Trappes: les commentateurs d'un forum de policiers se lâchent sur Facebook

La page Facebook du forum Police-info.com

La page Facebook du forum Police-info.com

Mise à jour du mardi 23 juillet 2013 à 14 heures:

Depuis la publication de l'article d'Al-Kanz dont nous parlions lundi matin, la page Facebook concernée, Police-Info.com, a été fermée par l'administrateur. On apprend par ailleurs que le ministère de l'Intérieur a dilligenté une enquête de l'IGPN pour savoir si les propos racistes ou violents dans les commentaires sont bien le fait de policiers.

Le blogueur Al-Kanz, spécialiste du marché de la nourriture halal en France et très actif sur les réseaux sociaux, a déniché une page Facebook, «Le Forum Police-Info.com», «forum non-officiel de la Police nationale et de la Police municipale» sur Internet.

Des policiers et sympathisants de la police nationale y donnent publiquement leur avis sur les violences urbaines à Trappes, déclenchées par le contrôle de police d'une femme intégralement voilée et l'interpellation de son mari vendredi 19 juillet.

Un florilège de propos violents et racistes sur le mode Finissons-en avec la racaille... Quelques citations:

«La chasse est ouverte; il est temps de faire un bon nettoyage»

«DMP MP7 LANCEUR 40 [pistolet mitrailleur et flash-ball, NDLR]…VIDER LES STOCKS.»

«Pas de tenue, faut y aller à l’ancienne… Mais visiblement pour l’instant on est deux…»

«c est pas le ramadan normellement ? oui ??? et ben alors vous allez “ramasser vos dents” lol force et honneur !»

«C’est ça le bordel qu’il y avait alors, je rentrais chez moi et en traversant trappes tout a l’heure j’ai vue pas mal de mecs totalement excités qui traversaient la N10 en courant, j’ai même faillit en renverser un, si j’avais su je l’aurais shooté ça aurait fait une raclure de moins…»

«Ces propos, écrit le blogueur, ne visent pas seulement les émeutiers, mais parfois bien l’ensemble des habitants de Trappes. Les habitants plutôt musulmans. En parcourant leur profil, il apparaît que ces internautes ne sont ni boulangers, ni postiers ni guichetiers à La Poste.»

Rappelons que rien ne vous empêche de créer un faux profil de policier sur Facebook si l'envie vous en prend. On peut néanmoins considérer que l'emploi de termes spécialisés trahissent une proximité des commentateurs avec l'univers de la police.

Le site Copwatch, relayé par Indymedia, va encore plus loin puisqu'après avoir étudié trois pages Facebook (Le forum police info.com, Alliance police nationale et Les amis de police et realités), il révèle l'identité de certains des policiers auteurs de ces messages. Copwatch affirme même avoir «pu identifier deux fonctionnaires présent à Trappes la nuit du 19 au 20 juillet», dont il publie le profil détaillé sur son site.

Pour Al-Kanz, les propos anti-musulmans des policiers tranchent avec la sérénité de Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, qui a affirmé qu'il ne doutait pas «“un seul instant” de l'attitude correcte des policers lors du contrôle de la jeune femme en niqab, prenant ainsi parti avant même qu’une enquête soit diligentée et livre ses conclusions».