FranceDirect LivePresidentielle

Sauf immense surprise, la gauche ne sera pas majoritaire au Congrès

Mélody Piu, mis à jour le 11.06.2012 à 13 h 14

Nicolas Sarkozy fait un discours devant le Congrès (2009) Reuters/ Pool News

Nicolas Sarkozy fait un discours devant le Congrès (2009) Reuters/ Pool News

Selon une projection en sièges, réalisée dimanche soir par OpinionWay-Fiducial pour Le Figaro, la gauche manquerait de peu la majorité des trois cinquièmes qui lui permettrait de réformer la Constitution en réunissant le Congrès (Assemblée et Sénat réunis).

Au total, la gauche obtiendrait dimanche prochain entre 310 et 356 sièges selon Ipsos-Logica/France Télévisions/Radio France, entre 321 et 361 selon OpinionWay-Fiducial-Le Figaro, entre 308 et 366 selon CSA/BFMTV/RMC/20 Minutes/iTélé et entre 310 et 358 selon TNS Sofres/TF1/LCI. La gauche obtiendrait donc la majorité absolue à l'Assemblée nationale. Mais cela ne saurait toutefois être suffisant pour être majoritaire au Congrès de Versailles (378 sièges nécessaires).

Même si le Parti socialiste a déjà conquis le Sénat l’automne dernier (177 sénateurs), sans la majorité des 3/5e elle ne pourra pas modifier plusieurs points de la Constitution qu'avait évoqué François Hollande durant sa campagne (droit de vote des étrangers, réforme du statut pénal du chef de l’Etat, suppression du siège à vie accordé aux anciens présidents au Conseil constitutionnel, etc.)

Mélody Piu
Mélody Piu (32 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte