France / C'est dans l'actu

Déraillement d’un train à Brétigny-sur-Orge: les photos de l'accident

Temps de lecture : 2 min

Photo de Bizilandry sur Instagram
Photo de Bizilandry sur Instagram

Mise à jour à 18h56

Le train Intercités 3657 reliant la gare d'Austerlitz de Paris à Limoges a déraillé vendredi 12 juillet en gare de Brétigny-sur-Orge, dans l'Essonne. Le bilan de l’accident n’est pas clair pour le moment, la préfecture évoquant «plusieurs victimes», mais les premières photos émergeant sur les réseaux sociaux témoignent de dégâts impressionnants.

L’utilisateur de Twitter @be_roby a publié cette photo, commentant simplement «Je suis choqué»:

La photo publiée par France 3 Paris est également très impressionante:

Toujours sur Twitter, posté par @flacaure qui écrit: «À tous les potos, la famille, ça va bien mais ça aurait pu être moi.... Le cœur bat fort ! Peu d'infos ici»:

Sur Instagram, Bizilandry publie une photo apparemment prise d'un immeuble proche de la gare où s'est produit l'accident:

Sur Twitter, un homme, Hoopnod sur Twitter, résidant en face de la gare a posté plusieurs photos attestant de l'état des voies.

Autour de la gare de Brétigny, les secours se pressent, dans le cadre du plan rouge, tandis que, selon Hoopnod, le supermarché de la place de la République de Bértigny «fournit sandwichs, boisson et autres vivres».

Autour de 20H, la SCNF a commencé à poster des photos sur son compte Twitter officiel pour la presse. Voici quelques images:

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters