Présidentielle 2012 live directFrancePresidentielle

In Memoriam: les victimes d'une année électorale en France

Jean-Laurent Cassely, mis à jour le 19.06.2012 à 18 h 29

L'hommage aux disparus (capture d'écran).

L'hommage aux disparus (capture d'écran).

Parodiant l'hommage aux disparus de la cérémonie des César, une vidéo mise en ligne lundi 18 juin rend un hommage grinçant aux personnalités politiques qui, à gauche et à droite, disparaissent des écrans après la défaite de Nicolas Sarkozy en mai et celle de l'UMP un mois plus tard. Ainsi Claude Guéant, MAM, François Bayrou mais aussi Ségolène Royal, Jack Lang ou Georges Tron (voir l'illustration ci-dessus) nous quittent cette année.


Hommage aux disparus - Elections 2012 par filmaker81

Mais ce ne sont pas que des hommes et des femmes que les campagnes qui se sont succédées ont fait disparaître... «La droite républicaine» ou «La séparation vie publique / vie privée» font, selon l'auteur de la vidéo, partie des victimes collatérales d'une année particulièrement meurtrière.


Jean-Laurent Cassely
Jean-Laurent Cassely (990 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte