« article précédent

article suivant »

Parisiens, apprenez à bien accueillir les Chinois (et les autres touristes, tant qu’à faire)

Tour Eiffel / Oisin Mulvihill via FlickrCC License by

Vous connaissez la blague, s’amuse Quartz: Quel est le problème de Paris? Les Parisiens.

Le site américain relève l’initiative de la Chambre de commerce et d’industrie d’Ile-de-France, qui a lancé en juin un site «Do you speak Touriste?» qui propose des fiches par nationalités pour apprendre à mieux connaître les visiteurs (et surtout consommateurs) de la capitale.

On y apprend par exemple que pour les Chinois, c’est «shopping de luxe avant tout».

«Ils ont une vision idéalisée et romantique de Paris.»

«Ils sont de fervents amateurs de shopping et de grandes marques de luxe.

Ils sont très sensibles à la gastronomie et au vin»

En plus, un rien satisfera ces touristes:

«Un simple sourire et un bonjour dans leur langue les satisfont pleinement.»

Du coup, le site nous donne quelques mots de vocabulaire:

«Bonjour: Ni hao(prononcer = ni rao)

Bienvenue: Huan ying guang lin(prononcer = rouanne ing gouang linne)

Merci: Xie xie(prononcer = sié sié)

Au revoir: Zai jian(prononcer = dzaï djienne)»

Et cela vaut le coup d’apprendre quatre expressions pour ces amoureux du shopping de luxe: l’an dernier, relève Quartz, les Chinois sont passés devant les Américains et les Allemands, devenant les touristes les plus dépensiers.

Si l’on en croit Do you speak touristes? par exemple, les Chinois passent en moyenne 171 euros par jour et par personne et 6,7 nuits à Paris. En comparaison:

  • Japonais 186 euros/j/pers | 4,8 nuits
  • Brésiliens 167 euros/j/pers | 6,6 nuits
  • Belges 144 euros/j/pers | 2,5 nuits
  • Anglais 145 euros/j/pers | 3,5 nuits
  • Américains 140 euros/j/pers | 6,7 nuits
  • Néerlandais 139 euros/j/pers | 2,9 nuits
  • Italiens 135 euros/j/pers | 4,6 nuits
  • Allemands 131 euros/j/pers | 3,8 nuits
  • Espagnols 129 euros/j/pers | 4,5 nuits
  • Et les Français 87 euros/j/pers | 3,1 nuits

Au final, pour combattre le stéréotype selon lequel les Parisiens ne sont pas accueillants, la CCI répond avec un festival de stéréotypes sur les nationalités visitant la capitale.

Les Américains? «Très technophiles, ils utilisent largement les smartphones ou tablettes et sont demandeurs de connexion wifi pour la recherche d’informations»

Les Allemands? Ils apprécient la propreté

Les Belges? Attention! «S'assurer que votre interlocuteur belge soit francophone»

Les Brésiliens? «Contact chaleureux / Facilement tactiles»

Les Japonais? «La poignée de main est rare, mais les courbettes sont courantes.» Faites attention aussi, parce qu’ils sont fourbes (ou quelque chose d’approchant): «Les Japonais ne se plaignent jamais tout de suite lorsqu’ils ne sont pas satisfaits mais critiquent à leur retour au Japon.»

Et finissons avec les Français. Une chose à retenir:

«Les Français ne veulent pas être considérés comme des touristes.»

3 réactions

« article précédent

article suivant »

OUTILS
> taille du texte