PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Michel Vauzelle sauve son siège face au FN à Arles

Slate.fr, mis à jour le 17.06.2012 à 21 h 34

Michel Vauzelle en 2010, près d'Arles. REUTERS/Philippe Laurenson.

Michel Vauzelle en 2010, près d'Arles. REUTERS/Philippe Laurenson.

Le «tout sauf Vauzelle» souhaité par l'UMP Roland Chassain aura échoué à quelques centaines de voix près à Arles: le président de la région Paca est réélu avec 51,29% des voix face à la FN Valérie Laupies, malgré le retrait du candidat de l'ancienne majorité, qui semblait ouvrir la voie à la candidate frontiste.

«Si Mme Laupies est en mesure de gagner, il n'y aura pas de front républicain», avait déclaré dans l'hebdomadaire Minute Chassain, maire des Saintes-Maries-de-la-mer, avant le premier tour. Il s'était donc retiré après être arrivé troisième (22,6%), derrière Valérie Laupies (29%) et Michel Vauzelle (38,4%), en appelant ses électeurs à voter «en leur âme et conscience». Une manoeuvre pour laquelle il risque d'être exclu de l'UMP.

Pour l'emporter, Michel Vauzelle a sans doute notamment bénéficié de bons reports de voix du Front de gauche, qui avait récolté 7% des voix.

>>Les résultats complets dans la 16e circonscription des Bouches-du-Rhône.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte