France / C'est dans l'actu

Les anti-nucléaires font dérailler un train près de Limoges

Temps de lecture : 2 min

Visuel promotionnel du musée de la mine Urêka.
Visuel promotionnel du musée de la mine Urêka.

Des opposants au nucléaire seraient à l'origine du déraillement d'une locomotive (ne causant aucun blessé) vendredi 12 juillet à Fromental dans le Limousin.

L'information est publiée sur le site du quotidien Le Populaire du Centre. Des boulons auraient été enlevés par les anti-nucléaires sur cette locomotive qui empruntait une petite voie ferrée afin de rejoindre le site d'Areva. L'incident est intervenu à quelques jours de l'inauguration du musée Urêka de l'entreprise, consacré aux mines d'uranium.

Le journal limousin affirme avoir reçu un email revendiquant le sabotage. Est cité le passage suivant:

«La petite voie ferrée servant exclusivement à acheminer des déchets nucléaires jusqu'au site d'Areva de Bessines sur Gartempe a été mise hors d'état de fonctionnement. Ce geste entend dénoncer un site de stockage de déchets nucléaires qui ne dit pas son nom. Il est dangereux et doit être démantelé

C. S-G

Cécile Schilis-Gallego

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters