C'est dans l'actuFrance

Affaire Boris Boillon: combien ça pèse, 350.000 euros en billets?

Florian Reynaud, mis à jour le 30.08.2013 à 18 h 34

Une employée de banque compte des euros à Bangkok. REUTERS/Sukree Sukplang.

Une employée de banque compte des euros à Bangkok. REUTERS/Sukree Sukplang.

Décidément, Boris Boillon fait parler de lui. L'ancien ambassadeur de France en Tunisie avait déjà fait l'actualité pour une interview contestée peu après sa nomination ou pour une photo de playboy en maillot de bain trouvée sur son compte Copains d'avant. Ce vendredi 30 août, le site Mediapart révèle que cet ancien conseiller de Nicolas Sarkozy aurait été interpellé à la douane de Gare du Nord le 31 juillet dernier, sans papiers mais avec beaucoup de coupures:

«Selon le procès-verbal que Mediapart a pu consulter, Boris Boillon transporte ce jour-là 350.000 euros et 40.000 dollars en liquide. Ces sommes correspondent à 3.190 billets de 100 euros, 32 billets de 500 euros, 100 billets de 50 euros et 50 billets de 200 euros [...], ainsi qu'à 400 billets de 100 dollars. Il n’a sur lui ni pièce d’identité ni téléphone portable mais trois cartes bleues à son nom.»

Il s'apprêtait à prendre le train pour Bruxelles, où il dit être résident et vouloir créer une filiale de sa société de conseil Spartago.

En 2011, en pleine polémique sur des affaires de corruption et d'argent sale, nous avions tenté de calculer le volume représenté par une certaine somme en billets. Pour trouver les données, facile: le site de la Banque d'Autriche répertorie le poids de chaque billet, de 0.6 g pour le billet de 5 euros à 1.1 g pour le billet de 500 euros.

Soit, si l'on fait le calcul, environ 3,4 kg de billets en euros portés par Boris Boillon, si les informations rapportées par Mediapart sont exactes. Auxquels il faut rajouter les 40.000 dollars en billets de 100 dollars, soit environ 400 grammes sachant qu'un billet pèse environ 1 g. Au total, donc, 3,8 kg —soit, pour comparer avec un objet qu'on porte plus fréquemment dans un sac, près de trois MacBook, par exemple. Bon choix cependant pour Boris Boillon: s'il avait voulu transporter les 350.000 euros en billets de 5 euros, l'ensemble aurait pesé 42 kg, et en pièces de 1 euro, il lui aurait fallu un moyen de transport motorisé pour déplacer les 2.6 tonnes de pièces.

Florian Reynaud

Florian Reynaud
Florian Reynaud (87 articles)
UMPargenteurosactualitéFrance
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte