PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Législatives: Michèle Alliot-Marie battue dans les Pyrénées-Atlantiques

Slate.fr, mis à jour le 17.06.2012 à 20 h 29

Michèle Alliot-Marie, le 11 janvier 2011 à l'Assemblée nationale. REUTERS/Charles Platiau.

Michèle Alliot-Marie, le 11 janvier 2011 à l'Assemblée nationale. REUTERS/Charles Platiau.

Après avoir perdu sa place au gouvernement début 2011 après dix ans de présence ininterrompue, Michèle Alliot-Marie a désormais perdu son mandat de député, qu'elle détenait depuis 1986: elle a été battue dans la 6e circonscription des Pyrénées-Atlantiques par la socialiste Sylviane Alaux, qui recueille 51,62% des voix.

L'ancienne ministre, âgée de 65 ans et également maire de Saint-Jean-de-Luz depuis 1995, était pourtant arrivée en tête au premier tour avec près de quatre points d'avance sur sa rivale, mais disposait de moins de réserves de voix qu'elle. Son compagnon Patrick Ollier, qui dépassait les 47% au premier tour à Rueil-Malmaison, devrait lui être réélu sans problème.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte