PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Claude Guéant «oublie» ses propos sur le halal et les roms

Cécile Dehesdin, mis à jour le 14.06.2012 à 11 h 10

Claude Guéant à l'Assemblée nationale, le 7 septembre 2011. REUTERS/Benoit Tessier

Claude Guéant à l'Assemblée nationale, le 7 septembre 2011. REUTERS/Benoit Tessier

A quelques jours du second tour des législatives, où Claude Guéant se retrouve en triangulaire face à un dissident UMP et une candidate socialiste dans la 9e circonscription des Hauts-de-Seine, l'ancien ministre de l'Intérieur a quelques petits problèmes de mémoire.

La viande halal? «Je n'ai jamais parlé de ça», lance Claude Guéant dans le «DailyMouloud», une séquence sur Canal+, alors que Mouloud Achour lui demande si les Boulonnais l'accueillent d'un «ah je le reconnais, c'est le ministre du halal!». Le candidat UMP ajoute qu'il ne s'agit que d'une manipulation, sauf que Mouloud Achour a retrouvé la vidéo d'un discours de Claude Guéant où il affirme:

«Nous ne voulons pas que des conseillers municipaux étrangers rendent par exemple obligatoire la présence de nourriture halal dans les repas des cantines.»

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Le Lab d'Europe 1 relève un autre souci de mémoire de l'ancien ministre, qui, le 10 juin sur France 2, assurait qu'il n'avait jamais parlé de «roms». Manque de pot, des journalistes ont retrouvé un entretien où Claude Guéant déclarait que «la totalité des camps de roms en région parisienne ont été démantelés», un autre où il disait qu'on avait «reconduit en Roumanie 12.000 Roumains qui, c'est vrai, sont pour beaucoup de Roms. Alors il ne faut pas fermer les yeux sur la réalité», et un troisième (qui date de 2010), où il estimait que «la question de la délinquance, ce n'est pas seulement les Roms».

Cécile Dehesdin
Cécile Dehesdin (610 articles)
Rédactrice en chef adjointe
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte