C'est dans l'actuFrance

Quand Ségolène Royal s'emmêle les Roosevelt

Jean-Marie Pottier, mis à jour le 17.05.2013 à 3 h 15

Dans son dernier essai et ses interviews, l'ancienne candidate à la présidentielle cite fréquemment une formule de Franklin D. Roosevelt, le président du New Deal, qui est en réalité l'oeuvre de son prédécesseur et homonyme Theodore.

Theodore Roosevelt, en 1898 (via Wikimedia Commons).

Theodore Roosevelt, en 1898 (via Wikimedia Commons).

TF1, BFM TV, France Inter, Le Monde... Vous l’avez peut-être remarqué cette semaine, Ségolène Royal est en tournée médiatique intensive pour la sortie de son dernier livre, Cette belle idée du courage (Grasset). En attendant le prochain remaniement? Interrogée par le quotidien du soir sur son désir de faire partie du gouvernement, l’ancienne rivale de Nicolas Sarkozy à la présidentielle a affirmé qu'elle se concentrait sur sa région Poitou-Charentes en citant une formule attribuée à Franklin D. Roosevelt:

«Ce n'est pas d'actualité. Comme dit Roosevelt: faire ce que l'on a à faire, là où l'on est, avec les moyens que l'on a.»

On retrouve aussi cette phrase dans un entretien accordé à Femme Actuelle. La référence au président du New Deal n’est pas fortuite: son éloge constitue un des chapitres du livre, consacré à des personnalités qui ont inspiré, à un titre ou un autre (de François Mitterrand à la présidente brésilienne Dilma Rousseff en passant par le navigateur François Gabart ou Jeanne d’Arc), la présidente de la région Poitou-Charentes.

La citation employée par Ségolène Royal se retrouve d’ailleurs, légèrement reformulée, en tête du chapitre consacré à Roosevelt:

«Ce qui m’a d’emblée fascinée et incitée à mieux connaître l’œuvre et la personnalité de Franklin Delano Roosevelt, le 32e Président des Etats-Unis, c’est découvrir la lourdeur de son handicap.

“Fais ce que tu peux, avec ce que tu as, là où tu es”, disait-il. Jamais on n’aura démontré à quel point la force de la volonté d’agir repousse les limites du possible.»

Problème: l'auteure a confondu les Roosevelt, puisque l’auteur originel de cette formule n'est pas Franklin D. Roosevelt mais son prédécesseur républicain et lointain parent Theodore Roosevelt (ils avaient un ancêtre commun vivant au XVIIe-XVIIIe siècle et Franklin épousa une nièce de Theodore, Eleanor), par ailleurs très admiré de son successeur.

La formule «Do what you can with what you have, where you are» se retrouve attribuée à celui qui fut président des Etats-Unis de 1901 à 1909 sur de très nombreux sites de citations, sans source précise.

«La citation originelle est bien de Theodore Roosevelt», confirme Kathleen Dalton, historienne auteure de Theodore Roosevelt: A Strenuous Life, tandis que son confrère H. W. Brands, auteur de nombreux livres sur les présidents américains, explique lui qu'elle lui est «communément attribuée» mais qu'il est difficile de lui trouver une source «fiable».

Une source que nous avons fini par dénicher à force de recherches. Il s'agit des propres Mémoires de Teddy Roosevelt, parus quelques années après son départ de la Maison Blanche, An Autobiography:

«Il existe un petit brin de philosophie ordinaire, exprimé par Squire Bill Widener, de Widener’s Valley, en Virginie [une connaissance de Roosevelt, NDLR], qui résume le devoir de chacun durant sa vie: “Fais ce que tu peux, avec ce que tu as, là où tu es.”»

Contactée par Slate, Ségolène Royal a reconnu son erreur de bonne grâce et avec humour, se félicitant d'avoir été lue avec attention:

«J'ai cité de mémoire parce que c'est une phrase que j'avais dans mon esprit depuis longtemps, qu'on se transmet de génération en génération. Je pense que vous avez raison.»

Jean-Marie Pottier

Jean-Marie Pottier
Jean-Marie Pottier (942 articles)
Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte