui s'accumulent avec les feuilles. Ici, à Lyon, le 24 novembre 2006.

 

L'automne, ça peut aussi être le froid polaire. Comme ici, le 9 octobre 2015 sur la Place rouge de Moscou. 


 
DMITRY SEREBRYAKOV / AFP

L'automne, ça peut aussi être le froid polaire. Comme ici, le 9 octobre 2015 sur la Place rouge de Moscou. 


 

Marcher et rouler sous la neige, en plein mois d'octobre, la lose, à Lviv en Ukraine, le 14 octobre 2009.
 
YURIY DYACHYSHYN / AFP

Marcher et rouler sous la neige, en plein mois d'octobre, la lose, à Lviv en Ukraine, le 14 octobre 2009.
 

L'automne peut même être la saison des tempêtes de neige, comme ici à Varsovie en Pologne, le 29 novembre 2010.
JANEK SKARZYNSKI / AFP

L'automne peut même être la saison des tempêtes de neige, comme ici à Varsovie en Pologne, le 29 novembre 2010.

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Newsletters