C'est dans l'actu

« article précédent

article suivant »

Il y a trente ans déjà dans les banlieues: des émeutes [VIDÉO]

Capture d'écran de la vidéo INA

«Le quartier des Minguettes à Vénissieux dans la banlieue de Lyon est à nouveau en ébullition. De violents incidents ont opposé la nuit dernière de jeunes maghrébins aux forces de l'ordre. Un policier a été grièvement blessé ainsi que le porte-parole des jeunes maghrébins du quartier.»

Ces mots pourraient être prononcés aujourd'hui, mais c'est le lancement de Christine Ockrent le 20 juin 1983, alors qu'elle présente le journal de 20H sur ce qui s'appelle encore Antenne 2.

Ce 20 juin 1983, la police avait tiré sur un jeune des Minguettes. Les tensions éclataient sur fond de montée du Front national... Mais ce tir avait finalement lancé la «Marche des Beurs», l'«acte de naissance politique des enfants d'immigrés» selon Public Sénat. Une marche anti-raciste, la première du genre en France.

Trente ans après, Trappes. Dans cette banlieue difficile des Yvelines, les nuits de vendredi et samedi ont connu des heurts entre les habitants et la police, des voitures ont été brûlées, plusieurs comparutions ont lieu ce lundi. Et tout a commencé jeudi dernier, quand des policiers ont voulu contrôler une femme portant un voile intégral sur la voie publique –port interdit par la loi depuis 2011. Le contrôle a dégénéré et son mari, un Français de 21 ans converti à l'islam, a été placé en garde à vue au commissariat de Trappes.

0 réaction

« article précédent

article suivant »

OUTILS
> taille du texte