Comment enseigner l'histoire afro-américaine aux enfants?
Histoire / Monde

Comment enseigner l'histoire afro-américaine aux enfants?

Comment enseigner l'histoire afro-américaine, et en particulier celle de ses principales figures féminines, aux enfants? Le photographe Marc Bushelle, et sa femme, Janine Harper, ont eu l’idée géniale de proposer à leur fille de 5 ans et demi, Lily, d’aller à la rencontre des noires américaines qui ont fait l’histoire. Mais en entrant dans leur peau. 


	La chanteuse, actrice et ex-top Grace Jones est née dans une famille ultra-conservatrice et d’un père prédicateur. Elle a commencé à se rebeller à l’adolescence, après avoir reçu l’interdiction de chanter à l’église au côté de son frère Chrisitan, parce que ce dernier est homosexuel. Sa détermination, sa voix, et son physique androgyne feront d’elle une des figures des années 80 et la muse d’Andy Wharhol ou de Jean-Paul Goude... | Chaque semaine, les deux parents photographient leur petite fille, après l’avoir habillée et coiffée comme les femmes qu’ils ont jugées «inspirantes».

La chanteuse, actrice et ex-top Grace Jones est née dans une famille ultra-conservatrice et d’un père prédicateur. Elle a commencé à se rebeller à l’adolescence, après avoir reçu l’interdiction de chanter à l’église au côté de son frère Chrisitan, parce que ce dernier est homosexuel. Sa détermination, sa voix, et son physique androgyne feront d’elle une des figures des années 80 et la muse d’Andy Wharhol ou de Jean-Paul Goude... | Chaque semaine, les deux parents photographient leur petite fille, après l’avoir habillée et coiffée comme les femmes qu’ils ont jugées «inspirantes».


	Mae Jamison est la première femme noire à aller dans l’espace à bord du Endeavor en 1992. Après avoir été refusée une première fois à la Nasa, elle y entre en 1987, devenant ainsi la première afro-américaine à intégrer le programme d’entrainement de l’agence américaine. Elle est ausi la première «vraie» astronaute à être apparue dans la série Star Trek. | Les parents de Lily ne se contentent pas de la grimer en Toni Morrisson ou en Grace Jones. Ils s’attachent aussi systématiquement à lui expliquer qui est cette femme qu’elle va incarner. Ce qu’elle représente pour les Etats-Unis et plus particulièrement pour la communauté afro-américaine. Ils lui montrent des vidéos, lui lisent des passages de livres qui leur sont consacrées.

Mae Jamison est la première femme noire à aller dans l’espace à bord du Endeavor en 1992. Après avoir été refusée une première fois à la Nasa, elle y entre en 1987, devenant ainsi la première afro-américaine à intégrer le programme d’entrainement de l’agence américaine. Elle est ausi la première «vraie» astronaute à être apparue dans la série Star Trek. | Les parents de Lily ne se contentent pas de la grimer en Toni Morrisson ou en Grace Jones. Ils s’attachent aussi systématiquement à lui expliquer qui est cette femme qu’elle va incarner. Ce qu’elle représente pour les Etats-Unis et plus particulièrement pour la communauté afro-américaine. Ils lui montrent des vidéos, lui lisent des passages de livres qui leur sont consacrées.


	Comme le rappelle Marc Bushelle, Josphine Baker a assisté, enfant, à l’émeute raciale qui a éclaté à Saint-Louis en 1917 au cours de laquelle 40 Afro-Américains furent tués. Malgré sa grande popularité en France, et en Europe, elle s’est toujours attachée à militer pour les Noirs américains, apportant notamment son soutien au mouvement des droits civiques de Martin Luther King. |  A l’origine, l’expérience ne devait durer que quelques jour, à l’occasion du «Black month history». Cette période durant laquelle, depuis 1976, l’Amérique se penche sur l’histoire des Afro-Américains, revenant sur son lourd passé et tentant d’envisager les façons d’améliorer leur conditions de vie. Mais après avoir avoir été encouragé sur les réseaux sociaux, Marc Bushelle a décidé de prolonger l’exercice.

Comme le rappelle Marc Bushelle, Josphine Baker a assisté, enfant, à l’émeute raciale qui a éclaté à Saint-Louis en 1917 au cours de laquelle 40 Afro-Américains furent tués. Malgré sa grande popularité en France, et en Europe, elle s’est toujours attachée à militer pour les Noirs américains, apportant notamment son soutien au mouvement des droits civiques de Martin Luther King. |  A l’origine, l’expérience ne devait durer que quelques jour, à l’occasion du «Black month history». Cette période durant laquelle, depuis 1976, l’Amérique se penche sur l’histoire des Afro-Américains, revenant sur son lourd passé et tentant d’envisager les façons d’améliorer leur conditions de vie. Mais après avoir avoir été encouragé sur les réseaux sociaux, Marc Bushelle a décidé de prolonger l’exercice.


	Toni Morrison est la première femme noire à gagner le prix Nobel de littéarure (en 1993 pour son roman Beloved). Elle est à ce jour la huitième femme et le seul auteur afro-américain à avoir reçu cette distinction. Elle a également édité d’autres auteurs noirs comme Toni Cade Bambara ou Angela Davis. Elle est connue pour avoir toujours dénoncé les infamies de l’esclavage et les dangers de la racialisation. En 2012, la romancière reçoit des mains de Barack Obama la médaille de la liberté. | Chaque semaine, il publie les clichés sur sa page Facebook accompagnés des hashtags #teachtheyoung #promoteheroines et en profite pour livrer aux internautes quelques éléments de biographies de ces femmes qu’il a choisi de mettre à l’honneur et surtout de faire découvrir à sa petite fille.

Toni Morrison est la première femme noire à gagner le prix Nobel de littéarure (en 1993 pour son roman Beloved). Elle est à ce jour la huitième femme et le seul auteur afro-américain à avoir reçu cette distinction. Elle a également édité d’autres auteurs noirs comme Toni Cade Bambara ou Angela Davis. Elle est connue pour avoir toujours dénoncé les infamies de l’esclavage et les dangers de la racialisation. En 2012, la romancière reçoit des mains de Barack Obama la médaille de la liberté. | Chaque semaine, il publie les clichés sur sa page Facebook accompagnés des hashtags #teachtheyoung #promoteheroines et en profite pour livrer aux internautes quelques éléments de biographies de ces femmes qu’il a choisi de mettre à l’honneur et surtout de faire découvrir à sa petite fille.


	Michelle Howard est la première femme amiral quatre étoiles de la Navy, devenant ainsi, en juillet 2014, la numéro 2 de la marine américaine. Elle avait déjà été en 1999, la première femme afro-américaine aux commandes d’un navire militaire américain. Elle est notamment connue pour avoir dirigé l’opération de sauvetage du capitaine Richard Philipps des mains de pirates somaliens. Le film Capitaine Philipps, avec Tom Hanks, y fait référence. Elle s’est aussi fermement engagée dans la lutte contre les agressions sexuelles au sein de la Marine.

Michelle Howard est la première femme amiral quatre étoiles de la Navy, devenant ainsi, en juillet 2014, la numéro 2 de la marine américaine. Elle avait déjà été en 1999, la première femme afro-américaine aux commandes d’un navire militaire américain. Elle est notamment connue pour avoir dirigé l’opération de sauvetage du capitaine Richard Philipps des mains de pirates somaliens. Le film Capitaine Philipps, avec Tom Hanks, y fait référence. Elle s’est aussi fermement engagée dans la lutte contre les agressions sexuelles au sein de la Marine.


	Bessie Coleman est la première Afro-Américaine à avoir obtenu une licence de pilote en 1921. Elle est aussi la première femme noire au monde à avoir pu piloter. Non sans mal. Elle a dû fuir les Etats-Unis, alors très marqués par la ségrégation raciale, et où aucune école de pilotage ne l’avait acceptée pour finalement passer son brevet en France... dans la Somme.

Bessie Coleman est la première Afro-Américaine à avoir obtenu une licence de pilote en 1921. Elle est aussi la première femme noire au monde à avoir pu piloter. Non sans mal. Elle a dû fuir les Etats-Unis, alors très marqués par la ségrégation raciale, et où aucune école de pilotage ne l’avait acceptée pour finalement passer son brevet en France... dans la Somme.


	Shirley Chisholm est la première afro-américaine élue au Congrès en 1968 avant d’y représenter New York durant 7 mandats, de 1969 à 1983. En 1972, elle est aussi la première Afro-Américaine à se déclarer candidate à l’election présidentielle. Elle obtiendra 152 voix lors de la convention de l’investiture démocrate. Marck Bushelle rappelle néanmoins qu’elle a toujours préféré que l’on se souvienne d’elle «comme d’une femme noire qui a vécu au 20eme siècle et qui a osé être elle-même».

Shirley Chisholm est la première afro-américaine élue au Congrès en 1968 avant d’y représenter New York durant 7 mandats, de 1969 à 1983. En 1972, elle est aussi la première Afro-Américaine à se déclarer candidate à l’election présidentielle. Elle obtiendra 152 voix lors de la convention de l’investiture démocrate. Marck Bushelle rappelle néanmoins qu’elle a toujours préféré que l’on se souvienne d’elle «comme d’une femme noire qui a vécu au 20eme siècle et qui a osé être elle-même».

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Newsletters