CultureCulture

2014, une année qui aura la classe

Jean-Laurent Cassely, mis à jour le 31.12.2013 à 18 h 15

Pour fêter les vingt ans de «La Classe américaine», Slate vous offre une prévisualisation de l'année la plus classe du monde en quelques vidéos extraites de ce flim culte.

Peter et Steven (Robert Redford et Dustin Hoffman dans «Les Hommes du président» de Alan J. Pakula).

Peter et Steven (Robert Redford et Dustin Hoffman dans «Les Hommes du président» de Alan J. Pakula).

Le 31 décembre 1993, il y a donc vingt ans jour pour jour, Canal+ diffusait pour la première fois La Classe américaine, un montage —cosigné par Dominique Mézerette et Michel Hazanavicius, qui a ensuite fait son chemin jusqu'à l'Oscar du meilleur réalisateur pour The Artist— qui détournait des scènes de films cultes hollywoodiens avec des dialogues hilarants et totalement absurdes. Le film est actuellement en cours de restauration grâce à l'obstination admirable d'un fan dévoué.

Cet anniversaire est l'occasion pour nous de vous souhaiter pour 2014 un monde de merde meilleur à partir de quelques-unes des répliques désormais cultes de ce flim.

Tout d'abord, 2014 sera une année électorale chargée. Après des municipales et des européennes qui s'annoncent houleuses, la discussion politique entre vrais démocrates reprendra ses droits...

L'UMP devra sans doute préciser sa ligne politique pour les années à venir et départager ses leaders, ce qui n'ira pas sans violence...

2013 a été riche en polémiques et la question du racisme s'est réinvitée dans les médias et dans le débat public. En 2014, on comprendra enfin que c'est mal...

D'ailleurs, les Juifs et les Arabes feront la paix.

Le monde sera plus tolérant, l'expression capillaire plus libérée.

Dans le sillage des Albert Londres, Günter Wallraff et autres Robert Namias, les journalistes d'investigation lèveront de nouvelles affaires d'Etat.

De nouvelles techniques journalistiques de pointe seront expérimentées...

Dans la filière bovine, de nouveaux scandales alimentaires sont à redouter...

Crise oblige, l'année 2014 sera frugale. On cessera donc de dépenser tout son argent dans les habits et accessoires de mode: à l'instar du héros du film George Abitbol, on ne fera plus d'amalgame entre la coquetterie et la classe.

Enfin, en juillet prochain, le Tour de France partira du Yorkshire, en Angleterre: les amateurs britanniques de cyclimse seront donc comblés.

Jean-Laurent Cassely
Jean-Laurent Cassely (990 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte