Municipales 2014France

Revivez le premier tour des municipales : le FN en force, NKM en tête à Paris et abstention record

Slate.fr, mis à jour le 24.03.2014 à 1 h 13

 REUTERS/Pascal Rossignol.

REUTERS/Pascal Rossignol.


Tous les résultats, ville par ville, arrondissement par arrondissement
• Qui sont les vainqueurs ? Le FN et les triangulaires.
• Le record d'abstention de 33,46% au premier tour en 2008 est battu avec 39,5%.
• La gauche espérait limiter ses pertes, la droite réaliser de nombreuses conquêtes, le FN gagner plusieurs villes
• 44,8 millions d'électeurs, 930.000 candidats, 36.700 conseils municipaux à élire. Tous les chiffres de ce premier tour.

Ce direct est maintenant terminé, tous les résultats de ce premier tour des élections municipales sont à retrouver ici.

00h14 Comment s'en sortent les ministres ? Les résultats de Manuel Valls, Aurélie Filippetti, Laurent Fabius, Frédéric Cuvillier et les 10 autres qui figuraient sur des listes.

00h11 Les élections municipales font la une du quotidien anglais The Independent. Et le grand gagnant est... Nicolas Sarkozy (Pour rappel, il n'était pas candidat, il est un peu occupé en ce moment).

23h49 Pentagonale ou quinquangulaire ? Ce qu'il faut savoir c'est que cinq candidats qui se maintiennent au second tour, ce n'est pas si rare. C'est notamment le cas à Montreuil en Seine-Saint-Denis. Le candidat du PS, Razzy Hammadi, est éliminé avec moins de 10% des voix.

23h34 Moment de grâce. Nathalie Kosciusko-Morizet prend le métro pour aller dans le 14e arrondissement, selon les images de BFMTV.

23h22 C'est la faute au gouvernement ! A droite, comme à gauche, c'est l'argument des représentants des différents partis : Martine Aubry, Eric Woerth, Eric Ciotti, Nadine Morano... Le Figaro aussi.

23h05 Vincent Lagaf' (oui l'animateur de TF1) l'aurait emporté dès le premier tour à Cavalaire-sur-mer dans le Var. De la miss météo de BFMTV à l'actrice porno du FN, Le Lab d'Europe1 donne les résultats des candidats pas comme les autres.

23h Est-il encore possible d'invalider l'élection du candidat FN Steeve Briois au premier tour à Henin-Beaumont ? La candidate écologiste dit vouloir déposer un recours en annulation.

22h40 Peu importe les affaires qui ciblent Patrick Balkany, le maire de Levallois-Perret, l'emporte au premier tour avec 51,56% des voix.

 

 

22h36 Grosse claque pour les socialistes à Marseille. Le maire UMP, Jean-Claude Gaudin, pourrait bien rempiler pour un quatrième mandat s'il est toujours en tête au second tour.  Le FN, selon les premières estimations, est devant le PS. La présence de la ministre socialiste Marie-Arlette Carlotti n'a pas aidé.

22h26 Sexisme ordinaire en politique, épisode 45.987. La tête de liste d'Europe-Ecologie dans le 8e arrondissement tweete les propos de Pierre Lellouche, député UMP de Paris.  

 

(Mise à jour à 23h40 : le député de Paris a réagi et répondu au Lab : «J'ai dit que ça comptait dans la vie d'avoir un bon physique. On a voulu la féliciter, voilà tout. On ne peut plus rien dire dans ce pays.»)

22h19 Ballotage. Le match Real-Madrid-Barcelone continue (3-3). Le but d'Andres Iniesta à la 7e minute est l'un des plus marquants de la rencontre.

22h08 : «Allez, au revoir», le leader d'extrême gauche, Jean-Luc Mélenchon, est parti un peu vite du plateau de TF1. Nos confrères du Lab ont isolé ce moment en vidéo.

22h05 A Paris, Nathalie Kosciuko-Morizet s'est exprimée. Les toutes premières estimations la donnent en tête avec 34,8% des voix. Elle s'emporte quelque peu pendant son discours, rapporte un journaliste politique d'I>Télé.

 

 

22h Elle a l'air fatigué la ministre et porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem. Le photographe Sébastien Calvet a suivi la soirée électorale de France Télévisions, toutes les images sont à voir dans notre grand format.

21h56 Alain Juppé serait réélu à Bordeaux dès le premier tour, annonce Sud-Ouest qui rapporte un premier sondage de sortie des urnes. 

21h45 Record d'abstention : elle est estimée à 39,5%, selon l'institut Ipsos-Steria.

21h43 Les sarkozystes ne lâchent rien et publient des photos de l'ancien président qui a voté aujourd'hui avec Carla Bruni à la mairie du 15e arrondissement. Heureusement, il y a un vieux monsieur effaré (au centre) pour rendre cette photo intéressante.

21h33 Henin-Beaumont, Béziers, Perpignan, Avignon, Fréjus... La liste des villes où le FN fait de très bons scores s'allonge.

21h32 Pendant ce temps-là, pour ceux qui en ont marre de la politique, il y a un Clasico en cours. Nos confrères de 20minutes.fr suivent le match Real-Madrid-Barcelone en direct. On vous donne le score, on est sympa : 2-1.

21h29 Autres résultats attendus, ceux des écologistes. La ministre Cécile Duflot et les sous-entendus, leçon numéro 1 :

21h17 Nathalie Kosciusko-Morizet en tête à Paris ? Des premières estimations Ipsos-Steria donnent la candidate UMP en avance avec 34,8% des voix contre 33,6% pour Anne Hidalgo (PS), rapporte France Télévisions. Pendant ce temps-là, NKM envoie des textos...

 

21h15 A Marseille, Jean-Claude Gaudin va-t-il faire un quatrième mandat. Il arriverait en tête avec 36,5% des voix, d'après une estimation Ipsos.

21h10 Steeve Briois, le candidat du FN à Henin-Beaumont dans le Pas-de-Calais, annonce son élection dès le premier tour avec 50,26% des voix.

20h37 Qu'est-ce-qu'on se marre ! «Hihihi», Copé n'est pas mort. Sur Twitter, un représentant UMP à Meaux a l'air heureux du score de son candidat.

20h30 On joue au bingo ? Comme à chaque soirée électorale, les déclarations des politiques se suivent et se ressemblent. Un journaliste du Lab d'Europe1 s'agace.

20h20 Le «front républicain», c'est l'expression qu'on entendra le plus dans les jours à venir (BINGO !). «Nous prendrons nos responsabilités pour que le FN ne remporte pas les municipalités», a déjà affirmé la ministre et porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem sur le plateau de France 2. Pour l'historien Nicolas Lebourg, c'est un mythe et cela ne suffira pas à repousser le front national.

20h18 Après les premières estimations, le FN et les triangulaires semblent être les vainqueurs de cette soirée électorale.

20h13 Jean-François Copé, le patron de l'UMP est réelu à Meaux. «Nous n'appelerons jamais à voter pour le Front national mais pas non plus pour le PS», a-t-il déclaré sur France 2.

20h06 Les résultats du FN sont très attendus : Florian Philippot est en tête avec 36% des voix à Forbach. A Henin-Beaumont, l'étudiant Octave Nitkowski avance des chiffres.

20h Les bureaux de vote sont désormais fermés. Les premières estimations annoncent François Bayrou en tête à Pau. L'UMP est en tête à Reims, Nancy et Amiens et le FN à Perpignan, Avignon et Béziers selon les chiffres donnés par Ipsos donnés par France Télévisions.

 

 

19h57 Yves Jégo annonce sa victoire dans l'Yonne. 

19h54 Troisième tweet de Nadine Morano pour donner les victoires de candidats à droite. Pour chaque annonce avant 20h, elle risque une amende de 3.750 euros mais elle ne semble pas vraiment s'en soucier.

19h47 Quels arrondissements ont le moins voté à Paris ? Ceux au nord-est de la capitale, rapporte une journaliste d'Europe 1.

19h44 Radiations suspectes à Nice, anomalies et intimidations à Marseille... Tour de France des embrouilles et des fraudes en ce soir de premier tour des élections municipales.

19h35 3e fail de la soirée sur Twitter. Après Nadine Morano et Hervé Morin, c'est Christine Boutin qui se réjouit du premier maire du parti chrétien démocrate réélu à Bretagne. Elle risque 3.750 euros d'amende pour avoir annoncé ce résultat avant 20h.

19h28 Nouveau tweet de victoire (et nouveau risque d'amende). C'est l'ancienne ministre Nadine Morano qui félicite le candidat UMP à Gondreville en Meurthe-et-Moselle.

19h19 Quel arrondissement a-t-il le plus voté ? Le 1er arrondissement, selon une journaliste de Metronews.

19h09 Premier fail de la soirée. Le compte twitter d'Hervé Morin a annoncé sa victoire à Epaignes avant 20h. Il risque donc 3.750 euros d'amende. Le tweet a été rapidement effacé mais s'il avait été retweeté 506.666.666 fois (1900000000000/3750), cela aurait permis de rembourser la dette publique de la France.

19h04 Breaking news : tout le monde a gagné. Ou c'est ce que vont dire dire UMP, PS et FN ce soir lorsque les résultats seront connus. Quels que soient les résultats, la grande particularité de ces élections est de permettre à la gauche comme à la droite de revendiquer la victoire. Tout est affaire de point de vue, souligne Jean-Baptiste Daoulas.

18h45 Le saviez-vous ? 1 électeur sur 49 était candidat. Parmi eux, la plus jeune a 18 ans. La plus vieille, candidate à Marseille, a 109 ans. Tous les chiffres à connaître sont dans l'infographie réalisée par notre journaliste Andréa Fradin.

18h38 Jérôme Cahuzac candidat ? Un citoyen y croyait rapporte un journaliste de La Dépêche du Midi à Villeneuve-sur-Lot.

18H35 Nouvelle estimation du taux d'abstention au 1er tour : 38,5% 

18h20 Des estimations (que nous ne donnerons pas) commencent à circuler sur des sites étrangers. Bon, parfois, le pronostic qui les accompagne n'a pas un immense intérêt: il ressemble à ce qu'on pouvait dire la veille du scrutin.

18h Les premiers bureaux de vote ferment en métropole. Parmi les villes où le scrutin est déjà terminé et les résultats particulièrement attendus, citons notamment Hénin-Beaumont.

17h45 L'estimation de la participation de l'Ifop rejoint celle de Harris Interactive: 65%.

17h Le ministère de l'Intérieur annonce que la participation à 17h est de 54,72%, contre 56,25% en 2008. S'il est a priori difficile d'en tirer tout de suite une conclusion définitive (en 2008, la participation était supérieure de 3 points à 17h à celle de 2001, mais elle fut au final inférieure d'un point), l'institut Harris Interactive projette une participation de 64,9%, ce qui serait un nouveau record à la baisse.

16h45 Nous vous parlions tout à l'heure du selfisoloir, mais une autre tendance se dégage de ce premier tour: les plaintes sur la taille excessive des bulletins.

Pas la peine d'engueuler les équipes de campagne, c'est le code électoral qui est en cause: son article R30 prévoit explicitement que, dans les communes de plus de 10.000 habitants, le format imposé est du 21x29,7.

15h Nous vous expliquions par ailleurs ce qui se passe quand un candidat meurt après le dépôt des listes: l'élection est maintenue. Illustration avec le cas (signalé par Pierre Guillaume) de Omissy, dans l'Aisne, dont le maire est mort tôt ce matin.

14h50 Pendant ce temps-là, à Vera Cruz, euh, à Poitiers, on pense déjà aux régionales de 2015 ou 2016 –la date n'est pas encore fixée. L'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin a confié au JDD qu'il s'y verrait bien défier Ségolène Royal: «Rien qu'à l'idée de battre Ségolène, je ne sais pas si je pourrais résister.»

14h40 On parle beaucoup du centenaire de la Première Guerre mondiale cette année mais, comme l'explique sur Twitter l'historien Benoît Kermoal, c'est aussi le centenaire de la généralisation lors des élections de l'isoloir et de l'enveloppe, pendant les législatives de 1914. Vous pouvez lire sur le site Memorial 14-18 comment ce dispositif avait été expérimenté, ainsi que, sur celui de l'Assemblée nationale, comment a été adoptée la loi du 29 juillet 1913 «ayant pour objet d'assurer le secret et la liberté du vote».

12h51 Le directeur du département Politique et Opinions chez le sondeur Harris Interactive Jean Daniel Lévy invite sur Twitter à se méfier des chiffres de la participation. En très légère hausse à midi par rapport à 2008, ces chiffres de la mi-journée n'indiquent en rien quels seront ceux à 20h. En 2008 par exemple, la participation à midi était de 23%, au plus haut depuis 1989, mais le soir du premier tour, on enregistrait un record d'abstention. 

12h Selon le ministère de l'Intérieur, à midi, la participation était de 23,16%, contre 23,00% en 2008. Difficile de tirer des conclusions définitives de deux chiffres aussi proches, même si, pour l'instant, ils ne laissent en tout cas pas deviner une baisse substantielle de participation, qui était crainte.

En revanche, à Paris, le chiffre est nettement moins brillant.

11h55 On continue la tournée des candidats-électeurs avec Patrick Mennucci à Marseille et Marine Le Pen à Hénin-Beaumont.

11H40 Comme le signale Erwann Gaucher sur Twitter, on tient la première commune avec un maire élu avec 100% des voix: Hienghene, en Nouvelle-Calédonie.

Pour rappel, le fait de faire 100% des voix ne garantit pas la victoire au premier tour dans les communes de moins de 1.000 habitants: il faut quand même atteindre 25% des inscrits, ce qui, compte tenu des bulletins blancs et nuls, signifie dépasser 25% de participation.

11h30 François Hollande a voté un peu après 11h à Tulle (Corrèze). La ville ne compte que deux candidats: Bernard Combes (PS), qui lui a succédé et ne voulait pas trop le voir faire campagne pour lui; et Raphaël Chaumeil (UMP), qui a dénoncé le fait que le président de la République ne vote pas à Paris, et envisage même un recours en invalidation.

11h10 Toujours à l'affût des bons ballons, nos confrères de SoFoot ont interviewé Didier Deschamps sur ces municipales. Non, pas ce Didier Deschamps là.

11h S'il est interdit de donner des résultats avant 20h, on disposera en revanche des chiffres de la participation tout au long de la journée. Le ministère de l'Intérieur donnera en milieu de journée une estimation de la participation à midi. En 2008, elle était de 23% tout rond.

10h30 C'est LA tendance du vote 2014 (du moins, jusqu'à ce que tombent les premiers résultats du FN) et vous allez en entendre parler partout: le selfisoloir, ou l'acte de prendre un selfie dans l'isoloir. Une pratique que le ministère de l'Intérieur ne recommande pas, ce qui, en jargon administratif, veut dire que ceux qui en prendront ne risquent a priori rien.

Pour voir une première sélection des plus beaux selfisoloirs, allez faire un rapide tour chez nos excellents confrères du Lab. Pendant ce temps-là, nous respecterons une petite minute de silence pour les électeurs de 64 communes privés de selfisoloirs ce dimanche: aucun candidat ne s'y est présenté.

10h05 Alors qu'en métropole, certains commencent tout juste à voter, outre-mer, le scrutin est déjà fini en Nouvelle-Calédonie, où le dépouillement est en cours.

10h OK, c'est les municipales, mais c'est aussi dimanche! Profitez-en un peu, la journée sera longue. D'ailleurs, la ministre chargée des Personnes âgées et de l'Autonomie Michèle Delaunay, numéro 2 sur la liste PS à Bordeaux, nous le rappelle.

9h45 Les deux favorites du scrutin ont déjà voté à Paris: Anne Hidalgo (PS) dans le XVe arrondissement et Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP) dans le XIVe. Particularité du scrutin: aucune des deux n'est favorite dans son propre arrondissement et, pour la première fois, Paris pourrait avoir un(e) maire battu(e) dans son fief.

8h30 Quelques candidats matinaux sont déjà sur le pont sur Twitter. Ici, Ian Brossat (PCF, Paris XVIIIe), Aurore Bergé (UMP, Magny) et Julien Rochedy (FN, Montélimar).

8h00 Les bureaux de vote viennent d'ouvrir en France métropolitaine, où ils seront ouverts jusqu'à 20 heures dans certaines grandes villes. Ils ont ouvert plusieurs heures auparavant dans certains territoires d'outre-mer: à 22 heures samedi en Nouvelle-Calédonie, à 5 heures à la Réunion et à 6 heures à Mayotte. 

Pour faire le point sur les règles de scrutin, c'est ici. Vous pouvez aussi retrouver l'ensemble de nos articles sur cette campagne municipale, classés par thèmes.

Mélissa Bounoua et Jean-Marie Pottier

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte