Les forces irakiennes à l'assaut de Fallouja
Monde

Les forces irakiennes à l'assaut de Fallouja

L'armée irakienne a lancé un assaut, lundi 23 mai, pour reprendre le contrôle de la ville de Fallouja, aux mains de l'Etat islamique (EI) depuis janvier 2014. Retour en images. 

Les forces pro-gouvernementales préparent l'opération dans la banlieue de Fallouja, le 22 mai | Ahmad al-Rubaye / AFP

 

Dans la nuit du dimanche 22 mai, le premier ministre irakien Haïdar Al-Abadi a annoncé le lancement de l'offensive sur cette ville située soixante-cinq kilomètres de Bagdad.

Les forces pro-gouvernementales préparent l'opération dans la banlieue de Fallouja, le 22 mai | Ahmad al-Rubaye / AFP

 

Dans la nuit du dimanche 22 mai, le premier ministre irakien Haïdar Al-Abadi a annoncé le lancement de l'offensive sur cette ville située soixante-cinq kilomètres de Bagdad.

Les forces pro-gouvernementales avancent vers la ville de Fallouja, le 23 mai. | Ahmad al-Rubaye / AFP

 

L’opération de reconquête est menée par l’armée, la police, les services de renseignement, les combattants de tribus locales et un groupement de milices à majorité chiite. Des frappes aériennes de la coalition internationale, dirigée par les Etats-Unis, sont venues en soutien. 

Les forces pro-gouvernementales avancent vers la ville de Fallouja, le 23 mai. | Ahmad al-Rubaye / AFP

 

L’opération de reconquête est menée par l’armée, la police, les services de renseignement, les combattants de tribus locales et un groupement de milices à majorité chiite. Des frappes aériennes de la coalition internationale, dirigée par les Etats-Unis, sont venues en soutien. 

De la fumée s'élève dans le ciel alors que des forces pro-gouvernementales commencent leur assaut, le 23 mai. | Ahmad al-Rubaye / AFP

 

Fallouja est la première grande ville d’Irak à être tombée aux mains des djihadistes en janvier 2014.

De la fumée s'élève dans le ciel alors que des forces pro-gouvernementales commencent leur assaut, le 23 mai. | Ahmad al-Rubaye / AFP

 

Fallouja est la première grande ville d’Irak à être tombée aux mains des djihadistes en janvier 2014.

Les forces pro-gouvernementales avancent vers la ville de Fallouja, le 23 mai. | Ahmad al-Rubaye / AFP

 

La ville est sous siège par les forces irakiennes depuis huit mois et n'a pas eu accès à l'aide humanitaire depuis décembre. Les combattants de l'EI empêchaient les habitants de quitter la ville. 

Les forces pro-gouvernementales avancent vers la ville de Fallouja, le 23 mai. | Ahmad al-Rubaye / AFP

 

La ville est sous siège par les forces irakiennes depuis huit mois et n'a pas eu accès à l'aide humanitaire depuis décembre. Les combattants de l'EI empêchaient les habitants de quitter la ville. 

Les forces pro-gouvernementales se préparent pour l'offensive, le 23 mai. | Ahmad al-Rubaye / AFP

 

Le 22 mai, l'armée a ouvert trois voies pour évacuer les civils vers des camps au sud de la ville, mais environ 75.000 civils se trouvent encore à Falloujah.

Les forces pro-gouvernementales se préparent pour l'offensive, le 23 mai. | Ahmad al-Rubaye / AFP

 

Le 22 mai, l'armée a ouvert trois voies pour évacuer les civils vers des camps au sud de la ville, mais environ 75.000 civils se trouvent encore à Falloujah.

Les forces pro-gouvernementales avancent vers la ville de Fallouja, le 23 mai. | Ahmad al-Rubaye / AFP

 

Il a été demandé aux civils restants d'arborer un drapeau blanc sur leurs maisons pour éviter d'être pris pour cible. 

Les forces pro-gouvernementales avancent vers la ville de Fallouja, le 23 mai. | Ahmad al-Rubaye / AFP

 

Il a été demandé aux civils restants d'arborer un drapeau blanc sur leurs maisons pour éviter d'être pris pour cible. 

Les forces pro-gouvernementales avancent vers la ville de Fallouja, le 23 mai. | Ahmad al-Rubaye / AFP

 

La reprise de la ville aux mains de l'EI est un enjeu majeur pour Bagdad, en proie à des attentats-suicide réguliers. 

Les forces pro-gouvernementales avancent vers la ville de Fallouja, le 23 mai. | Ahmad al-Rubaye / AFP

 

La reprise de la ville aux mains de l'EI est un enjeu majeur pour Bagdad, en proie à des attentats-suicide réguliers. 

Des forces pro-gouvernementales préparent des munitions, le 23 mai. | Ahmad al-Rubaye / AFP

Des forces pro-gouvernementales préparent des munitions, le 23 mai. | Ahmad al-Rubaye / AFP

Des combattants chiites se préparent à lancer une roquette près de Fallouja, le 23 mai. | Ahmad al-Rubaye / AFP

Des combattants chiites se préparent à lancer une roquette près de Fallouja, le 23 mai. | Ahmad al-Rubaye / AFP

Des Irakiens assistent aux funérailles d'un membre des brigades chiites Badr tué lors de l'assaut de Fallouja, le 23 mai. | Haidar Mohammed Ali / AFP
 

Des Irakiens assistent aux funérailles d'un membre des brigades chiites Badr tué lors de l'assaut de Fallouja, le 23 mai. | Haidar Mohammed Ali / AFP
 

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 10 au 16 avril 2021
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 10 au 16 avril 2021

Les enfants du monstre de Ghazipur
Grand Format

Les enfants du monstre de Ghazipur

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters