GRAND FORMAT. Les impressionnantes images d'une nuit de putsch en Turquie
Monde

GRAND FORMAT. Les impressionnantes images d'une nuit de putsch en Turquie

Dans la nuit du vendredi 15 au samedi 16 juillet, une partie de l'armée turque a tenté de prendre le pouvoir et de destituer le président Recep Tayyip Erdogan. Un soulèvement suivi de nombreuses manifestations où des citoyens turcs ont affronté l'armée dans la rue à l'appel du chef de l'État. Selon le dernier bilan, il y aurait au moins 194 morts, dont 104 putschistes et 90 civils et loyalistes, et plus de 1.150 blessés. Après l'échec du coup d'état, 104 putschistes ont été abattus et plus de 1.500 militaires ont été arrêtés, selon l'AFP.

Les ponts d'Istanbul (ici le pont du Bosphore, qui relie l'Europe et l'Asie) avaient été illuminés jeudi en bleu-blanc-rouge en hommage aux victimes de l'attentat de Nice. Leur blocage par des chars de l'armée a été un des premiers signaux du putsch.
Gurcan Ozturk / AFP.

Les ponts d'Istanbul (ici le pont du Bosphore, qui relie l'Europe et l'Asie) avaient été illuminés jeudi en bleu-blanc-rouge en hommage aux victimes de l'attentat de Nice. Leur blocage par des chars de l'armée a été un des premiers signaux du putsch.

Un homme couvert de sang près du pont du Bosphore. L'armée a ouvert le feu sur la foule à de multiples endroits dans le pays.
Bulent Kilic / AFP

Un homme couvert de sang près du pont du Bosphore. L'armée a ouvert le feu sur la foule à de multiples endroits dans le pays.

Sur le pont Fatih Sultan Mehmet, des manifestants grimpent sur les tanks de l'armée. 
Gurcan Ozturk / AFP

Sur le pont Fatih Sultan Mehmet, des manifestants grimpent sur les tanks de l'armée. 

Gurcan Ozturk / AFP
À Ankara aussi, certains habitants sont descendus dans les rues pour manifester. Cet homme à vélo lève les bras face à l'armée pour ne pas se faire tirer dessus. 
Adem Altan / AFP

À Ankara aussi, certains habitants sont descendus dans les rues pour manifester. Cet homme à vélo lève les bras face à l'armée pour ne pas se faire tirer dessus. 

Les affrontements ont été très violents. Cet homme blessé rassure le photographe de l'AFP alors qu'il part pour l'hôpital.
Ozan Kose / AFP

Les affrontements ont été très violents. Cet homme blessé rassure le photographe de l'AFP alors qu'il part pour l'hôpital.

Au milieu des manifestants, place Taksim à Istanbul.
Ozan Kose / AFP

Au milieu des manifestants, place Taksim à Istanbul.

Ozan Kose / AFP
Un homme tient une balle, place Taksim.
Ozan Kose / AFP.

Un homme tient une balle, place Taksim.

Un homme blessé git au sol après les affrontements place Taksim.
HALIT ONUR SANDAL / AFP.

Un homme blessé git au sol après les affrontements place Taksim.

Des manifestants s'emparent d'un tank, près du pont du Bosphore. Un homme prend un selfie devant le char. 
Bulent Kilic / AFP

Des manifestants s'emparent d'un tank, près du pont du Bosphore. Un homme prend un selfie devant le char. 

Des manifestants détalent sur le pont du Bosphore, samedi 16 juillet au matin.
Bulent Kilic / AFP.

Des manifestants détalent sur le pont du Bosphore, samedi 16 juillet au matin.

Sur le pont, après une nuit d'affrontements, les Turcs partisans du président Erdogan célèbrent l'échec du putsch. 
Ozan Kose / AFP

Sur le pont, après une nuit d'affrontements, les Turcs partisans du président Erdogan célèbrent l'échec du putsch. 

Les plus belles photographies de pomme de terre
Grand Format

Les plus belles photographies de pomme de terre

Scènes d'apocalypse à Beyrouth
Grand Format

Scènes d'apocalypse à Beyrouth

Newsletters