France / Politique

Valérie Trierweiler sur son tweet: «J'ai fait une erreur»

Temps de lecture : 2 min

Valérie Trierweiler à Chicago le 21 mai 2012, REUTERS
Valérie Trierweiler à Chicago le 21 mai 2012, REUTERS

Le Parisien publie aujourd'hui un article intitulé «Les regrets de Valérie Trierweiler», qui porte, évidemment, sur le contrecoup du tweet de soutien de la Première dame de France au dissident PS Olivier Falorni, qui plus est concurrent de Ségolène Royal aux législatives.

Une semaine après ce tweet, et trois jours après la défaite de Ségolène Royal contre Olivier Falorni au second tour des législatives,Valérie Trierweiler ne s'en excuse pas publiquement (d'ailleurs elle ne s'exprime plus dans les médias pour le moment). Mais une de ses amies affirme au Parisien que la compagne de François Hollande regrette d'avoir soutenu publiquement Olivier Falorni, ou en tout cas de cette façon, et lui a confié:

«J'ai fait une erreur.»

Tandis qu'un autre ami affirme qu'elle est «anéantie» et s'en veut «d'avoir donné une image négative», et rapporte que l'explication entre la Première dame et le Président aurait été «orageuse», ajoutant:

«Il est clair que ça ne pourra pas se reproduire.»

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

C.D.

Newsletters

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

L'acteur avait deux amours: le cinéma et le sport. Fan de boxe, cofondateur du PSG, le comédien mort le 6 septembre 2021 à l'âge de 88 ans ne manquait presque jamais une édition de Roland-Garros. Dans les dernières années de sa vie, c'est l'un des...

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio