C'est dans l'actuFrance

Quand Dominique Baudis interviewait Arafat, Castro, Angela Davis...

Jean-Marie Pottier, mis à jour le 10.04.2014 à 13 h 17

Disparu à l'âge de 67 ans jeudi 10 avril, l'ancien maire de Toulouse Dominique Baudis avait eu une carrière politique bien remplie: député, député européen, président du conseil régional de Midi-Pyrénées, président du CSA, président de l'Institut du monde arabe ou encore Défenseur des droits, poste qu'il occupait au moment de son décès.

Cet «héritier» en politique (son père Pierre Baudis a été maire de Toulouse de 1971 à 1983, avant de lui céder la mairie) avait auparavant connu une première carrière bien différente de journaliste dans les années 70:

Au début de sa carrière, il réalise de nombreux reportages au Moyen-Orient, notamment en tant que correspondant de TF1 dans la région. Cela lui vaut, avec le grand reporter Michel Tauriac, récemment décédé, d'interviewer Yasser Arafat, mais aussi les dirigeants libanais Pierre Gemayel et Kamal Joumblatt, l'Israélien Shimon Peres...

Mais aussi, plus tard, la militante américaine des droits civiques Angela Davis. Ou encore Fidel Castro, à qui il consacre un long portrait:

A la fin des années 70, il devient présentateur du journal de TF1. On le voit ici, par exemple, le jour de l'attentat de la rue Copernic:

En 1982, il passe de l'autre côté de la caméra en se présentant aux municipales à Toulouse. Une première? Pas totalement: en 1969, il avait déjà été interviewé par la défunte ORTF en tant que cadre des jeunes centristes.

Jean-Marie Pottier
Jean-Marie Pottier (944 articles)
Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte