Voici à quoi ressemble le premier parc Disney en Chine
Monde / Culture

Voici à quoi ressemble le premier parc Disney en Chine

Après plus de huit ans de négociations entre le directeur général de Disney, Robert A. Iger, et le Parti communiste, le premier parc Disney en Chine (et sixième parc mondial) a finalement ouvert au public le jeudi 16 juin, à Shanghai. Retour en images.

Des agents de sécurité devant le parc d'attractions, le 15 juin 2016 | Johannes Eisele/AFP

 

Le chantier a débuté en 2011 et le parc terminé fait 3,9 kilomètres carrés, soit quatre fois la taille de celui de Californie. Le complexe vient d'être inauguré alors que l'économie chinoise connaît sa plus faible croissance depuis un quart de siècle.

Des agents de sécurité devant le parc d'attractions, le 15 juin 2016 | Johannes Eisele/AFP

 

Le chantier a débuté en 2011 et le parc terminé fait 3,9 kilomètres carrés, soit quatre fois la taille de celui de Californie. Le complexe vient d'être inauguré alors que l'économie chinoise connaît sa plus faible croissance depuis un quart de siècle.

Une actrice déguisée en Blanche Neige pose devant le château enchanté, le 15 juin 2016 | Johannes Eisele/AFP

 

Selon le New York Times, sa construction a coûté plus de 5,5 milliards de dollars et n'a été possible que grâce à la mise en place d'un partenariat entre l'entreprise américaine et le parti communiste chinois.

Une actrice déguisée en Blanche Neige pose devant le château enchanté, le 15 juin 2016 | Johannes Eisele/AFP

 

Selon le New York Times, sa construction a coûté plus de 5,5 milliards de dollars et n'a été possible que grâce à la mise en place d'un partenariat entre l'entreprise américaine et le parti communiste chinois.

Le premier visiteur entre dans le parc, lors de la cérémonie d'ouverture, le 16 juin 2016 | Johannes Eisele/AFP

 

Le parti a par exemple fixé le prix d'entrée à 499 yuans (67 euros) en période haute ou 370 yuans (50 euros) en saison basse. Dans un pays où le salaire moyen est d'environ 250 euros, ce parc s'adresse à la classe moyenne.

Le premier visiteur entre dans le parc, lors de la cérémonie d'ouverture, le 16 juin 2016 | Johannes Eisele/AFP

 

Le parti a par exemple fixé le prix d'entrée à 499 yuans (67 euros) en période haute ou 370 yuans (50 euros) en saison basse. Dans un pays où le salaire moyen est d'environ 250 euros, ce parc s'adresse à la classe moyenne.

Des visiteurs entrent dans le parc lors de la cérémonie d'ouverture, le 16 juin 2016 | Johannes Eisele/AFP

 

C'est aussi le Parti communiste qui a choisi les types de manège présents dans le parc. Ainsi, le Space Mountain ou la Jungle Cruise n'ont pas été construits à Shanghai et 80% des attractions sont uniques et possèdent des références à la culture chinoise.

Des visiteurs entrent dans le parc lors de la cérémonie d'ouverture, le 16 juin 2016 | Johannes Eisele/AFP

 

C'est aussi le Parti communiste qui a choisi les types de manège présents dans le parc. Ainsi, le Space Mountain ou la Jungle Cruise n'ont pas été construits à Shanghai et 80% des attractions sont uniques et possèdent des références à la culture chinoise.

Des gens regardent le défilé de Mickey, le 15 juin 2016 | Johannes Eisele/AFP

 

Le parc possède également le plus grand défilé de tous les espaces Disney et un jardin pour les personnes âgées.

Des gens regardent le défilé de Mickey, le 15 juin 2016 | Johannes Eisele/AFP

 

Le parc possède également le plus grand défilé de tous les espaces Disney et un jardin pour les personnes âgées.

Une jeune fille porte des oreilles de Mickey lors de la cérémonie d'ouverture du parc, le 16 juin 2016 | Johannes Eisele/AFP

 

Six-cent-quatre-vingt hectares ont été nécessaires pour construire le parc et les hôtels alentour. «Les autorités ont délocalisé les résidents, déplacé des tombes et fermé plus de 150 usines polluantes», raconte le New York Times. Le gouvernement a aussi construit une ligne de métro qui arrive directement à l'entrée du parc.

Une jeune fille porte des oreilles de Mickey lors de la cérémonie d'ouverture du parc, le 16 juin 2016 | Johannes Eisele/AFP

 

Six-cent-quatre-vingt hectares ont été nécessaires pour construire le parc et les hôtels alentour. «Les autorités ont délocalisé les résidents, déplacé des tombes et fermé plus de 150 usines polluantes», raconte le New York Times. Le gouvernement a aussi construit une ligne de métro qui arrive directement à l'entrée du parc.

Une jeune fille marche dans le labyrinthe d'Alice au Pays des merveilles, le 15 juin 2016 | Johannes Eisele/AFP

 

«Mais Disney rentre dans un champ de mines potentiel», écrit le journal américain. Soucieuse de son économie, la Chine «veut que ses entreprises publiques apprennent de partenaires comme Disney tout en amassant une grande part des bénéfices». 

Une jeune fille marche dans le labyrinthe d'Alice au Pays des merveilles, le 15 juin 2016 | Johannes Eisele/AFP

 

«Mais Disney rentre dans un champ de mines potentiel», écrit le journal américain. Soucieuse de son économie, la Chine «veut que ses entreprises publiques apprennent de partenaires comme Disney tout en amassant une grande part des bénéfices». 

Une femme prend un selfie devant le château enchanté, le 15 juin 2016 | Johannes Eisele/AFP

 

Toujours selon le New York Times, la Chine ne verrait Disney que comme un moyen de redynamiser le district de Pudong, à l'est de la Chine, en créant des parcs industriels et de nouvelles destinations touristiques.

Une femme prend un selfie devant le château enchanté, le 15 juin 2016 | Johannes Eisele/AFP

 

Toujours selon le New York Times, la Chine ne verrait Disney que comme un moyen de redynamiser le district de Pudong, à l'est de la Chine, en créant des parcs industriels et de nouvelles destinations touristiques.

Des gens prennent Mickey en photo lors de la cérémonie d'ouverture du parc, le 16 juin 2016 | Johannes Eisele/AFP

 

Environ 330 millions de personnes vivent à moins de trois heures du parc, en voiture ou en train. L'ensemble des parcs Disney attirent 40 millions de visiteurs par an et celui de Shanghai espère en accueillir 11 millions en 2017.

Des gens prennent Mickey en photo lors de la cérémonie d'ouverture du parc, le 16 juin 2016 | Johannes Eisele/AFP

 

Environ 330 millions de personnes vivent à moins de trois heures du parc, en voiture ou en train. L'ensemble des parcs Disney attirent 40 millions de visiteurs par an et celui de Shanghai espère en accueillir 11 millions en 2017.

Fanny Arlandis

Fanny Arlandis Journaliste à Beyrouth (Liban). Elle écrit principalement sur la photographie et le Moyen-Orient.

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Newsletters