1982-1990, New York. Portraits hip-hop par Janette Beckman
Culture

1982-1990, New York. Portraits hip-hop par Janette Beckman

En 1982, Janette Beckman assiste à son premier show hip-hop, à Londres. «J'ai été épatée», raconte la photographe. Elle s'installe ensuite à New York et suit jusqu'aux années 1990 les grands du monde du hip-hop: Salt-N-PepaJam Master Jay, Big Daddy KaneSlick Rick... «C'était l'époque avant les portables, les bipeurs et les e-mails. Il était parfois difficile d'entrer en contact avec les artistes. Mais d'un autre côté, j'avais la liberté totale de photographier ce que je voulais. Les groupes de hip-hop étaient curieux parce que je ne venais pas des États-Unis, ça m'a donné une entrée dans leur monde.» Elle commente pour Slate certains de ses portraits.


	Grand Mixer DST London 1982 | «Grand Mixer DST est ma première révélation dans le monde du hip-hop. J’aimais son style, son attitude et la musique était cool.»
Janette Beckman

Grand Mixer DST London 1982 | «Grand Mixer DST est ma première révélation dans le monde du hip-hop. J’aimais son style, son attitude et la musique était cool.»


	Run DMC & Posse Hollis Queens 1984 | «J’ai retrouvé Jam Master Jay à la station de métro Hollis (New York), nous avons marché vers la rue dans laquelle ils vivaient, j’ai rencontré le groupe, et nous avons trainés dans leur quartier. J’ai fait cette image dans les trois premières minutes, c’était le moment parfait. J’ai ensuite vendu ces images au magazine britannique The Face pour une double page.» 
Janette Beckman

Run DMC & Posse Hollis Queens 1984 | «J’ai retrouvé Jam Master Jay à la station de métro Hollis (New York), nous avons marché vers la rue dans laquelle ils vivaient, j’ai rencontré le groupe, et nous avons trainés dans leur quartier. J’ai fait cette image dans les trois premières minutes, c’était le moment parfait. J’ai ensuite vendu ces images au magazine britannique The Face pour une double page.» 


	Salt-N-Pepa NYC 1987 | «J’ai rencontré Salt-n-Pepa lors d’un shooting pour un magazine britannique pour ados. Nous sommes sorties dans l’alphabet city [un quartier de l'arrondissement de Manhattan à New York] un jour d’été très chaud et j’ai pris des images sur l’avenue C. Elles m’ont demandé de faire la couverture de leur premier album et je suis devenue leur photographe. Les photos de ce shooting ont été utilisées en couverture de single comme “Push It” ou “Shake your Thang”. Les filles portaient des vestes en cuir sur mesure conçues par la boutique légendaire d’Harlem Dapper Dan’s. Leur style a impulsé tout une nouvelle mode: les vestes en cuir de Dapper Dan, l’or, les boucles d’oreilles en bambou, les leggings en lycra.»
Janette Beckman

Salt-N-Pepa NYC 1987 | «J’ai rencontré Salt-n-Pepa lors d’un shooting pour un magazine britannique pour ados. Nous sommes sorties dans l’alphabet city [un quartier de l'arrondissement de Manhattan à New York] un jour d’été très chaud et j’ai pris des images sur l’avenue C. Elles m’ont demandé de faire la couverture de leur premier album et je suis devenue leur photographe. Les photos de ce shooting ont été utilisées en couverture de single comme “Push It ou “Shake your Thang. Les filles portaient des vestes en cuir sur mesure conçues par la boutique légendaire d’Harlem Dapper Dan’s. Leur style a impulsé tout une nouvelle mode: les vestes en cuir de Dapper Dan, l’or, les boucles d’oreilles en bambou, les leggings en lycra.»


	BDP NYC 1987 | «KRS-One et DJ Scott La Rock lors du shoot de photos de presse pour l’album Criminal Minded. DJ Scott La Rock a été assassiné le 27 août 1987.»
Janette Beckman

BDP NYC 1987 | «KRS-One et DJ Scott La Rock lors du shoot de photos de presse pour l’album Criminal Minded. DJ Scott La Rock a été assassiné le 27 août 1987.»


	Les femmes du rap NYC 1987 | «En mai 1988, je travaillais avec mes amis Kim et David qui possédaient Paper Magazine. Ils ont décidé de mettre en avant les femmes du rap dans un dossier appelé “Rap Round Table”. Nous avons loué l'arrière d'un restaurant mexicain à Soho et nous avons fait posé les femmes toutes ensembles une après-midi -aucun homme n'était autorisé. Première ligne de gauche à droite: Sparky D, Sweet T, Yvette Money, et Ms Melody. Seconde ligne: Millie Jackson, Peaches et la danseuse n°1 de Sparky D. Dernière ligne: danseuse n°2 de Sparky D, Roxanne Shante, MC Lyte, Synquis.»
Janette Beckman

Les femmes du rap NYC 1987 | «En mai 1988, je travaillais avec mes amis Kim et David qui possédaient Paper Magazine. Ils ont décidé de mettre en avant les femmes du rap dans un dossier appelé “Rap Round Table”. Nous avons loué l'arrière d'un restaurant mexicain à Soho et nous avons fait posé les femmes toutes ensembles une après-midi -aucun homme n'était autorisé. Première ligne de gauche à droite: Sparky D, Sweet T, Yvette Money, et Ms Melody. Seconde ligne: Millie Jackson, Peaches et la danseuse n°1 de Sparky D. Dernière ligne: danseuse n°2 de Sparky D, Roxanne Shante, MC Lyte, Synquis.»


	Stetsasonic East New York 1988 | «Il s’agit d’une photo prise lors du shooting de Tommy Bor pour la couverture de l’album In Full Gear. Stetsasonic m’a emmené dans l’Est de New York où ils ont grandi. Sur la photo on voit Prince Paul, Delite, Fruitkwan, Wise, Daddy-O et DBC.»
Janette Beckman

Stetsasonic East New York 1988 | «Il s’agit d’une photo prise lors du shooting de Tommy Bor pour la couverture de l’album In Full Gear. Stetsasonic m’a emmené dans l’Est de New York où ils ont grandi. Sur la photo on voit Prince Paul, Delite, Fruitkwan, Wise, Daddy-O et DBC.»


	Just-Ice NYC 1988 | «Voici une image prise lors du shoot pour son album Kool & Deadly. On m’avait dit que Just-Ice était impitoyable et qu'il était supposé avoir échappé à un assassinat à Washington. En fait, c’était un gentil géant qui aimait les chatons et le Long Island Iced tea.»
Janette Beckman

Just-Ice NYC 1988 | «Voici une image prise lors du shoot pour son album Kool & Deadly. On m’avait dit que Just-Ice était impitoyable et qu'il était supposé avoir échappé à un assassinat à Washington. En fait, c’était un gentil géant qui aimait les chatons et le Long Island Iced tea


	EPMD Babylon LI 1988 | «J'ai pris cette photo pour Unfinished Business, le troisième album d'EPMD avec Erick Sermon et Parish Smith. Nous avions convenu d’un rendez-vous aux environs de midi sur la route proche de la mer à Long Island. Ils sont finalement arrivés vers 17h et le soleil se couchait –nous avions eu quinze minutes pour faire le shoot. Erick et Parrish faisaient froid dans le dos sur leurs voitures, une Mercedes-Benz Classe E et une Chevy IROC-Z.»
Janette Beckman

EPMD Babylon LI 1988 | «J'ai pris cette photo pour Unfinished Business, le troisième album d'EPMD avec Erick Sermon et Parish Smith. Nous avions convenu d’un rendez-vous aux environs de midi sur la route proche de la mer à Long Island. Ils sont finalement arrivés vers 17h et le soleil se couchait –nous avions eu quinze minutes pour faire le shoot. Erick et Parrish faisaient froid dans le dos sur leurs voitures, une Mercedes-Benz Classe E et une Chevy IROC-Z


	Slick Rick NYC 1989 | «Slick Rick aka Rick the Ruler est venu dans mon studio pour le shooting de la couverture de mon premier livre sur le hip-hop. Il portait tant d’or, de bagues, de chaînes, et il avait deux petits pistolets avec la crosse en nacre. Peu de temps après, il a été arrêté pour avoir tué son cousin. Mon éditeur a dit que nous ne pouvions pas avoir quelqu’un en prison sur la couverture de notre livre.»
Janette Beckman

Slick Rick NYC 1989«Slick Rick aka Rick the Ruler est venu dans mon studio pour le shooting de la couverture de mon premier livre sur le hip-hop. Il portait tant d’or, de bagues, de chaînes, et il avait deux petits pistolets avec la crosse en nacre. Peu de temps après, il a été arrêté pour avoir tué son cousin. Mon éditeur a dit que nous ne pouvions pas avoir quelqu’un en prison sur la couverture de notre livre.»


	Big Daddy Kane NYC 1990 | «J’ai donc pris cette photo pour la couverture de mon premier livre Rap, Portraits and Lyrics of a Generation of Black Rockers, co-signé avec Bill Adler. Ce dernier décrit Big Daddy Kane comme "l'un des noirs qui a le plus exceptionnellement réussi depuis Grace Jones". Lorsque j'ai pris cette image, Kane effectuait une tournée dans les lycées pour parler de la drogue avec Ice T.Kane qui disait "j'essaie d'expliquer aux gosses l'importance de l'éducation et le pouvoir des mots".».
Janette Beckman

Big Daddy Kane NYC 1990 | «J’ai donc pris cette photo pour la couverture de mon premier livre Rap, Portraits and Lyrics of a Generation of Black Rockers, co-signé avec Bill Adler. Ce dernier décrit Big Daddy Kane comme "l'un des noirs qui a le plus exceptionnellement réussi depuis Grace Jones". Lorsque j'ai pris cette image, Kane effectuait une tournée dans les lycées pour parler de la drogue avec Ice T.Kane qui disait "j'essaie d'expliquer aux gosses l'importance de l'éducation et le pouvoir des mots".».

Fanny Arlandis

Fanny Arlandis Journaliste à Beyrouth (Liban). Elle écrit principalement sur la photographie et le Moyen-Orient.

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

«Les pieds dans l'eau, tout le monde est vulnérable»
Grand Format

«Les pieds dans l'eau, tout le monde est vulnérable»

Newsletters