France

Visite d'État de François Hollande: comment la Maison Blanche a dû s'adapter

Temps de lecture : 2 min

François Hollande et Barack Obama à Camp David, en mai 2012. REUTERS/Larry Downing.
François Hollande et Barack Obama à Camp David, en mai 2012. REUTERS/Larry Downing.

La visite d'État de François Hollande aux Etats-Unis, prévue du lundi 10 au mercredi 12 février, s’est transformée en petit casse-tête organisationnel en raison de la séparation entre le président français et sa compagne Valérie Trierweiler. La très organisée Maison Blanche, déjà anxieuse en raison de la réputation d’exigence culinaire des Français, a dû s’adapter, nous raconte le New York Times.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Des invitations pour le dîner officiel avaient déjà été imprimées et ont dû être détruites puis refaites. «Il n’y aura pas le traditionnel café ou thé pour l’épouse avec Michelle Obama et la Première dame n’aura personne à accompagner dans une école du coin comme elle l’a fait pour ses précédentes homologues», ajoute le quotidien. Sans oublier que si l’on danse lors du dîner officiel ­–auquel assistera notamment l’acteur Bradley Cooper–, cela pourra donner lieu à une situation gênante au moment des invitations…

Newsletters

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

L'acteur avait deux amours: le cinéma et le sport. Fan de boxe, cofondateur du PSG, le comédien mort le 6 septembre 2021 à l'âge de 88 ans ne manquait presque jamais une édition de Roland-Garros. Dans les dernières années de sa vie, c'est l'un des...

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio