PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

La carte des résultats du second tour

Jean-Marie Pottier, mis à jour le 18.06.2012 à 11 h 36

Détail de la carte des législatives 2012 par Toxicode.fr

Détail de la carte des législatives 2012 par Toxicode.fr

Le site Toxicode publie une carte des 577 circonscriptions selon leur couleur politique après le second tour des législatives. L’occasion de voir que la «vague rose» de dimanche a déferlé par le Nord-Ouest: de Dunkerque à Marseille en passant par Brest et Perpignan, la droite ne contrôle plus qu’une poignée de circonscriptions sur les côtes de la Manche, de l’Atlantique et sur la partie ouest de la côte méditerranéenne.

(Cliquez sur la carte pour l'agrandir. Toxicode.fr/CC License by)

Avant le scrutin, la gauche était majoritaire en sièges dans sept régions métropolitaines (Aquitaine, Auvergne, Bretagne, Limousin, Midi-Pyrénées, Nord-Pas-de-Calais, Poitou-Charentes). Dimanche soir, elle a conquis la majorité dans huit régions supplémentaires: Basse-Normandie, Haute-Normandie, Bourgogne, Ile-de-France, Languedoc-Roussillon, Lorraine, Pays de la Loire, Picardie.

La droite reste majoritaire en sièges dans six régions (Alsace, Centre, Champagne-Ardenne, Franche-Comté, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Rhône-Alpes) et le devient en Corse, qui comptait deux députés de gauche et deux de droite en 2007.

Déjà largement majoritaire outre-mer, la gauche le reste, et conquiert par ailleurs huit des onze sièges des Français de l’étranger.

Parmi les résultats notables, les vagues roses en Bretagne (où la droite ne compte plus désormais que cinq députés) et en Languedoc-Roussillon (où elle n’en a plus que deux) et la percée en Ile-de-France, où la gauche arrache des sièges à la droite dans tous les départements sauf Paris, où elle était déjà largement majoritaire.

En Alsace, à laquelle nous consacrions un reportage avant le second tour, la gauche remporte pour la première fois deux sièges au scrutin majoritaire, à Strasbourg, et a même failli en décrocher un troisième, toujours dans la capitale régionale.

Jean-Marie Pottier
Jean-Marie Pottier (944 articles)
Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte