Présidentielle 2012 live directFrancePresidentielle

Marion Maréchal-Le Pen, plus jeune élue de la Ve République

Delphine Dyèvre, mis à jour le 18.06.2012 à 12 h 17

Marion Maréchal-Le Pen avec son grand-père, Jean-Marie Le Pen, à Carpentras, le 17 juin 2012. REUTERS/Jean-Paul Pelissier

Marion Maréchal-Le Pen avec son grand-père, Jean-Marie Le Pen, à Carpentras, le 17 juin 2012. REUTERS/Jean-Paul Pelissier

Un cap a été franchi. Et il ne s’agit pas de la politique du «ni-ni» de l’UMP pendant les législatives, mais de l’âge de la benjamine de l’Assemblée nationale, Marion Maréchal-Le Pen. Agée de seulement 22 ans, elle n’aurait pas pu se présenter avant la loi organique du 14 avril 2011, qui a baissé l’âge d’éligibilité des députés de 23 ans à 18 ans. Comme l'explique le président UMP de la commission des Lois, Jean-Jacques Hyest: «la fin de la conscription [le service militaire obligatoire, NDLR] a ôté toute justification pratique [au] seuil» des 23 ans.

Ce qui explique qu’avant cette réforme le titre honorifique de benjamin de l’Assemblée –qu’ont porté plusieurs anciens ministres comme François Fillon, François Baroin et Laurent Wauquiez– était remarquablement stable sous la Ve République: 27 ans à 30 ans. La nièce de Marine Le Pen succède à ce titre au socialiste Olivier Dussopt, élu à 28 ans, aux dernières législatives de 2007. Cette réforme pourrait donc permettre de baisser, à terme, l'âge de l'entrée dans l'hémicycle. Cependant, cela ne devrait impacter qu'à la marge l'âge moyen des députés, qui est passé de 45 ans en 1982 à 59 ans en 2000.

Tout comme papy

Les jeunes députés doivent souvent leur entrée dans la sphère politique nationale à l’appui d’un mentor. Dans le cas de Marion Maréchal-Le Pen, il s’agit de son grand-père, Jean-Marie Le Pen –lui-même benjamin de l'Assemblée nationale en 1956, élu député poujadiste à 27 ans. Ce dernier avait missionné l’étudiante en master de droit à Assas (Paris-II) dans la troisième circonscription du Vaucluse, afin que celle-ci lave son honneur. Il avait été accusé en 1990 de liens avec les profanateurs d’un cimetière juif de Carpentras.

Elue avec 42,09% des voix, dans une triangulaire qui l’opposait au candidat UMP Jean-Michel Ferrand (35,82%) –depuis 26 ans à l’Assemblée nationale– et à la candidate socialiste, Catherine Arkilovitch (22,08%). Intronisée en mai, Marion Maréchal-Le Pen a su compenser sa méconnaissance du terrain, comme le note La Voix du Nord, par la notoriété de son nom et sa jeunesse.

Un avenir politique hors du commun?

La jeunesse en politique va souvent de pair avec une brillante carrière, mais pour connaître une carrière ministérielle un(e) jeune député(e) doit appartenir à un parti de gouvernement. Ce qui est loin d'être le cas du FN, mais qui avec deux élus à l'Assemblée nationale refait son entrée dans l'hémicycle, après 24 ans d'absence.  

Si la petite-fille de Jean-Marie Le Pen continue de suivre les pas de son grand-père, elle pourrait devenir une figure emblématique du FN dans les prochaines années.

D.D.

Delphine Dyèvre
Delphine Dyèvre (57 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte