Les survivants

Le Japon a été frappé par un séisme et un tsunami meurtriers. Le nombre de victimes n'est pas encore précisément connu. Et les survivants vivent désormais confrontés au risque nucléaire et à la neige.
Nos autres Grands Formats:

» Le Japon dévasté

» Les jours d'après

» Fukushima vu de l'espace

» Notre portfolio Le Japon avant/après

» Tous nos articles

Une femme pleure après avoir appris que sa mère a été secourue dans la préfecture de Miyagi, le 12 mars 2011.

Une femme pleure après avoir appris que sa mère a été secourue dans la préfecture de Miyagi, le 12 mars 2011.

Crédit: REUTERS/Kyodo
Des survivants au tremblement de terre et au tsunami récupèrent des affaires à Otsuchi, le 17 mars 2011.

Des survivants au tremblement de terre et au tsunami récupèrent des affaires à Otsuchi, le 17 mars 2011.

Crédit: REUTERS/Lee Jae-Won
Un Japonais serre dans ses bras un militaire américain à Wakuya, dans la préfecture de Miyagi, le 15 mars 2011.

Un Japonais serre dans ses bras un militaire américain à Wakuya, dans la préfecture de Miyagi, le 15 mars 2011.

Crédit: REUTERS/(US Navy/Mass Communication Specialist 3rd Class Kevin B. Gray/Handout
Un homme dans les décombres de Kesennuma, le 15 mars 2011.

Un homme dans les décombres de Kesennuma, le 15 mars 2011.

Crédit: REUTERS/Adrees Latif
A Otsuchi, le 15 mars 2011.

A Otsuchi, le 15 mars 2011.

Crédit: REUTERS/Damir Sagolj
A Miyako, dans la préfecture de Iwate, le 14 mars 2011.

A Miyako, dans la préfecture de Iwate, le 14 mars 2011.

Crédit: REUTERS/Aly Song
A Natori, le 13 mars 2011.

A Natori, le 13 mars 2011.

Crédit: REUTERS/Asahi Shimbun
Une femme rescapée regarde les dégâts causés par le séisme et le tsunami, à Ishimaki, le 13 mars 2011.

Une femme rescapée regarde les dégâts causés par le séisme et le tsunami, à Ishimaki, le 13 mars 2011.

Crédit: REUTERS/Yomiuri Shimbun
A Kamaishi, le 16 mars 2011.

A Kamaishi, le 16 mars 2011.

Crédit: REUTERS/Damir Sagolj
Une famille à Minamisanriku, le 14 mars 2011.

Une famille à Minamisanriku, le 14 mars 2011.

Crédit: REUTERS/Adrees Latif
Une vieille dame secourue à l'hôpital de la Croix rouge japonaise à Ishinomaki, le 13 mars 2011.

Une vieille dame secourue à l'hôpital de la Croix rouge japonaise à Ishinomaki, le 13 mars 2011.

Crédit: REUTERS/Damir Sagolj
A l'hôpital de la Croix rouge japonaise de Ishinomaki, le 13 mars 2011.

A l'hôpital de la Croix rouge japonaise de Ishinomaki, le 13 mars 2011.

Crédit: REUTERS/Damir Sagolj
Le gymnase de Kawamata transformé en centre d'accueil pour les personnes évacuées de la zone de Fukishima, le 14 mars 2011.

Le gymnase de Kawamata transformé en centre d'accueil pour les personnes évacuées de la zone de Fukishima, le 14 mars 2011.

Crédit: REUTERS/Yuriko Nakao
A Rikuzentakata, le 12 mars 2011.

A Rikuzentakata, le 12 mars 2011.

Crédit: REUTERS/Kyodo
Une femme fond en larmes. Une personne de sa famille vient de mourir à l'hôpital de la Croix rouge japonaise de Ishinomaki, le 13 mars 2011.

Une femme fond en larmes. Une personne de sa famille vient de mourir à l'hôpital de la Croix rouge japonaise de Ishinomaki, le 13 mars 2011.

Crédit: REUTERS/Damir Sagolj

Plus de Grand Format

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte