Égalités / France

Antoinette Fouque, co-fondatrice du MLF, est décédée mercredi à 77 ans. Réécoutez-la.

Temps de lecture : 2 min

Le 13 décembre 2013, Najat Vallaud-Belkacem reçoit Antoinette Fouque. Photo © Razak
Le 13 décembre 2013, Najat Vallaud-Belkacem reçoit Antoinette Fouque. Photo © Razak

La grande militante féministe Antoinette Fouque est décédée dans la nuit de mercredi à jeudi à Paris à l’âge de 77 ans. Ce sont «ses amies du MLF» qui l’ont annoncé vendredi soir. Figure historique du féminisme français des années 70, co-fondatrice du MLF en 1968, créatrice et directrice des éditions des Femmes (1973), elle fut l’animatrice du groupe «Psychanalyse et Politique», l’un des courants majeurs du féminisme en France.

L’apport philosophique et politique d’Antoinette Fouque est évidemment très riche. Personnage central du féminisme français, Antoinette Fouque était l’invité de France Culture l’an dernier d’A voix nue, pour une série de cinq entretiens d’une heure, au cours desquels elle revient sur son enfance et ses idées.

Sur son enfance et ses parents:

Sur le MLF:

Sur la psychanalyse et les femmes:

Sur la maternité et la gestation:

La politique:

Slate.fr

Newsletters

Ne laissons pas l'espace public aux mains de connards homophobes

Ne laissons pas l'espace public aux mains de connards homophobes

Pas un jour ne passe sans que l'on ne voit sur les réseaux sociaux le visage tuméfié d'une nouvelle victime d'actes de violence gayphobe, lesbophobe ou transphobe. Jusqu'à quand continuerons-nous de le supporter?

Parmi les sans-abri de Los Angeles, des milliers de jeunes LGBT+ rejetés par leurs familles

Parmi les sans-abri de Los Angeles, des milliers de jeunes LGBT+ rejetés par leurs familles

Dans la ville aux 58.000 SDF, d’autres chiffres donnent le tournis: 6.000 seraient issus de la communauté LGBT+. En première ligne de cette population doublement marginalisée, les jeunes.

«Quand je suis tombée malade, j’ai senti que mon corps ne pourrait pas endurer pire»

«Quand je suis tombée malade, j’ai senti que mon corps ne pourrait pas endurer pire»

Sur les 54 000 nouveaux cas annuels de cancers du sein, 10% touchent des femmes de moins de 40 ans. L’association Jeune et Rose leur est dédiée.

Newsletters