France / Politique

Polémique sur les drapeaux: Raymond Depardon devra-t-il refaire le portrait officiel de Hollande?

Temps de lecture : 2 min

Le portrait officiel de François Hollande
Le portrait officiel de François Hollande

On vous parlait récemment de Jean-Paul Garraud, député UMP de Gironde et membre de la droite populaire, critiquant auprès du Parisien le portrait officiel de François Hollande:

«Il y a un vrai problème dans cette photo. Quand vous l'examinez, vous voyez que sur le drapeau apposé sur le mur de l'Elysée, le bleu, le blanc et le rouge sont à la verticale [...] Si on le met droit, les couleurs sont en long: ce n’est pas le drapeau français, c’est le drapeau hollandais!»

La petite polémique ne s'arrête pas là, puisque le député demande à ce que le portrait soit refait, d'autant qu'il n'a pas encore été transmis dans toutes les mairies françaises.

Et Raphaël Delpard, auteur de La fabuleuse histoire du drapeau français, lui donne raison, expliquant au journal Sud-Ouest que «le drapeau ne doit pas être posé à plat, sur un bâtiment ou le sol, mais doit flotter», et qu'il doit «être attaché à son support dans le sens vertical».

Or dans la photo de Raymond Depardon, le drapeau français est attaché à l'horizontal, et à plat.

Ces règles sont fondées sur les usages, puisqu'aucun texte législatif ou réglementaire ne fixe le pavoisement du drapeau français, précise Sud-Ouest. Autre problème, qui relève, lui, de la règlementation, le drapeau européen devrait être à droite du drapeau français, alors qu'il est à gauche de celui-ci dans le portrait officiel.

Sud-Ouest a contacté l'Elysée, mais n'a pas eu de réponse sur le sujet pour l'instant.

Newsletters

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters