Aïd, jour de fête

Le 16 novembre dernier, les musulmans du monde entier ont célébré l'Aïd el-Kebir, la grande fête de l'Islam. Une journée marquée par le sacrifice d'un animal, traditionnellement un mouton en signe de soumission à Allah, à l'image du geste du prophète Ibrahim...

Un jeune Palestinien se tient devant une boucherie à al-Ram, Cisjordanie, le 16 novembre 2010.
Crédit: A. AWAD / REUTERS

Un jeune Palestinien se tient devant une boucherie à al-Ram, Cisjordanie, le 16 novembre 2010.

Prière de l’Aïd el-Kebir dans les ruines de la mosquée Feroz Shah Kotla à New Delhi, Inde, le 17 novembre 2010.
Crédit: B. MATHUR / REUTERS

Prière de l’Aïd el-Kebir dans les ruines de la mosquée Feroz Shah Kotla à New Delhi, Inde, le 17 novembre 2010.

Des musulmans se rasent la tête à Mina avant de se rendre à La Mecque pour le traditionnel hadj, en Arabie Saoudite, le 16 novembre 2010.
Crédit: F. SHADEED / REUTERS

Des musulmans se rasent la tête à Mina avant de se rendre à La Mecque pour le traditionnel hadj, en Arabie Saoudite, le 16 novembre 2010.

Sacrifice du mouton à Srebrenica, Bosnie, le 16 novembre 2010.
Crédit: D. RUVIC / REUTERS

Sacrifice du mouton à Srebrenica, Bosnie, le 16 novembre 2010.

Une femme musulmane à son arrivée à Mena, Arabie Saoudite, le 16 novembre 2010.
Crédit: F. SHADEED / REUTERS

Une femme musulmane à son arrivée à Mena, Arabie Saoudite, le 16 novembre 2010.

Un train bondé entre en gare de Dhaka où des passagers tentent de quitter la ville pour aller célébrer en famille l’Aïd el-Kebir, Bangladesh, le 16 novembre 2010.
Crédit: A. BIRAJ / REUTERS

Un train bondé entre en gare de Dhaka où des passagers tentent de quitter la ville pour aller célébrer en famille l’Aïd el-Kebir, Bangladesh, le 16 novembre 2010.

Des hommes prient devant un prospectus jeté par des anti musulmans à Athènes, Grèce, le 16 novembre 2010.
Crédit: Y. BEHRAKIS / REUTERS

Des hommes prient devant un prospectus jeté par des anti musulmans à Athènes, Grèce, le 16 novembre 2010.

Un boucher montre à des écoliers comment sacrifier un animal pour l'Aïd el-Kebir, Le Caire, Egypte, le 11 novembre 2010.
Crédit: M. ABD EL GHANY / REUTERS

Un boucher montre à des écoliers comment sacrifier un animal pour l'Aïd el-Kebir, Le Caire, Egypte, le 11 novembre 2010.

Vue aérienne de la Grande Mosquée à La Mecque au lendemain de l'Aïd el-Kebir, Arabie Saoudite, le 17 novembre 2010.
Crédit: M. SALEM / REUTERS

Vue aérienne de la Grande Mosquée à La Mecque au lendemain de l'Aïd el-Kebir, Arabie Saoudite, le 17 novembre 2010.

Un homme tient un mouton dans une voiture à Amman, Jordanie, le 14 novembre 2010.
Crédit: A. JAREKJI / REUTERS

Un homme tient un mouton dans une voiture à Amman, Jordanie, le 14 novembre 2010.

Des enfants palestiniens s'amusent dans un parc d'attractions au lendemain de l'Aïd el-Kebir, Jénine, Cisjordanie, le 17 novembre 2010.
Crédit: M. TOROKMAN / REUTERS

Des enfants palestiniens s'amusent dans un parc d'attractions au lendemain de l'Aïd el-Kebir, Jénine, Cisjordanie, le 17 novembre 2010.

Des pèlerins se reposent à Mena, Arabie Saoudite, le 14 novembre 2010.
Crédit: F. SHADEED / REUTERS

Des pèlerins se reposent à Mena, Arabie Saoudite, le 14 novembre 2010.

Sacrifice de moutons à Bagdad, Irak, le 16 novembre 2010.
Crédit: M. AMEEN / REUTERS

Sacrifice de moutons à Bagdad, Irak, le 16 novembre 2010.

Un jeune garçon attend le début de la prière de l'Aïd el-Kebir à l'extérieur d'une mosquée à Sarajevo, Bosnie, le 16 novembre 2010.
Crédit: D. KRSTANOVIC / REUTERS

Un jeune garçon attend le début de la prière de l'Aïd el-Kebir à l'extérieur d'une mosquée à Sarajevo, Bosnie, le 16 novembre 2010.

Des moutons sont nourris sur un marché à Kaboul, Afghanistan, le 14 novembre 2010.
Crédit: A. MASOOD / REUTERS

Des moutons sont nourris sur un marché à Kaboul, Afghanistan, le 14 novembre 2010.

Prière de l'Aïd el-Kebir dans une mosquée à Abidjan, Côte d'Ivoire, le 16 novembre 2010.
Crédit: L. GNAGO / REUTERS

Prière de l'Aïd el-Kebir dans une mosquée à Abidjan, Côte d'Ivoire, le 16 novembre 2010.

Des musulmans amènent un mouton à égorger à Srebrenica, Bosnie, le 16 novembre 2010.
Crédit: D. RUVIC / REUTERS

Des musulmans amènent un mouton à égorger à Srebrenica, Bosnie, le 16 novembre 2010.

Plus de Grand Format