Municipales 2014France

Nationale 7: route des vacances... et du Front national

Jean-Laurent Cassely et Andréa Fradin, mis à jour le 03.07.2014 à 20 h 49

C'est un article du Monde le 25 mars qui a repéré la curiosité politico-géographique, relayé le lendemain par France Inter: la Nationale 7, «route des vacances» acheminant les touristes de Paris à Menton en passant par l'ouest de la Bourgogne et Lyon jusqu'à l'ouverture de l'A6, dessert un certain nombre de communes où le FN a réalisé de très bons scores lors du premier tour des municipales.

Observer les résultats du 23 mars une carte routière en main –ou avec une Google Map comme ci-dessous– donne l'impression de traverser la France des oubliés revendiquée par Marine Le Pen.

Le Monde se fait ainsi guide Michelin du tourisme politique:

«Dans le Var, la plus longue route nationale de France, la RN 7, achève sa course entre d'énormes ronds-points et des communes qui votent massivement Front national. A l'ouest, voici Saint-Maximin, qui a donné 21% de ses voix au parti de Marine Le Pen au premier tour des élections municipales, et surtout Brignoles, qui pourrait offrir à Laurent Lopez (37%) un deuxième succès après la cantonale. A l'est, la route traverse Vidauban (27% de vote FN), Le Muy (28%), avant d'atteindre la mer à Fréjus, promise au frontiste David Rachline (40%).»

Source: site Nationale 7

Lors de l'élection à une cantonale partielle de Laurent Lopez, candidat du FN, Libération nous conviait déjà on octobre 2013 à un périple sur la portion varoise de la route:

«Entre Brignoles et Fréjus, en suivant le tracé de la route principale, qu’on continue à appeler la Nationale 7, on retrouve ces communes dont les entrées sont défigurées par les zones commerciales et les centres-ville dévitalisés. Des communes qui pleurent leur passé et ouvrent les bras à Marine Le Pen et ses lieutenants.»

Pour le visualiser, nous avons donc retracé le tronçon sud de cette fameuse RN7 sur la carte interactive suivante. Pour chaque commune rencontrée sur le trajet, nous avons vérifié les scores enregistrés lors du premier tour des municipales, à partir des résultats renseignés par le ministère de l'Intérieur.

Si elles ne reflètent pas toutes une forte adhésion au Front national ou à des listes d'extrême droite, tout simplement parce que ces mouvements ne se sont pas présentés partout, le résultat reste saisissant.

Pour être parfaitement représentatifs de cette percée du vote extrême, nous n'avons placé que les grandes villes étapes (Avignon, Cannes, Antibes...), ainsi que les villes où l'adhésion à une liste FN ou LEXD (dénomination officielle pour une liste d'extrême droite) dépasse les 16,50% des voix. Comme l'explique bien Le Monde, c'est en effet le score moyen du Front national dans les communes où il s'est présenté –son score sur l'ensemble des municipalités  ne représentant pour sa part que 5,94%:

La Nationale 7 et le vote FN

Cliquez sur la carte pour la voir et accéder aux données | Réalisation: Andréa Fradin

Urbanisation rapide et pression foncière sur le littoral, poussant les ménages à s'éloigner dans l'arrière-pays, centre-villes à l'abandon, séparatisme social entre habitants anciens et récents, racisme... les portraits que font les médias sont rarement flatteurs pour ces villes qui subissent un «trouble de l’identité locale», pour reprendre les termes de la candidate socialiste malheureuse à Fréjus, Elsa Di Meo, dans Libération.

Vers Brignoles, la tracé de la N7 sur une carte Michelin de 1935. Source: site Nationale 7

La même portion aujourd'hui. Source: site Nationale 7

La Nationale du FN ne se limite pas à cette portion. Vers les Alpes-Maritimes quand la route descend vers le littoral, d'autres villes donnent des bons scores au FN, de Cagnes-sur-Mer (24,34%) à Menton (22,35%).

En remontant la vallée du Rhône, on passe pas loin de Cavaillon (35,67%), plus haut par Avignon (29,63%), Sorgues (33,80%) puis Orange où Jacques Bompard, ancien du FN, a été réélu dès le premier tour (59,82%).

Jean-Laurent Cassely
Jean-Laurent Cassely (990 articles)
Journaliste
Andréa Fradin
Andréa Fradin (204 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte