2021, une année d'images fortes
Monde

2021, une année d'images fortes

Migrants bloqués en Biélorussie, violente vague de Covid-19 en Inde, Jeux olympiques de Tokyo... l'année 2021 a été marquée par des moments historiques, capturés en images par les photographes du monde entier. Après une rétrospective sur les guerres et révoltes, retour en image sur les moments forts de 2021. 

 

Des soldats de la marine sri lankaise tentent le 27 mai d'enlever les débris en provenance du MV X-Press Pearl, un porte-conteneurs qui a coulé près du Sri Lanka, laissant s'échapper, entre autres, des tonnes de fioul, d'acide nitrique et surtout des milliards de minuscules granulés en plastique. Ces derniers, appelés nurdles, se sont échoués sur des centaines de kilomètres le long des côtes sri lankaises. Une terrible catastrophe environnementale considérée par l'ONU comme étant le plus grand déversement de plastique de l'histoire.
Lakruwan Wanniarachchi / AFP  

Des soldats de la marine sri lankaise tentent le 27 mai d'enlever les débris en provenance du MV X-Press Pearl, un porte-conteneurs qui a coulé près du Sri Lanka, laissant s'échapper, entre autres, des tonnes de fioul, d'acide nitrique et surtout des milliards de minuscules granulés en plastique. Ces derniers, appelés nurdles, se sont échoués sur des centaines de kilomètres le long des côtes sri lankaises. Une terrible catastrophe environnementale considérée par l'ONU comme étant le plus grand déversement de plastique de l'histoire.

Bûchers dans les parcs, hôpitaux débordés, personnes cherchant désespérément des bouteilles d'oxygène… les images de la dramatique flambée épidémique qui s'est produite en avril et mai derniers en Inde à cause du très contagieux variant Delta ont fait le tour du monde. Selon un bilan officiel, environ 415.000 décès du Covid-19 auraient été recensés alors dans le pays. Un chiffre qui pourrait être en réalité dix fois supérieur, rapporte une étude du Center for Global Developpement, qui estime qu'entre 3,4 et 4,7 millions de personnes ont succombé au Covid depuis le début de l'épidémie jusqu'en juin en Inde. Soit la pire tragédie humanitaire depuis l'indépendance du pays en 1947. Ici, une personne réconforte un membre de famille malade, qui respire à l'aide d'une bouteille d'oxygène, le 4 mai 2021, à Ghaziabad.
Tauseef Mustafa / AFP

Bûchers dans les parcs, hôpitaux débordés, personnes cherchant désespérément des bouteilles d'oxygène… les images de la dramatique flambée épidémique qui s'est produite en avril et mai derniers en Inde à cause du très contagieux variant Delta ont fait le tour du monde. Selon un bilan officiel, environ 415.000 décès du Covid-19 auraient été recensés alors dans le pays. Un chiffre qui pourrait être en réalité dix fois supérieur, rapporte une étude du Center for Global Developpement, qui estime qu'entre 3,4 et 4,7 millions de personnes ont succombé au Covid depuis le début de l'épidémie jusqu'en juin en Inde. Soit la pire tragédie humanitaire depuis l'indépendance du pays en 1947. Ici, une personne réconforte un membre de famille malade, qui respire à l'aide d'une bouteille d'oxygène, le 4 mai 2021, à Ghaziabad.

L'homme à la coiffe aux cornes de bison, drapeau américain en main, avait été le symbole de l'assaut du Capitole américain, le 6 janvier 2021, à Washington, peu après que l'ex-président Donald Trump ait appelé ses partisans à manifester devant le Congrès, qui s'apprêtait alors à entériner la victoire du Démocrate Joe Biden. Le membre du groupe conspirationniste QAnon Jake Angeli, alias «Q Shaman», a finalement été condamné à quarante-et-un mois de prison .
Saul Loeb / AFP  

L'homme à la coiffe aux cornes de bison, drapeau américain en main, avait été le symbole de l'assaut du Capitole américain, le 6 janvier 2021, à Washington, peu après que l'ex-président Donald Trump ait appelé ses partisans à manifester devant le Congrès, qui s'apprêtait alors à entériner la victoire du Démocrate Joe Biden. Le membre du groupe conspirationniste QAnon Jake Angeli, alias «Q Shaman», a finalement été condamné à quarante-et-un mois de prison .

Des feux d'artifice illuminent le ciel au-dessus du stade olympique lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo 2020, le 23 juillet. Reportés, menacés d'annulation et se tenant finalement à huis clos, les JO ont finalement bien eu lieu du 23 juillet au 8 août. Avec ses dix médailles d'or, douze médailles d'argent et onze médailles de bronze, la France termine huitième au tableau des médailles. Les États-Unis sont premiers du classement, suivis de la Chine et du Japon.
Charly Triballeau / AFP

Des feux d'artifice illuminent le ciel au-dessus du stade olympique lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo 2020, le 23 juillet. Reportés, menacés d'annulation et se tenant finalement à huis clos, les JO ont finalement bien eu lieu du 23 juillet au 8 août. Avec ses dix médailles d'or, douze médailles d'argent et onze médailles de bronze, la France termine huitième au tableau des médailles. Les États-Unis sont premiers du classement, suivis de la Chine et du Japon.

Comme en 2020, la crise du Covid-19 et sa gestion ont retenu l'actualité internationale des derniers mois. Mais 2021 a surtout été l'année de la vaccination massive contre ce fléau, qui a fait plus de 5,3 millions de victimes depuis son apparition. Malgré une certaine opposition du peuple dans plusieurs pays, la vaccination continue de faire son chemin, et près de 55,9% de la population mondiale a reçu au moins une dose. Pour autant, le retour à la vie normale semble encore loin et l'apparition des variants, Delta et Omicron en tête, ne facilite pas les choses. Ici, une travailleuse médicale vaccine une femme de plus de 80 ans, le 17 avril, à Ussolo, au nord-ouest de l'Italie.
Marco Bertorello / AFP

Comme en 2020, la crise du Covid-19 et sa gestion ont retenu l'actualité internationale des derniers mois. Mais 2021 a surtout été l'année de la vaccination massive contre ce fléau, qui a fait plus de 5,3 millions de victimes depuis son apparition. Malgré une certaine opposition du peuple dans plusieurs pays, la vaccination continue de faire son chemin, et près de 55,9% de la population mondiale a reçu au moins une dose. Pour autant, le retour à la vie normale semble encore loin et l'apparition des variants, Delta et Omicron en tête, ne facilite pas les choses. Ici, une travailleuse médicale vaccine une femme de plus de 80 ans, le 17 avril, à Ussolo, au nord-ouest de l'Italie.

Les événements en Afghanistan ont tenu en haleine le monde entier. Après le retrait des forces américaines du pays, le gouvernement afghan et son armée se sont effondrés en un rien de temps face à l'avancée des talibans. Vingt ans après avoir été chassés du pouvoir, ces derniers ont finalement repris le contrôle du pays en août. À Kaboul, la capitale, des scènes d'affolement ont marqué les esprits. Des milliers de personnes ont envahi l'aéroport de la ville pour tenter de fuir le régime islamiste tant redouté, connu notamment pour sa brutalité et sa discrimination envers les femmes.
Wakil Kohsar / AFP

Les événements en Afghanistan ont tenu en haleine le monde entier. Après le retrait des forces américaines du pays, le gouvernement afghan et son armée se sont effondrés en un rien de temps face à l'avancée des talibans. Vingt ans après avoir été chassés du pouvoir, ces derniers ont finalement repris le contrôle du pays en août. À Kaboul, la capitale, des scènes d'affolement ont marqué les esprits. Des milliers de personnes ont envahi l'aéroport de la ville pour tenter de fuir le régime islamiste tant redouté, connu notamment pour sa brutalité et sa discrimination envers les femmes.

Amoureux de sport ou non, tout le monde a entendu parler de l'arrivée de l'attaquant argentin Lionel Messi au Paris Saint-Germain. Son départ de Barcelone a secoué la planète sportive, tout comme sa signature le 10 août 2021 avec le club de foot de la capitale. Tout l'été, la superstar a braqué les caméras du monde entier sur lui et sur la ville, provocant une véritable frénésie chez les supporters. 
Bertrand Guay / AFP

Amoureux de sport ou non, tout le monde a entendu parler de l'arrivée de l'attaquant argentin Lionel Messi au Paris Saint-Germain. Son départ de Barcelone a secoué la planète sportive, tout comme sa signature le 10 août 2021 avec le club de foot de la capitale. Tout l'été, la superstar a braqué les caméras du monde entier sur lui et sur la ville, provocant une véritable frénésie chez les supporters. 

Environ 4.000 migrants, originaires principalement du Moyen-Orient, ont essayé de traverser la frontière qui sépare la Biélorussie de la Pologne en novembre 2021, dans l'espoir de pouvoir entrer dans l'Union européenne. Stoppés par des barbelés et par l'armée polonaise, ils n'ont pas d'autre choix que de camper plusieurs jours sur place, par des températures glaciales. Ces femmes, hommes et enfants se sont ainsi retrouvés au milieu des tensions entre Minsk et l'Europe, qui accuse le dictateur biélorusse, Alexandre Loukachenko, d'avoir orchestré ce mouvement de population pour se venger des sanctions occidentales adoptées envers son pays pour dénoncer sa politique de répression de l'opposition.
Oksana Manchuk / Belta / AFP  

Environ 4.000 migrants, originaires principalement du Moyen-Orient, ont essayé de traverser la frontière qui sépare la Biélorussie de la Pologne en novembre 2021, dans l'espoir de pouvoir entrer dans l'Union européenne. Stoppés par des barbelés et par l'armée polonaise, ils n'ont pas d'autre choix que de camper plusieurs jours sur place, par des températures glaciales. Ces femmes, hommes et enfants se sont ainsi retrouvés au milieu des tensions entre Minsk et l'Europe, qui accuse le dictateur biélorusse, Alexandre Loukachenko, d'avoir orchestré ce mouvement de population pour se venger des sanctions occidentales adoptées envers son pays pour dénoncer sa politique de répression de l'opposition.

L'année 2021 est aussi une année de découvertes et de science, comme ici, lorsque les premières images du robot Perseverance, qui s'est posé avec succès le 18 février sur Mars, arrivent dans la salle de contrôle du Jet Propulsion Laboratory, à Pasadena en Californie. Le robot sera chargé de collecter des preuves de la vie ancienne sur la planète rouge.
Photo AFP / NASA / Bill Ingalls  

L'année 2021 est aussi une année de découvertes et de science, comme ici, lorsque les premières images du robot Perseverance, qui s'est posé avec succès le 18 février sur Mars, arrivent dans la salle de contrôle du Jet Propulsion Laboratory, à Pasadena en Californie. Le robot sera chargé de collecter des preuves de la vie ancienne sur la planète rouge.

La France et le président français Emmanuel Macron ont rendu un hommage national, le 9 septembre 2021, à Jean-Paul Belmondo, une des figures les plus populaires du cinéma, mort le 6 septembre à l'âge de 88 ans. Celui qui était surnommé «Bebel», véritable incarnation de la Nouvelle Vague, laisse derrière lui plus de quatre-vingts films en près de soixante ans de carrière.
Ludovic Marin / AFP

La France et le président français Emmanuel Macron ont rendu un hommage national, le 9 septembre 2021, à Jean-Paul Belmondo, une des figures les plus populaires du cinéma, mort le 6 septembre à l'âge de 88 ans. Celui qui était surnommé «Bebel», véritable incarnation de la Nouvelle Vague, laisse derrière lui plus de quatre-vingts films en près de soixante ans de carrière.

Le changement climatique a également frappé de plein fouet l'année qui se termine. Inondations dévastatrices en Europe ou encore en Chine, incendies ravageurs aux États-Unis, en Turquie et en Grèce… les catastrophes climatiques n'ont cessé de se succéder en 2021. La même année, la COP 26 s'est tenue à Glasgow, avec un bilan en demi-teinte . Ici, un homme tente désespérément de ralentir le feu de forêt à proximité du village de Pefki, sur la deuxième plus grande île de Grèce, le 8 août 2021.
Angelos Tzortzinis / AFP

Le changement climatique a également frappé de plein fouet l'année qui se termine. Inondations dévastatrices en Europe ou encore en Chine, incendies ravageurs aux États-Unis, en Turquie et en Grèce… les catastrophes climatiques n'ont cessé de se succéder en 2021. La même année, la COP 26 s'est tenue à Glasgow, avec un bilan en demi-teinte . Ici, un homme tente désespérément de ralentir le feu de forêt à proximité du village de Pefki, sur la deuxième plus grande île de Grèce, le 8 août 2021.

Depuis la fin 2021, la situation des migrants dans le Nord de la France, à Calais et dans ses environs, a provoqué beaucoup d'émoi. Il a fallu un drame, la mort de vingt-sept d'entre eux lors d'une périlleuse traversée de la Manche le 24 novembre, pour que les projecteurs soient braqués sur leur situation inhumaine. Un drame qui n'aura finalement pas changé grand-chose, et environ 1.500 migrants continuent à vivre dans une extrême précarité près de Calais, en attendant de tenter désespérément leur chance de rejoindre l'Angleterre. Ici, une exilée porte ses enfants sur une plage de Dungeness, sur la côte sud-est de l'Angleterre, le 24 novembre 2021, après avoir été secourue lors de la traversée. 
Ben Stansall / AFP

Depuis la fin 2021, la situation des migrants dans le Nord de la France, à Calais et dans ses environs, a provoqué beaucoup d'émoi. Il a fallu un drame, la mort de vingt-sept d'entre eux lors d'une périlleuse traversée de la Manche le 24 novembre, pour que les projecteurs soient braqués sur leur situation inhumaine. Un drame qui n'aura finalement pas changé grand-chose, et environ 1.500 migrants continuent à vivre dans une extrême précarité près de Calais, en attendant de tenter désespérément leur chance de rejoindre l'Angleterre. Ici, une exilée porte ses enfants sur une plage de Dungeness, sur la côte sud-est de l'Angleterre, le 24 novembre 2021, après avoir été secourue lors de la traversée. 

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 15 au 21 janvier 2022
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 15 au 21 janvier 2022

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 8 au 14 janvier 2022
Grand Format

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 8 au 14 janvier 2022

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio