FranceMunicipales 2014

Quand cinq candidats s'affrontent, est-ce une pentagulaire? Pentangulaire? Quinquagulaire? Quinquangulaire?

Charlotte Pudlowski, mis à jour le 24.03.2014 à 14 h 27

Slate.fr

Slate.fr

Al'issue du premier tour des élections municipales, on se retrouve avec plusieurs villes dans lesquelles plus de trois candidats peuvent se maintenir au second tour.

Se préparent donc des quadrangulaires s'il y a quatre candidats, mais si, comme à Beaucaire ou à Montreuil, il y en a cinq?

Que doit-on dire? Quinquagulaire? Le mot qui s'impose progressivement est pentagulaire.

C'est d'ailleurs un mot qui avait fait son apparition lors des précédentes municipales, en 2008:

Or, il n'est pas correct du tout.

D'abord il ne s'inscrit pas dans la suite logique de triangulaire ou quadrangulaire, puisque les préfixes de ces derniers (tri-, quadri-) viennent du latin. Alors que le «penta» de pentagulaire vient du grec. Et si l'on choisissait effectivement le grec, il faudrait dire «pentangulaire», pour garder intact le mot angulaire.

Mais même si l'on disait pentangulaire, on serait encore en tort, puisque «angulaire» vient du latin «angularis». On formerait alors un mot mi-latin, mi-grec. Un mot monstrueux, ou hybride, selon l'Académie française.

Le mot approprié est en fait quinquangulaire. Il est entièrement latin et s'inscrit dans la suite de triangulaire et quadrangulaire. On le trouve d'ailleurs dans le Trésor de la Langue Française, dictionnaire de référence édité par le CNRS.

  • Selon cette règle, si six candidats peuvent se maintenir, comme dans la ville d'Etaples, alors il faudrait utiliser le néologisme sexangulaire.
  • Pour sept candidats, il faudrait dire septuangulaire
  • Octangulaire pour huit
  • Nonangulaire pour neuf
  • Déciangulaire pour dix

Mais ce n'est pas du tout parce que pentagulaire, par exemple, est incorrect qu'il disparaîtra pour autant. Il existe d'ailleurs des mots hybrides empruntant au latin et au grec qui demeurent, des mots-montres, comme télévision. Du grec télé, loin et du latin visio. Que personne ne songerait à remplacer.

Charlotte Pudlowski

L'Explication remercie Patrick Vannier, agrégé de grammaire au service du Dictionnaire de l'Académie française et Bénédicte Madinier directrice de la mission du développement de la langue à la Délégation Générale à la langue française et aux langues de France au sein du ministère de la Culture.

Charlotte Pudlowski
Charlotte Pudlowski (741 articles)
Rédactrice en chef de Slate.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte