France / C'est dans l'actu

En 2012, la nouvelle secrétaire d'État au numérique Axelle Lemaire avait refusé d'entrer au gouvernement

Temps de lecture : 2 min

Axelle Lemaire via Flickr CC License by.
Axelle Lemaire via Flickr CC License by.

La députée de la 3e circonscription des Français de l'étranger Axelle Lemaire a été nommée, mercredi 9 avril, secrétaire d'Etat au numérique du gouvernement Valls.

Il y a deux ans, en juin 2012, elle avait pourtant refusé de participer au gouvernement Ayrault II. Invitée sur le plateau du Grand Journal, elle avait reçu un appel de François Hollande. La vidéo est toujours disponible sur YouTube et voici ce que raconte Jonathan Bouchet-Petersen, qui avait fait son portrait quelques jours plus tard dans Libération:

«La nouvelle députée des Français d’Europe du Nord a vu s’approcher le producteur de l’émission pendant la diffusion du Zapping. Un téléphone portable à la main, la mine grave. "Il m’a tendu l’appareil et il y avait marqué François Hollande. J’ai d’abord cru à un canular avant de réaliser que le président de la République était vraiment au bout du fil." Une heure que l’Elysée tente en vain de la joindre, avant de découvrir sa frimousse souriante à l’écran et de contacter l’équipe de l’émission.»

La députée des Français de l'étranger avait répondu «joker» quelques secondes plus tôt quand on lui avait demandé si elle accepterait ou non une place dans le gouvernement.

Le lendemain, Michel Denisot avait rapporté cette phrase de celle qui est aujourd'hui secrétaire d'Etat au numérique:

«Je fais de la politique pour changer la vie des autres, pas pour changer la mienne.»

Grégor Brandy Journaliste

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters