FranceC'est dans l'actu

Faux passeport diplomatique de Takieddine: combien ça coûte des faux papiers?

Cécile Dehesdin, mis à jour le 30.05.2013 à 18 h 38

Ziad Takieddine, le 5 octobre 2011, peu avant son audition par le juge Van Ruymbeke. REUTERS/Gonzalo Fuentes

Ziad Takieddine, le 5 octobre 2011, peu avant son audition par le juge Van Ruymbeke. REUTERS/Gonzalo Fuentes

Ziad Takieddine a acheté un faux passeport diplomatique, rapporte Mediapart, qui en publie une photographie.

L'homme d'affaires mis en examen dans l'affaire de Karachi aurait été placé en garde à vue ce jeudi 30 mai, interpellé par la police qui le soupçonne de préparer une cavale.

Entre autres parce que, d'après les enquêteurs, Ziad Takieddine s'est procuré un passeport diplomatique de la République dominicaine émis en janvier 2013, contre la rondelette somme de 200.000 dollars. La République dominicaine n'est pas liée à la France par une convention d'extradition. «Un paradis pour personnes en cavale, en somme», résume Mediapart. 

S'il a bien payé 200.000 dollars pour son passeport, Ziad Takieddine a dépensé bien plus que ce que coûte normalement un tel faux document. Un passeport diplomatique «se négocie aux alentours de 15.000 euros» [PDF], expliquait en 2008 dans Sécurité Globale Christophe Naudin, chercheur à l'université Paris II spécialiste de la fraude documentaire.

Il écrivait que le prix de faux documents dépendait «évidemment de la qualité des documents et de leur nature. Un passeport iranien aura peu de chance d’être attractif pour la plus grande part du marché qui recherche essentiellement des documents d’identité occidentaux». Cette analyse peut expliquer en partie le prix si élevé d'un passeport diplomatique vers un pays sans convention d'extradition pour un homme inquiété par la justice...

Nous avons par ailleurs trouvé un site qui propose des faux passeports diplomatiques entre 27.000 et 70.000 euros (on ne vous met pas le lien parce qu'en plus du fait qu'acheter un faux passeport diplomatique est illégal, la faible qualité du site laisse imaginer une qualité encore plus pourrie desdits passeports).

Plus généralement, Christophe Naudin donnait comme ordre de grandeur:

«- Entre 300 et 1.500 euros pour une carte nationale d’identité, sachant que pour 300 euros on a rarement mieux qu’une carte volée grossièrement falsifiée. Pour 1.500, on peut espérer une bonne copie.

- Entre 700 et 3.000 euros pour un passeport français, américain, canadien, britannique, suisse, belge. Tout dépend évidemment du lieu de vente et de la qualité du document. On observe aujourd’hui l’émergence des faux passeports grecs, turcs, russes, suédois, danois, qui attirent moins l’attention.»

C.D.

Cécile Dehesdin
Cécile Dehesdin (610 articles)
Rédactrice en chef adjointe
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte