France

Y a-t-il vraiment plus de règlements de comptes à Marseille qu'avant? Regardons les chiffres

Temps de lecture : 2 min

Des enquêteurs sur les lieux du crime à Marseille, le 19 août 2013. REUTERS/Philippe Laurenson.
Des enquêteurs sur les lieux du crime à Marseille, le 19 août 2013. REUTERS/Philippe Laurenson.

Pour le directeur de recherches au CNRS et directeur de l'Observatoire régional de la délinquance et des contextes sociaux (ORDCS) de la région Paca, Laurent Mucchielli, «le gouvernement français et les grands médias parisiens [...] ont installé une sorte d'alerte permanente concernant tout ce qui touche au thème de la sécurité à Marseille» depuis plus de deux ans maintenant.

Or comme il l'écrit dans une note publiée par la Fondation Jean-Jaurès, «Délinquance et criminalité à Marseille, fantasmes et réalités», «les discours annonçant l'irruption d'une “nouvelle violence” ou de “nouveaux bandits” totalement différents de leurs prédécesseurs procèdent du fantasme et de l'ignorance». Quant au «trop célèbre fusil d'assaut Kalachnikov», il «n'a fait que remplacer chez certains les armes à feu automatiques disponibles sur le marché noir».

cliquez sur l'image pour l'agrandir

Ce constat s'appuie sur l'analyse des règlements de comptes et des homicides à Marseille depuis une trentaine d'années. Le graphique ci-dessus montre par exemple l'évolution des règlements de comptes entre malfaiteurs: en France pour la courbe claire et dans les Bouches-du-Rhône pour la courbe foncée.

Ces règlements étaient 31 en 1988, et même 45 en 1986. De quoi relativiser les 25 de 2012 dans une ville historiquement liée au grand banditisme? Tout dépend évidemment du moment à partir duquel on compare. Le sociologue prend cependant la précaution de rappeler qu'il est trop tôt pour savoir si 2012 est une anomalie ou marque le début d'une recrudescence sur le plus long terme de ces faits.

La note dresse par ailleurs un portrait précis de la situation sociale préoccupante de la ville et de ses célèbres quartiers Nord.

Newsletters

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio