France

Le ministère de la Santé oublié: le poisson d'avril du Quotidien du médecin devenu réalité

Temps de lecture : 2 min

Marisol Touraine, octobre 2013.  REUTERS/Gonzalo Fuentes
Marisol Touraine, octobre 2013. REUTERS/Gonzalo Fuentes

«Le futur gouvernement, dont la composition sera annoncée dans les toutes prochaines heures, ne comportera pas de ministère de la Santé, selon plusieurs sources concordantes proches de l’Elysée.

Le chef de l’Etat avait exprimé son intention de nommer un gouvernement resserré. Le ministère de la Santé va faire les frais de ce remaniement consécutif à la large défaite de la majorité aux élections municipales.»

C'est ce qu'écrivait le Quotidien du médecin sur son site la veille de l'annonce de la composition du gouvernement de Manuel Valls. Un poisson d'avril, annonçait plus tard le média spécialisé qui avait laissé traîner quelques indices permettant au lecteur d'identifier la farce. Il était par exemple précisé que Manuel Valls ne s'intéressait pas beaucoup au sujet, étant lui-même hypocondriaque.

Sauf que le 2 avril, jour de l'annonce de la composition du nouveau gouvernement, cette disparition du ministre de la Santé s'est vraiment produite! Marisol Touraine, en charge de ce portefeuille dans le gouvernement Ayrault, est bien reconduite, mais en tant que ministre des Affaires sociales: la mention de la santé a disparu.

Selon le Parisien, la ministre reste néanmoins chargée de la santé, mais on ignore si un secrétariat d'Etat sera créé. La santé pourrait être, selon la journaliste du quotidien Nathalie Schuck, confiée à Aquilino Morelle, jusque-là conseiller du président de la République.

Selon le quotidien du Médecin, cette fois sans poisson d'avril, qui cite «un observateur du secteur un peu perfide», ce secrétariat pourrait être rattaché directement à Matignon.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Il faudra attendre la semaine prochaine pour connaître le nom des ministres délégués ou secrétaires d'État amenés à compléter l'équipe du nouveau Premier ministre.

Newsletters

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

L'acteur avait deux amours: le cinéma et le sport. Fan de boxe, cofondateur du PSG, le comédien mort le 6 septembre 2021 à l'âge de 88 ans ne manquait presque jamais une édition de Roland-Garros. Dans les dernières années de sa vie, c'est l'un des...

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio