A la recherche de la Bièvre, rivière perdue de Paris

La Bièvre, via MessyNessyChic, DR Lartnouveau.

La Bièvre, via MessyNessyChic, DR Lartnouveau.

A Paris, la Seine et les hommes ont commis un infanticide: «sous les 5e et 13e arrondissements, gronde la Bièvre, la plus jeune soeur de la Seine, enfouie sous terre il y a exactement cent un ans», explique le blog Messy Nessy Chic.

Partant des Yvelines et se jetant dans la Seine au niveau de la Gare d’Austerlitz, la Bièvre fut à l'époque néolithique une rivière dynamique qui suivait le cours qui est désormais celui de la Seine. Tandis que la Seine coulait alors où se trouvent aujourd'hui les Grands Boulevards. Mais à force d'influences humaines (à partir du Moyen-Âge et pendant des siècles) et d'inondations, la Seine a dérobé à la Bièvre son lit.

Le blog, tenu par une Franco-britannique, explique l'histoire de la Bièvre à coup de photos et documents d'archives, et a décidé de partir sur ses traces et de retracer son ancien cheminement à travers le Paris d'aujourd'hui, où elle n'est plus «qu'une triste partie du système des égouts parisiens».