France / C'est dans l'actu

Jean-Jacques Augier, le trésorier de la campagne d'Hollande, a investi dans un paradis fiscal

Temps de lecture : 2 min

Deux jours à peine après les aveux de l’ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac sur l’existence de comptes à l’étranger à son nom, plusieurs médias révèlent, ce jeudi 4 avril, que Jean-Jacques Augier, le trésorier de la campagne présidentielle de François Hollande en 2012 et ami de trente ans du président de la République, est actionnaire de deux sociétés offshore dans les Îles Caïmans, un territoire britannique des Caraïbes connu pour être un paradis fiscal.

C’est le consortium d’investigation journalistique américain ICIJ qui a mis la main sur des millions de documents internes de l’industrie financière offshore britannique, révélant par la même les identités de milliers de propriétaires de comptes anonymes du monde entier. Le journal britannique The Guardian écrit que la fuite des 2 millions d’emails, provenant pour la plupart du paradis fiscal des Îles Vierges britanniques, «a le potentiel pour créer un choc sismique pour le commerce offshore, en pleine expansion, dans le monde entier.»

Mais en France, c’est bien le nom de Jean-Jacques Augier qui attire toute l’attention. Le Monde, qui a eu accès aux documents, a établi notamment qu’une société appelée International Bookstores Limited a été constituée en 2005 par plusieurs actionnaires, dont l’ancien trésorier de campagne d’Hollande, dans les îles Caïmans. Joint par le journal, Jean-Jacques Augier a affirmé n’avoir «ni compte bancaire personnel ouvert aux Caïmans ni investissement personnel direct dans ce territoire» et avoir investi dans cette société «par l'intermédiaire de la filiale d'Eurane en Chine, Capital Concorde Limited, un holding qui gère toutes [ses] affaires chinoises».

Grégoire Fleurot Journaliste

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters