France / Politique

Des observateurs russes pour nos législatives

Temps de lecture : 2 min

Vote à Strasbourg, le 22 avril 2012. REUTERS/Vincent Kessler
Vote à Strasbourg, le 22 avril 2012. REUTERS/Vincent Kessler

Que pense la Commission électorale russe de nos élections législatives? Pierre Avril, spécialiste de la Russie pour le Figaro, nous apprend que des délégations russes, turkmènes et haïtiens étaient invitées par le ministère de l'Intérieur, du 7 au 11 juin, pour observer le scrutin et son organisation.

L'observatrice russe, Elena Doubrovina, est contente de son passage en France:

«En France, les élections se passent d'une manière transparente et la possibilité de fraudes est minimale.»

Elle apprécie le vote par Internet (une bonne idée pour les Russes vivant à l'étranger ou dans les régions éloignées) et le libre accès des candidats aux feuilles d'émargement à l'issue du vote.

En revanche, le vote par procuration lui semble source de tricherie.

Newsletters

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters