C'est dans l'actuFrance

Catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge: dans quelle situation s'est retrouvé le train?

Pierre Breteau, mis à jour le 13.07.2013 à 2 h 29

Ce que l'on sait sur le train et la disposition des voitures après l'accident meurtrier d'un train Corail.

L'accident a eu lieu à Brétigny-sur-Orge (Essonne), où quatre des voitures du Corail se sont renversées (Infographie Slate/Pierre Breteau - source: SNCF).

L'accident a eu lieu à Brétigny-sur-Orge (Essonne), où quatre des voitures du Corail se sont renversées (Infographie Slate/Pierre Breteau - source: SNCF).

Il est 17h15 quand le train Corail Paris-Limoges numéro 3657 arrive en gare de Brétigny-sur-Orge et qu'une partie des wagons se couche, provoquant la mort de plusieurs personnes. Une partie des huit voitures se retournent sur le quai: il s'agit de voitures de la classe «VU».

Le train ne devait pas s'arrêter dans cette gare et, selon les premiers témoignages, roulait à vitesse normale. Les voitures de queue sont alors sorties des rails (cf. la carte ci-dessus). Les wagons de tête ont pu continuer sur quelques dizaines de mètres.

Des voitures «VU» sûres jusque-là

Ces wagons d'une longueur de 26,4 mètres, de 2,8 mètres de large et de 4 mètres de haut, ont été commandés et mis en services par la SNCF entre 1975 et 1989, avant d'être rénovés dans les années 2000.

Les voitures accidentées sont des «VU», comme celle au premier plan (photo Wikimedia CC Tibidibtibo)

Selon la SNCF, le train transportait 370 personnes, sachant que les voitures «VU» peuvent accueillir entre 58 et 88 voyageurs, 75 en moyenne.

Ce type de train n'avait jamais eu de soucis depuis sa mise en service en 1975. Il s'agit a priori de l'accident ferroviaire le plus grave depuis le déraillement d'un train à la gare de Lyon à Paris, un accident qui avait 56 morts et 57 blessés en 1988.

P.B.

Pierre Breteau
Pierre Breteau (20 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte