A la recherche de la Bièvre, rivière perdue de Paris

La Bièvre, via MessyNessyChic, DR Lartnouveau.

La Bièvre, via MessyNessyChic, DR Lartnouveau.

A Paris, la Seine et les hommes ont commis un infanticide: «sous les 5e et 13e arrondissements, gronde la Bièvre, la plus jeune soeur de la Seine, enfouie sous terre il y a exactement cent un ans», explique le blog Messy Nessy Chic.

Partant des Yvelines et se jetant dans la Seine au niveau de la Gare d’Austerlitz, la Bièvre fut à l'époque néolithique une rivière dynamique qui suivait le cours qui est désormais celui de la Seine. Tandis que la Seine coulait alors où se trouvent aujourd'hui les Grands Boulevards. Mais à force d'influences humaines (à partir du Moyen-Âge et pendant des siècles) et d'inondations, la Seine a dérobé à la Bièvre son lit.

Le blog, tenu par une Franco-britannique, explique l'histoire de la Bièvre à coup de photos et documents d'archives, et a décidé de partir sur ses traces et de retracer son ancien cheminement à travers le Paris d'aujourd'hui, où elle n'est plus «qu'une triste partie du système des égouts parisiens».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt. > Paramétrer > J'accepte