La bataille d'Alep
Monde

La bataille d'Alep

Alep, symbole de la résistance au régime syrien. Bachar el-Assad a lancé une offensive brutale contre cette ville clé de la résistance. Les bombardements de l’armée syrienne touchent sans distinction civils et armée syrienne libre, comme c’est le cas partout dans le pays depuis le début d’un conflit qui aurait fait près de 21.000 morts, sous les yeux de deux photographes de Reuters, Goran Tomasevic et Zohra Bensemra. (Attention, ce diaporama contient des images susceptibles de heurter la sensibilité du lecteur).

Alep, symbole de la résistance au régime syrien. Bachar el-Assad a lancé une offensive brutale contre cette ville clé de la résistance. Les bombardements de l’armée syrienne touchent sans distinction civils et armée syrienne libre, comme c’est le cas partout dans le pays depuis le début d’un conflit qui aurait fait près de 21.000 morts. (Attention, ce diaporama contient des images susceptibles de heurter la sensibilité du lecteur).Alep, symbole de la résistance au régime syrien. Bachar el-Assad a lancé une offensive brutale contre cette ville clé de la résistance. Les bombardements de l’armée syrienne touchent sans distinction civils et armée syrienne libre, comme c’est le cas partout dans le pays depuis le début d’un conflit qui aurait fait près de 21.000 morts. (Attention, ce diaporama contient des images susceptibles de heurter la sensibilité du lecteur).
Un soldat de l’armée syrienne libre se repose
dans le quartier de Salah al-Din au centre d’Alep le 4 août 2012.
REUTERS/Goran Tomasevic

Un soldat de l’armée syrienne libre se repose dans le quartier de Salah al-Din au centre d’Alep le 4 août 2012.

Quartier de Salaheddine à Alep le 11 août
2012.
REUTERS/Goran Tomasevic

Quartier de Salaheddine à Alep le 11 août 2012.

Dans les ruines d’une maison détruite par
l’armée syrienne dans le village de Tel Rafat à 37 km au nord d’Alep, le 8 août
2012.
REUTERS/Goran Tomasevic

Dans les ruines d’une maison détruite par l’armée syrienne dans le village de Tel Rafat à 37 km au nord d’Alep, le 8 août 2012.

Tel Rafat, non loin d’Alep, le 8 août 2012.
REUTERS/Goran Tomasevic

Tel Rafat, non loin d’Alep, le 8 août 2012.

Un rebelle après qu’un de ses amis s’est fait
tirer dessus par l’armée régulière dans le centre d’Alep le 4 août 2012.
REUTERS/Goran Tomasevic

Un rebelle après qu’un de ses amis s’est fait tirer dessus par l’armée régulière dans le centre d’Alep le 4 août 2012.

Dans une maison du centre d’Alep, le 10 août
2012.
REUTERS/Goran Tomasevic

Dans une maison du centre d’Alep, le 10 août 2012.

A Salaheddine, dans le centre d’Alep, le 11
août 2012.
REUTERS/Goran Tomasevic

A Salaheddine, dans le centre d’Alep, le 11 août 2012.

Dans les ruines du centre d’Alep, le 1er
août 2012.
REUTERS/Goran Tomasevic

Dans les ruines du centre d’Alep, le 1er août 2012.

Alep, le 12 août 2012.
REUTERS/Goran Tomasevic

Alep, le 12 août 2012.

Un rebelle à Salaheddine dans le centre
d’Alep, le 11 août 2012.
REUTERS/Goran Tomasevic

Un rebelle à Salaheddine dans le centre d’Alep, le 11 août 2012.

Des rebelles à l’abri dans le centre d’Alep,
le 12 août 2012.
REUTERS/Goran Tomasevic

Des rebelles à l’abri dans le centre d’Alep, le 12 août 2012.

Quartier de Salaheddine dans le centre
d’Alep, le 7 août 2012.
REUTERS/Goran Tomasevic

Quartier de Salaheddine dans le centre d’Alep, le 7 août 2012.

Blessé par un éclat d’obus à Salaheddine, le
7 août 2012.
REUTERS/Goran Tomasevic

Blessé par un éclat d’obus à Salaheddine, le 7 août 2012.

Dans une rue du centre d’Alep, le 2 août
2012. «Groupe de combat Ahsan Sadiq,
brigade du Nord libre Amr bin al-Aas» est inscrit sur le mur.
REUTERS/Goran Tomasevic

Dans une rue du centre d’Alep, le 2 août 2012. «Groupe de combat Ahsan Sadiq, brigade du Nord libre Amr bin al-Aas» est inscrit sur le mur.

Village de Tel Rafat, à 37 km au Nord d’Alep
le 8 août 2012.
REUTERS/Goran Tomasevic

Village de Tel Rafat, à 37 km au Nord d’Alep le 8 août 2012.

Des bouteilles d’eau glacées sont posées sur
des cadavres pour ralentir leur décomposition, à Alep le 29 juillet 2012.
REUTERS/Zohar Bensemra

Des bouteilles d’eau glacées sont posées sur des cadavres pour ralentir leur décomposition, à Alep le 29 juillet 2012.

Centre d’Alep, le 10 août 2012.
REUTERS/Goran Tomasevic

Centre d’Alep, le 10 août 2012.

Tué par un sniper dans le quartier de
Salaheddine à Alep, le 12 août 2012.
REUTERS/Goran Tomasevic

Tué par un sniper dans le quartier de Salaheddine à Alep, le 12 août 2012.

Seul sur la montagne
Grand Format

Seul sur la montagne

Une semaine dans le monde en 7 photos
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos

Newsletters