C'est dans l'actuFrance

Chasse à l'homme à Paris: l'incroyable vidéo des caméras de surveillance de BFM TV

Slate.fr, mis à jour le 18.11.2013 à 18 h 24

Images: BFM TV

BFM TV a publié, lundi 18 novembre, les images de ses caméras de surveillance sur lesquelles apparaît le tireur qui s'est introduit dans les locaux de la chaîne le 15 novembre en tout début de matinée, et qui est soupçonné d'être l'auteur en cavale des coups de feu qui ont gravement blessé un assistant photographe au siège du journal Libération, d'autres coups de feu près de la Tour Granit de la Société Générale à la Défense, qui n'ont pas fait de victime, et d'une brève prise d'otage d'un automobiliste finalement libéré sur les Champs-Elysées.

On voit nettement un rédacteur en chef de la chaîne, Philippe Antoine, visé par le tireur. Il n'y a pas de son sur la vidéo, mais le journaliste explique qu'il n'a pas entendu de coup de feu, bien qu'on ait retrouvé deux cartouches sur place. Soit l'arme s'est enrayée, explique-t-il, soit «il n'a pas essayé de tirer mais il a laissé tomber les deux cartouches pour montrer qu'il en était capable».

Le gardien a pour sa part entendu l'homme dire:

«La prochaine fois je ne vous louperai pas.»

Plus incroyable encore, un homme aidé de sa canne s'apprête à sortir de l'immeuble quand le tireur entre. Le tireur descend les escaliers devant lui, son fusil en main. L'homme, qui est sur le point de sortir, ne semble pas le voir, mais jette malgré tout un coup d'oeil dans son dos après le passage de l'individu. Après avoir tiré ou simulé un tir devant l'accueil de la chaîne, il repart, passant devant le même homme qui, toujours appuyé sur sa canne, ne semble pas bien se rendre compte de ce qui se passe.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte