Égalités / France

Antoinette Fouque, co-fondatrice du MLF, est décédée mercredi à 77 ans. Réécoutez-la.

Temps de lecture : 2 min

Le 13 décembre 2013, Najat Vallaud-Belkacem reçoit Antoinette Fouque. Photo © Razak
Le 13 décembre 2013, Najat Vallaud-Belkacem reçoit Antoinette Fouque. Photo © Razak

La grande militante féministe Antoinette Fouque est décédée dans la nuit de mercredi à jeudi à Paris à l’âge de 77 ans. Ce sont «ses amies du MLF» qui l’ont annoncé vendredi soir. Figure historique du féminisme français des années 70, co-fondatrice du MLF en 1968, créatrice et directrice des éditions des Femmes (1973), elle fut l’animatrice du groupe «Psychanalyse et Politique», l’un des courants majeurs du féminisme en France.

L’apport philosophique et politique d’Antoinette Fouque est évidemment très riche. Personnage central du féminisme français, Antoinette Fouque était l’invité de France Culture l’an dernier d’A voix nue, pour une série de cinq entretiens d’une heure, au cours desquels elle revient sur son enfance et ses idées.

Sur son enfance et ses parents:

Sur le MLF:

Sur la psychanalyse et les femmes:

Sur la maternité et la gestation:

La politique:

Slate.fr

Newsletters

Qu'est-ce qui fait qu'un salaire est juste?

Qu'est-ce qui fait qu'un salaire est juste?

Contribution, égalité, besoin: les critères d'une rémunération considérée comme équilibrée par la ou le salarié.

Comment «Ma vie sur la route» de Gloria Steinem peut peser sur les vôtres

Comment «Ma vie sur la route» de Gloria Steinem peut peser sur les vôtres

Le livre de Gloria Steinem est une ode à la parole en public et à l’écoute.

La révolution écologique commence par faire soi-même ses yaourts

La révolution écologique commence par faire soi-même ses yaourts

Ça a l'air débile, dit comme ça, mais c'est un geste bien moins anodin que vous ne le pensez.

Newsletters