Syrie: les affrontements continuent
Monde

Syrie: les affrontements continuent

La contestation du régime du président Bachar el-Assad qui aurait fait depuis ses débuts plus de 6.000 victimes, ne faiblit pas malgré les bombardements de l'armée syrienne. Certaines images peuvent choquer.

Des manifestants marchent sur des posters à l'effigie du président syrien Bachar el-Assad et du secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah lors d'une manifestation pour protester contre le régime syrien à Saqba, Syrie, le 27 janvier 2012.
(A. JADALLAH / REUTERS)

Des manifestants marchent sur des posters à l'effigie du président syrien Bachar el-Assad et du secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah lors d'une manifestation pour protester contre le régime syrien à Saqba, Syrie, le 27 janvier 2012.

Des inspecteurs syriens examinent le site d'une explosion dans le nord d'Aleppo, Syrie, le 10 février 2012.
(SANA SANA / REUTERS)

Des inspecteurs syriens examinent le site d'une explosion dans le nord d'Aleppo, Syrie, le 10 février 2012.

Un jeune Syrien se tient devant un véhicule de l'armée endommagé à Homs, Syrie, le 23 janvier 2012.
(A. JADALLAH / REUTERS)

Un jeune Syrien se tient devant un véhicule de l'armée endommagé à Homs, Syrie, le 23 janvier 2012.

Des déserteurs de l'armée syrienne posent à Jerjenaz, Syrie, le 10 février 2012.
(REUTERS)

Des déserteurs de l'armée syrienne posent à Jerjenaz, Syrie, le 10 février 2012.

Des partisans de l'Armée syrienne libre (ASL) crient des slogans lors d'une manifestation au nord de Damas, Syrie, le 4 février 2012.
(REUTERS)

Des partisans de l'Armée syrienne libre (ASL) crient des slogans lors d'une manifestation au nord de Damas, Syrie, le 4 février 2012.

Des corps de victimes tuées lors des affrontements avec les forces syriennes attendent d'être inhumées à Homs, Syrie, le 4 février 2012.
(REUTERS)

Des corps de victimes tuées lors des affrontements avec les forces syriennes attendent d'être inhumées à Homs, Syrie, le 4 février 2012.

Des chars syriens circulent dans Homs, Syrie, le 12 février 2012.
(REUTERS)

Des chars syriens circulent dans Homs, Syrie, le 12 février 2012.

Un enfant brandit une pancarte sur laquelle on peut lire « l'auto-défense est un droit légitime » lors d'une manifestation anti-gouvernementale à Jerjenaz, Syrie, le 27 janvier 2012.
(REUTERS)

Un enfant brandit une pancarte sur laquelle on peut lire « l'auto-défense est un droit légitime » lors d'une manifestation anti-gouvernementale à Jerjenaz, Syrie, le 27 janvier 2012.

Un opposant au gouvernement syrien agite des drapeaux lors de funérailles de manifestants tués lors d'affrontements avec l'armée à Duma, Syrie, le 23 janvier 2012.
(REUTERS)

Un opposant au gouvernement syrien agite des drapeaux lors de funérailles de manifestants tués lors d'affrontements avec l'armée à Duma, Syrie, le 23 janvier 2012.

Une militaire syrienne lors d'un meeting de soutien au président Bachar el-Assad à Damas, Syrie, le 25 janvier 2012.
(K. AL HARIRI / REUTERS)

Une militaire syrienne lors d'un meeting de soutien au président Bachar el-Assad à Damas, Syrie, le 25 janvier 2012.

Des casques de policiers gisent près d'un commissariat cible d'un attentat à Aleppo Syrie, le 10 février 2012.
(SANA SANA / REUTERS)

Des casques de policiers gisent près d'un commissariat cible d'un attentat à Aleppo Syrie, le 10 février 2012.

Des corps d'enfants tués par l'armée syrienne sont étendus dans un centre médical près de Homs, Syrie, le 26 janvier 2012.
(REUTERS)

Des corps d'enfants tués par l'armée syrienne sont étendus dans un centre médical près de Homs, Syrie, le 26 janvier 2012.

Le président syrien Bachar el-Assad rend visite à des soldats blessés lors d'affrontements avec des rebelles dans un hôpital militaire à Damas, Syrie, le 31 janvier 2012.
(SANA SANA / REUTERS)

Le président syrien Bachar el-Assad rend visite à des soldats blessés lors d'affrontements avec des rebelles dans un hôpital militaire à Damas, Syrie, le 31 janvier 2012.

Manifestation contre le président Bachar el-Assad à Hula, Syrie, le 13 février 2012.
(REUTERS)

Manifestation contre le président Bachar el-Assad à Hula, Syrie, le 13 février 2012.

De la fumée noire s'échappe de la raffinerie de pétrole de Homs, Syrie, le 31 janvier 2012.
(REUTERS)

De la fumée noire s'échappe de la raffinerie de pétrole de Homs, Syrie, le 31 janvier 2012.

Un membre de l'Armée syrienne libre monte la garde pendant que des manifestants prient dans une rue de Damas, Syrie, le 4 février 2012.
(REUTERS)

Un membre de l'Armée syrienne libre monte la garde pendant que des manifestants prient dans une rue de Damas, Syrie, le 4 février 2012.

Une affiche à l'effigie du président syrien Bachar el-Assad endommagée à Duma, Syrie, le 25 janvier 2012.
(REUTERS)

Une affiche à l'effigie du président syrien Bachar el-Assad endommagée à Duma, Syrie, le 25 janvier 2012.

Un manifestant syrien hurle des slogans anti-gouvernementaux dans la banlieue de Damas, Syrie, le 27 janvier 2012.
(A. JADALLAH / REUTERS)

Un manifestant syrien hurle des slogans anti-gouvernementaux dans la banlieue de Damas, Syrie, le 27 janvier 2012.

Des soldats syriens montent la garde à un poste de contrôle à Homs, Syrie, le 23 janvier 2012.
(A. JADALLAH / REUTERS)

Des soldats syriens montent la garde à un poste de contrôle à Homs, Syrie, le 23 janvier 2012.

Des manifestants brandissent une pancarte sur laquelle est ridiculisée le président syrien Bachar el-Assad et son fils à Serbeen, Syrie, le 10 février 2012.
(REUTERS)

Des manifestants brandissent une pancarte sur laquelle est ridiculisée le président syrien Bachar el-Assad et son fils à Serbeen, Syrie, le 10 février 2012.

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

L'incendie du consulat iranien, tournant de la révolte en Irak
Grand Format

L'incendie du consulat iranien, tournant de la révolte en Irak

Newsletters