France

11361 articles
Quand Thomas Thévenoud était un «ambitieux» qui «prend bien la lumière», symbole d'une «nouvelle génération»

Quand Thomas Thévenoud était un «ambitieux» qui «prend bien la lumière», symbole d'une «nouvelle génération»

L'éphémère secrétaire d'État au Tourisme a eu droit à neuf jours d'éloges médiatiques avant sa démission forcée pour raisons fiscales.

Le record d'impopularité de Hollande n'est pas le chiffre le plus effrayant du dernier baromètre politique

Le record d'impopularité de Hollande n'est pas le chiffre le plus effrayant du dernier baromètre politique

Il s'agit plutôt de la cote de popularité des différents partis: pour la première fois, aucun ne dépasse les 30%.

Exclusif: la chronique du livre de Valérie Trierweiler par Valérie Trierweiler

Exclusif: la chronique du livre de Valérie Trierweiler par Valérie Trierweiler

Valérie Trierweiler n'a pas publié de chronique de son ouvrage Merci pour ce moment dans le magazine qui l'emploie, Paris-Match –qu'elle se rassure, elle y bénéficie cependant d'une couverture bienveillante. Nous avons cependant réussi, en exc...

Najat Vallaud-Belkacem a raison de ne pas répondre aux attaques

Najat Vallaud-Belkacem a raison de ne pas répondre aux attaques

La nouvelle ministre de l'Education nationale semble avoir pour ligne de conduite de parler d’elle le moins possible. Face aux dossiers qu'elle a à résoudre à court ou moyen terme, ce silence est la meilleure des réponses.

Qu'elle soit annulée ou non, la vente des Mistral à la Russie est-elle un contrat perdant-perdant pour la France?

Qu'elle soit annulée ou non, la vente des Mistral à la Russie est-elle un contrat perdant-perdant pour la France?

«Il n'y a pas de bonne solution. Soit on livre le Mistral et on nous accusera de complicité avec Poutine. Soit on ne le livre pas et on dira que la France a plié devant les ordres des Américains.» C'est ce qu'expliquait un haut responsable fr...

Contrôle des chômeurs: la régression sociale vire de bord

Contrôle des chômeurs: la régression sociale vire de bord

François Rebsamen se trompe: la gestion du marché du travail est confrontée à des problèmes qui ne se résument pas à traquer des fraudeurs, contre lesquels Pôle emploi lutte déjà.

Enquête Sarkozy/Valeurs actuelles: les sondages secrets sont parfois vrais, mais toujours de vrais coups de comm'

Enquête Sarkozy/Valeurs actuelles: les sondages secrets sont parfois vrais, mais toujours de vrais coups de comm'

C'est le sondage de Schrödinger: il existe, mais il n'existe pas. Selon l'hebdomadaire Valeurs actuelles, une enquête confidentielle réalisée par l'institut Ipsos sur la présidentielle 2017 donnerait Nicolas Sarkozy seul candidat capable de...

Comment le vélo est redevenu un sujet politique

Comment le vélo est redevenu un sujet politique

Ancien mode de transport populaire, il connaît un renouveau chez les urbains diplômés, ce qui ne va pas sans jalousie sociale. Faire de la bicyclette est-il devenu un luxe inaccessible à tous ceux qui résident en dehors des cœurs d'agglomération?

Qui, en France, veut faire de la politique aujourd'hui?

Qui, en France, veut faire de la politique aujourd'hui?

Le Parlement actuel s’honorerait en votant une loi garantissant le retour à l'emploi des élus issus du privé après leur mandat.

La rentrée des profs ressemble à celle des élèves: des angoisses et des jugements hâtifs

La rentrée des profs ressemble à celle des élèves: des angoisses et des jugements hâtifs

L'un de nos chroniqueurs, professeur de maths dans un lycée, raconte comment il a préparé sa rentrée et les erreurs à ne pas commettre les premiers jours.

C’est la survie même de l’idée socialiste qui est en jeu

C’est la survie même de l’idée socialiste qui est en jeu

L'alternative qui se pose aujourd’hui au PS au pouvoir passe entre un abandon de la référence au socialisme et une reformulation radicale de celle-ci, permettant la survie de son message d’émancipation individuelle et collective.

Ce que Nicolas Sarkozy peut apprendre de Richard Nixon (celui du retour gagnant, pas du Watergate)

Ce que Nicolas Sarkozy peut apprendre de Richard Nixon (celui du retour gagnant, pas du Watergate)

Les leçons que l'ancien président, pour son retour dans l'arène politique, pourra tirer d'un des plus grands comebacks de l'histoire moderne.

À l’UMP, on va «chasser en meute» contre Sarkozy

À l’UMP, on va «chasser en meute» contre Sarkozy

L'ancien chef de l'État est désormais coincé par sa propre stratégie des «cartes postales»: pensée comme gagnante, la stratégie de l’homme providentiel présent-absent s’est subitement transformée, avec l'affaire Bygmalion et les dossiers non soldés de la campagne 2012, en machine à détruire celui qui l’avait conçu.

L’opposition peut-elle refuser une cohabitation?

L’opposition peut-elle refuser une cohabitation?

Si François Hollande convoquait, et perdait, des législatives anticipées, la nouvelle majorité disposerait d'armes juridiques pour créer un blocage. Politiquement, c'est une autre histoire...

Longues attentes

Longues attentes

Les socialistes français sont-ils piégés comme leurs aînés des années 1920?

Les socialistes français sont-ils piégés comme leurs aînés des années 1920?

Le remaniement gouvernemental, quoiqu’opéré sous la forme d’un acte d’autorité, n’en a pas moins trahi la faiblesse du pouvoir socialiste, deux ans après son arrivée aux responsabilités. Pour y remédier, la ligne «social-conservatrice» de Manuel...

Avec le départ de Montebourg, la France va plus facilement pouvoir obtenir ce que ce dernier souhaitait

Avec le départ de Montebourg, la France va plus facilement pouvoir obtenir ce que ce dernier souhaitait

Le remaniement ne règle pas le principal souci des dirigeants français: parvenir à modifier le cours de la politique économique européenne. Mais il accroît les chances de trouver une solution.

Scoop: au moins deux ministres soutiennent le gouvernement Valls II

Scoop: au moins deux ministres soutiennent le gouvernement Valls II

Plus de 200 députés socialistes ont signé une tribune publiée dans Le Monde, ce jeudi 28 août, pour appeler au «rassemblement» derrière François Hollande afin de «réussir ensemble et non perdre les uns contre les autres». ...

Entreprenant

Entreprenant

ABCD

ABCD

Valls II: à Bercy, une clarification qui va jusqu'à la provocation

Valls II: à Bercy, une clarification qui va jusqu'à la provocation

Le remplacement d’Arnaud Montebourg manifeste la détermination de François Hollande, mais le choix de ne pas réunifier Économie et Finances sous la tutelle de Michel Sapin en nommant ministre de plein exercice l'ancien banquier d'affaires Emmanuel Macron va passer à gauche pour une provocation.

Emmanuel Macron, le visage libéral du virage gouvernemental

Emmanuel Macron, le visage libéral du virage gouvernemental

Le nouveau ministre de l'Économie est l’anti-Montebourg: il est discret, libéral, favorable à la rigueur budgétaire et franchement pro-européen.

Le malentendu Montebourg: pourquoi il n'est pas un «frondeur»

Le malentendu Montebourg: pourquoi il n'est pas un «frondeur»

L’évolution idéologique du montebourgisme ne se situe en rien «à la gauche de la gauche», mais est une des tentatives de réponse à la crise idéologique de cette dernière.

L'annonce de non-participation au gouvernement, un exercice politique bien particulier

L'annonce de non-participation au gouvernement, un exercice politique bien particulier

Entre l'annonce lundi 25 août au matin de la démission du gouvernement de Manuel Valls et l'énumération des nouveaux ministres par Jean-Pierre Jouyet sur le perron de l'Elysée peu avant 19h le lendemain, les médias se sont livrés aux désormais...

Sept choses que vous ne savez (peut-être) pas sur Emmanuel Macron, nouveau ministre de l'Économie

Sept choses que vous ne savez (peut-être) pas sur Emmanuel Macron, nouveau ministre de l'Économie

Emmanuel Macron, le nouveau ministre de l'Économie, qui remplace le turbulent Arnaud Montebourg, a été nommé en pleine cohérence avec la ligne du président de la République, puisque cet ancien secrétaire général adjoint de l'Élysée (il venait...

En ravissant le ministère de la Culture, Fleur Pellerin prend sa revanche sur Aurélie Filippetti

En ravissant le ministère de la Culture, Fleur Pellerin prend sa revanche sur Aurélie Filippetti

Fleur Pellerin l'aura finalement emporté. En étant nommée ce mardi 26 août à la tête du ministère de la Culture, elle prend sa revanche sur sa rivale de toujours, Aurélie Filippetti. ...

Les ministres auxquels vous avez échappé (ou qui y ont échappé)

Les ministres auxquels vous avez échappé (ou qui y ont échappé)

Arnaud Montebourg, Benoît Hamon, Aurélie Filipetti et Frédéric Cuvillier ne sont plus ministres du gouvernement de Manuel Valls. Pour les remplacer, des noms ont beaucoup circulé après l'annonce de la démission du gouvernement, lundi 25 août. ...

Départ de Manuel Valls: les disparus du quinquennat Hollande

Départ de Manuel Valls: les disparus du quinquennat Hollande

Entre le gouvernement Ayrault I de mai 2012 et le départ de Manuel Valls pour se lancer dans la bataille présidentielle, le pouvoir socialiste a perdu en route plus des deux tiers de ses ministres.

Le poste de ministre de l'Éducation sert-il encore à quelque chose?

Le poste de ministre de l'Éducation sert-il encore à quelque chose?

Que laisse Benoît Hamon à Najat Vallaud-Belkacem? Comme Vincent Peillon avant lui, le sentiment que la gauche n’a pas cherché très longtemps à mettre en avant l’éducation, qui était pourtant au centre de ses engagements de 2012.

Taubira reste au gouvernement: c'est Houellebecq qui va être content

Taubira reste au gouvernement: c'est Houellebecq qui va être content

Interviewé sur France Inter ce mardi matin, le romancier Michel Houellebecq, qui se fait acteur en cette rentrée (dans les films de Guillaume Nicloux et de Gustave Kervern et Benoît Delépine) était invité à commenter la démission du...

Clarification

Clarification

François Hollande sur la ligne de crête

François Hollande sur la ligne de crête

Avec le départ du gouvernement de plusieurs ministres, dont Arnaud Montebourg, le président de la République est pris en tenailles entre une gauche frondeuse et une droite radicalisée, dans une situation où une grande coalition à l'allemande semble improbable.

Arnaud Montebourg n'est pas Cincinnatus

Arnaud Montebourg n'est pas Cincinnatus

S'il voulait se poser en sauveur, l'ancien ministre de l'Économie n'a peut-être pas choisi la bonne figure historique.

L'attitude d'Arnaud Montebourg est irresponsable

L'attitude d'Arnaud Montebourg est irresponsable

Au nom d'une poignée de milliards et d'une analyse fausse de la situation européenne, le ministre de l'Économie a pris le parti de déclencher une crise gouvernementale qui devrait, par enchaînement logique, conduire à une crise majoritaire, puis à une dissolution, puis à l’éclatement durable de la gauche.

«Songs in the Key of Arnaud»: on a cherché une nouvelle sonnerie de mobile pour Arnaud Montebourg

«Songs in the Key of Arnaud»: on a cherché une nouvelle sonnerie de mobile pour Arnaud Montebourg

«Dans sa poche de veston, un smartphone qui sonne sur l'air de Isn't She Lovely, le tube de Stevie Wonder. "Ah! ah! Isn't she lovely, la croissance? Elle n'est pas belle, la croissance?"» C'est ainsi que Le Monde introduisait, samedi 23 août,...

Dans sa lettre de démission, Aurélie Filippetti confirme qu'une réunion du gouvernement a viré au clash

Dans sa lettre de démission, Aurélie Filippetti confirme qu'une réunion du gouvernement a viré au clash

Dans la lettre où elle annonce à François Hollande et Manuel Valls son intention de ne pas rentrer dans le nouveau gouvernement, la (bientôt) ancienne ministre de la Culture Aurélie Filippetti évoque une réunion récente révélatrice des tensions...

La dissolution est-elle une solution ?

La dissolution est-elle une solution ?

Il n'aura pas fallu longtemps pour que l'on passe de démission à dissolution. Après l'annonce en début de matinée de la démission du gouvernement Valls, l'opposition n'a pas tardé à demander la dissolution de l'Assemblée Nationale. Pour beaucoup,...

La fascinante interview d'un Montebourg en sursis, une heure avant la démission du gouvernement

La fascinante interview d'un Montebourg en sursis, une heure avant la démission du gouvernement

C'était sans doute sa dernière interview en tant que ministre de l'Economie, du Redressement productif et du Numérique dans le gouvernement Valls. Ce lundi 25 août à 8h20, pendant un peu plus de 13 minutes, Arnaud Montebourg a répondu aux...

Cinq ans de réflexion

Cinq ans de réflexion

L'après-Hollande a déjà commencé

L'après-Hollande a déjà commencé

Et c'est le cas aussi bien à gauche, avec une majorité disloquée, qu'à droite, où les appétits se bousculent.

Newsletters