Ciao Berlusconi
Monde

Ciao Berlusconi

Par trois fois élu président du conseil italien, Silvio Berlusconi est aujourd’hui contraint de démissionner. Après moult scandales sexuels et financiers, c’est finalement la crise économique qui aura eu raison du Cavaliere. Retour sur 15 années de gesticulations en tous genres…
A lire aussi:
» Berlusconneries, les plus belles «gaffes» du Cavaliere

 

Silvio Berlusconi
salue la foule en quittant le palais de justice de Milan, Italie, le 28 mars
2011. 
REUTERS/Alessandro Garofalo

Silvio Berlusconi salue la foule en quittant le palais de justice de Milan, Italie, le 28 mars 2011. 

Silvio Berlusconi
patiente en attendant l’arrivée de l’émir du Koweït avant une rencontre à la
villa Madame à Rome, Italie, le 4 mai 2010. 
REUTERS/Max Rossi

Silvio Berlusconi patiente en attendant l’arrivée de l’émir du Koweït avant une rencontre à la villa Madame à Rome, Italie, le 4 mai 2010. 

Photo non datée du président de Silvio
Berlusconi. 
REUTERS/Paolo Cocco

Photo non datée du président de Silvio Berlusconi. 

Silvio Berlusconi lors
d’une séance au parlement italien à Rome, le 29 septembre 2010. 
REUTERS/Alessandro Bianchi

Silvio Berlusconi lors d’une séance au parlement italien à Rome, le 29 septembre 2010. 

Le président russe Vladimir Poutine (G) et Silvio Berlusconi discutent lors d’un dîner à la
résidence officielle gouvernementale à Zavidovo près de Moscou, le 3 février
2003. 
REUTERS

Le président russe Vladimir Poutine (G) et Silvio Berlusconi discutent lors d’un dîner à la résidence officielle gouvernementale à Zavidovo près de Moscou, le 3 février 2003. 

Silvio Berlusconi
montre ses dents lors d’une conférence de presse au palais Chigi à Rome, le 9
février 2011. 
REUTERS/Tony Gentile

Silvio Berlusconi montre ses dents lors d’une conférence de presse au palais Chigi à Rome, le 9 février 2011. 

Silvio Berlusconi
quitte l’hôpital San Raffaele de Milan à la suite de son agression, le 17
décembre 2009. 
REUTERS/Giampiero Sposito

Silvio Berlusconi quitte l’hôpital San Raffaele de Milan à la suite de son agression, le 17 décembre 2009. 

Photo de famille lors du sommet du G20 à Londres, le 2
avril 2009. 
REUTERS/Dylan Martinez

Photo de famille lors du sommet du G20 à Londres, le 2 avril 2009. 

Silvio Berlusconi
porte une casquette de cheminot lors d’une conférence de presse à la gare Roma Termini
de Rome, le 24 mars 2009. 
REUTERS/Alessandro Garofalo

Silvio Berlusconi porte une casquette de cheminot lors d’une conférence de presse à la gare Roma Termini de Rome, le 24 mars 2009. 

Silvio Berlusconi
s’exprime lors d’une réunion d’association de commerçants à Rome, le 28 mai
2009. 
REUTERS

Silvio Berlusconi s’exprime lors d’une réunion d’association de commerçants à Rome, le 28 mai 2009. 

Silvio Berlusconi
expose son programme électoral en meeting politique à Naples, le 26 mars 2006. 
REUTERS/Alessia Pierdomenico

Silvio Berlusconi expose son programme électoral en meeting politique à Naples, le 26 mars 2006. 

Silvio Berlusconi, le leader du parti de droite Forza
Italia, glisse son bulletin dans l’urne lors des élections générales, le 28 mars
1994. 
REUTERS

Silvio Berlusconi, le leader du parti de droite Forza Italia, glisse son bulletin dans l’urne lors des élections générales, le 28 mars 1994. 

Silvio
Berlusconi serre la main du pape
Jean-Paul II à l’hôpital de Rome après l’opération de la jambe de ce dernier,
le 21 mai 1994. 
REUTERS

Silvio Berlusconi serre la main du pape Jean-Paul II à l’hôpital de Rome après l’opération de la jambe de ce dernier, le 21 mai 1994. 

Silvio Berlusconi lors
d’un meeting politique à Rome, le 9 septembre 2009. 
REUTERS

Silvio Berlusconi lors d’un meeting politique à Rome, le 9 septembre 2009. 

Silvio Berlusconi
arrive au sommet du G8 à Rome, le 4 décembre 2008. 
REUTERS/Max Rossi

Silvio Berlusconi arrive au sommet du G8 à Rome, le 4 décembre 2008. 

Mouammar Kadhafi offre un fusil à Silvio Berlusconi lors d’une rencontre à Tripoli,
le 28 octobre 2002. 
REUTERS

Mouammar Kadhafi offre un fusil à Silvio Berlusconi lors d’une rencontre à Tripoli, le 28 octobre 2002. 

Silvio Berlusconi
imite les photographes lors d’un sommet de l’UE à Bruxelles, le 14 décembre
2001. 
REUTERS

Silvio Berlusconi imite les photographes lors d’un sommet de l’UE à Bruxelles, le 14 décembre 2001. 

Silvio
Berlusconi est évacué après avoir perdu
connaissance lors d’un discours politique à Montecatini Terme (Toscane), le 26
novembre 2006.
REUTERS

Silvio Berlusconi est évacué après avoir perdu connaissance lors d’un discours politique à Montecatini Terme (Toscane), le 26 novembre 2006.

Silvio Berlusconi
en meeting électoral à Rome, le 11 mai 2001. 
REUTERS

Silvio Berlusconi en meeting électoral à Rome, le 11 mai 2001. 

Le visage du président de Silvio
Berlusconi est recouvert de sang après avoir été agressé à Milan, le 13
décembre 2009. 
REUTERS

Le visage du président de Silvio Berlusconi est recouvert de sang après avoir été agressé à Milan, le 13 décembre 2009. 

José Maria Aznar (alors Premier ministre espagnol)
essaie de placer Silvio Berlusconi pour la
photo avant le début du sommet européen à Barcelone, le 15 mars 2002. 
REUTERS

José Maria Aznar (alors Premier ministre espagnol) essaie de placer Silvio Berlusconi pour la photo avant le début du sommet européen à Barcelone, le 15 mars 2002. 

Silvio Berlusconi à la
mi-temps d’un match de football opposant le Milan AC à l’AS Roma à Milan, le 24
mai 2009. 
REUTERS/Alessandro Garofalo

Silvio Berlusconi à la mi-temps d’un match de football opposant le Milan AC à l’AS Roma à Milan, le 24 mai 2009. 

Silvio Berlusconi
gesticule avant une réunion au palais de l’Elysée à Paris, le 12 octobre 2008. 
REUTERS/Charles Platiau

Silvio Berlusconi gesticule avant une réunion au palais de l’Elysée à Paris, le 12 octobre 2008. 

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Newsletters