France / Politique

Législatives: Michèle Alliot-Marie battue dans les Pyrénées-Atlantiques

Temps de lecture : 2 min

Michèle Alliot-Marie, le 11 janvier 2011 à l'Assemblée nationale. REUTERS/Charles Platiau.
Michèle Alliot-Marie, le 11 janvier 2011 à l'Assemblée nationale. REUTERS/Charles Platiau.

Après avoir perdu sa place au gouvernement début 2011 après dix ans de présence ininterrompue, Michèle Alliot-Marie a désormais perdu son mandat de député, qu'elle détenait depuis 1986: elle a été battue dans la 6e circonscription des Pyrénées-Atlantiques par la socialiste Sylviane Alaux, qui recueille 51,62% des voix.

L'ancienne ministre, âgée de 65 ans et également maire de Saint-Jean-de-Luz depuis 1995, était pourtant arrivée en tête au premier tour avec près de quatre points d'avance sur sa rivale, mais disposait de moins de réserves de voix qu'elle. Son compagnon Patrick Ollier, qui dépassait les 47% au premier tour à Rueil-Malmaison, devrait lui être réélu sans problème.

Newsletters

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Newsletters